Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Autres      (2042 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rupture...

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle
Mail  
| 327 lectures | ratingStar_271373_1ratingStar_271373_2ratingStar_271373_3ratingStar_271373_4
Les enfants que nous mettons au monde ne nous appartiennent pas. Ce n'est pas parceque nous leur avons donné la vie que nous les possédons. On doit leur apprendre à marcher au sens propre comme au figuré en leur indiquant les bons chemins pour leur éviter les ornières de la vie. Ce n'est pas facile de transmettre notre expérience et il n'y a pas de notice. Chaque individu doit s'adapter à l'autre, mais ce sont les parents qui dirigent les situations. Dans l'enfance, il y a beaucoup d'interdits mais en interdisant il faut toujours donner une explication et ce dès que le bébé commence à courir à quatre pattes. Ils faut aussi les responsabiliser et leur faire réparer chaque bêtise pour en faire des hommes et des femmes responsables. L'adolescence est la prise de conscience qu'ils existent vraiment et c'est la charnière sur leur devenir. Ils se posent des questions comme : "qui suis-je ? Que vais-je devenir ? Où est-ce que je me situe par rapport à ma famille, à la société ? "m'aime-t-on ? " et qu'est-ce que la vie" comme me l'a demandé mon petit-fils de 12 ans il y a 15 jours. C'est là qu'il faut commencer à couper le cordon ombilical et à se dire qu'on commence à ne plus maîtriser la situation car nous avons en face de nous un être qui est en train de devenir un adulte et qui peut-être à l'opposé de nous. Alors il faut être vigilant, mais tolérant, continuer à donner des conseils tout en le laissant faire ses expériences. Les parents ne sont plus là pour imposer, mais pour protéger et parer aux coups durs de la vie. Les parents ont trop tendance à vouloir imposer parcequ'ils pensent que les enfants leurs appartiennent, mais il ne faut pas oublier qu'en vieillissant, si vous voulez continuer à voir vos enfants, c'est à vous de vous adapter et d'accepter leur façon de vivre. Quand ils manquent d'amour, ils deviennent parfois des délinquants pour se faire remarquer, mais quand on leur en donne de trop, on les étouffe et pour ne pas faire de peine, ils deviennent renfermés, timides et on parfois des problèmes psychologiques. Où est le juste milieu ? Laissons nos enfants vivre leur vie comme nous vivons la nôtre.
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


271373
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin d'aide dans l'education - mamans nature

image

Coucou Himi, On était septembrettes ensemble. Je suis aussi étudiante mais qu'avec une puce mais je peut te dire que je comprends ce que tu ressent. Les vacances, même si j'aime être avec ma fille, je les redoute un peu et là les grandes...Lire la suite

Besoin de conseils !!! - familles recomposees

image

Je suis d'accord, mais pour mon mari c'est compliqué ! J'ai compris et accepté très tard pourquoi il n'osait pas s'opposer aux choix de ses parents ! Ce que ses parents disent ou font, Dieu fait et pense pareil !!!! Tu vois !!! Il a eu une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages