Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Crises / Caprices      (466 témoignages)

Préc.

Suiv.

Des crises et des sanglots, de simples caprices ?

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 572 lectures | ratingStar_144313_1ratingStar_144313_2ratingStar_144313_3ratingStar_144313_4

J'ai un fiston de 3 ans et demi et une fille de 5 ans et demi. Or depuis plusieurs semaines, le comportement de mon fils m'inquiète un peu : ses caprices, ou ce que j'appelle comme tel, prennent une ampleur telle que je demande parfois si ses pleurs, ses crises, ses refus, ses accès d'agressivité sont seulement l'expression normale d'un gosse qui prend ses marques en grandissant, ou si c'est plus grave, docteur… ! Jusqu'à une période récente, il faisait régulièrement ce qui m'apparaissait simplement comme de bon vieux caprices : refus de marcher lors d'une longue ballade en montagne, crise d'énervement devant le refus parental d'acheter un jouet, refus impérial d'aller se coucher, etc… etc… Face à ce comportement, ma femme et moi apportions la réponse qui nous paraissait adéquate : une certaine intransigeance et le refus de céder au chantage exprimé. S'il ne veut plus marcher, on continue la ballade jusqu'à ce qu'il se remette en marche. S'il ne veut pas manger du plat principal, ou lui demande de sortir de table. S'il ne veut pas aller se coucher, on le menace de lui supprimer l'histoire du soir… etc ! Bref, on faisait comme on pouvait, tantôt ça marchait, tantôt ça ne fonctionnait pas, mais jusqu'ici, que du classique ! Mais depuis quelques temps, la fréquence de ces caprices s'est fortement accentué, et son comportement s'accompagne parfois de ce qui m'apparait être un véritable blocage : à la moindre contrariété, désormais, il se bloque et se met à pleurer, et ce qui m'apparaissait hier encore comme de l'entêtement me fait désormais penser à une incapacité à accepter toute contrainte… Il en arrive parfois à se mettre à pleurer lorsqu'il n'arrive pas à prononcer un mot, ou à s'effondrer en larme lorsque dans l'histoire que je lui raconte, son chevalier préféré se fait transpercer d'une flèche ! Bref, comme une incapacité croissante à accepter la moindre contradiction. Du coup, j'ai plus du tout l'impression que c'est là un comportement délibéré, un caprice, mais plutôt une drôle d'évolution qui m'inquiète mais que je ne sais pas qualifier. Et face à ce comportement déroutant, notre intransigeance ne me parait plus être la réponse adaptée. Mais que faire ? En dehors de cela, il va bien, il est vif, éveillé, chahuteur, plutôt sociable, espiègle, et intelligent comme son père (je plaisante ! ) etc… etc… Mais là, je sais plus trop comment aborder ce drôle de comportement, et lorsque ces crises m'ammènent à l'engueuler un peu trop fort comme ce soir, sa soirée et la mienne s'en trouvent gâchées.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


144313
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Baby blues et bm stressante

image

Si j'avais vécu près de cez ma BM j'aurais eu le même problème (que j'ai eu au final mais par bides quand nous la voyions). Les conseils qui t'ont été donnés sont bons. Il faut dès à présent que tu lui mettes des limites d'abord...Lire la suite

Martinet: comment s'en servir?

image

Et tu me réponds par un impressionnant laïus essayant de justifier ta vie. Ce n'est pas ce que je te demandais. Je voulais juste savoir si tu pensais mettre des raclée à tes gamins qui les empêcheront de s'assoir pendant 4 jours. Je ne pense pas...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages