Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Crises / Caprices      (466 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai résisté à ses pleurs pour ne pas céder à ses caprices

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 29/09/11 | Mis en ligne le 16/04/12
Mail  
| 504 lectures | ratingStar_242452_1ratingStar_242452_2ratingStar_242452_3ratingStar_242452_4
Ici, ce soir, c'était galère... Mon fils a eu envie que je lui lise un livre alors que j'allais m'occuper du repas. Je lui dis d'aller voir son père mais non, c'est moi qu'il voulait. J'ai expliqué, parlé un peu et puis j'ai dit "zut... je ne veux pas te lire ce livre maintenant, je vais faire à manger, va voir papa". Crise de larmes, jet du livre... son père a essayé mais pas moyen. Au bout d'un moment, je l'ai emmené dans sa chambre pour qu'il se calme en lui disant que je lirais le livre quand j'aurais fini... il n'a pas arrêté de pleurer est venu avec un autre livre...J'ai lancé le réchauffage (heureusement, c'était pas la préparation 100 %) et je suis allée avec lui dans sa chambre...il a regardé le livre, je ne disais rien (j'étais énervée, j'avais pas envie, je le lui avais dit). Après, j'ai dit "bon, on va manger maintenant... Sauf que lui, il voulait encore des livres. Malgré les explications (on les lira après) et les paroles apaisantes (autant que je pouvais), pas moyen de le calmer. Son père et moi on s'est mis à table, il pleurait toujours... on lui aproposé de venir à table, pas moyen, donc je l'ai ramené dans sa chambre pour qu'il se calme. Il est revenu en pleurant, mais en faisant mine de grimper sur sa chaise, donc on l'a mis à table. Bavoir ? ah ben non : pour la première fois depuis qu'il est né, refus total de garder le-dit bavoir... Pas de bavoir pas de repas... j'ai discuté, expliqué et hop, je l'ai ramené dans sa chambre (il pleurait de nouveau). IL est revenu, est monté sur sa chaise, a repleuré quand on a retenté le bavoir, donc on l'a laissé mais sans manger... Et puis j'ai sorti du gruyère, il en avait envie, j'ai remis le bavoir, il a repleuré, mais finalement, il a cédé et s'est mis à manger et à se calmer...enfin...2 minutes après, il papotait comme si de rien n'était. Contente de ne pas avoir cédé sur ce coup-là, même si je me suis énervée un peu (ma tolérance réduire aux pleurs, j'ai du mal à rester zen). Mais punaise, c'est crevant ! Je me demande si j'aurais du lâcher sur un ou l'autre truc, mais bon, je me dis aussi qu'il est en âge d'apprendre la frustration, que moi j'ai pas forcément envie de faire chaque fois comme il veut (et je m'occupe suffisamment de lui depuis qu'il est né pour être allée plein de fois dans son sens), et aussi qu'il y a un temps pour tout... Votre avis ?
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


242452
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Baby blues et bm stressante

image

Si j'avais vécu près de cez ma BM j'aurais eu le même problème (que j'ai eu au final mais par bides quand nous la voyions). Les conseils qui t'ont été donnés sont bons. Il faut dès à présent que tu lui mettes des limites d'abord...Lire la suite

Martinet: comment s'en servir?

image

Et tu me réponds par un impressionnant laïus essayant de justifier ta vie. Ce n'est pas ce que je te demandais. Je voulais juste savoir si tu pensais mettre des raclée à tes gamins qui les empêcheront de s'assoir pendant 4 jours. Je ne pense pas...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages