Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Crises / Caprices      (466 témoignages)

Préc.

Suiv.

Spasme du sanglot

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 871 lectures | ratingStar_106088_1ratingStar_106088_2ratingStar_106088_3ratingStar_106088_4

J'ai vécu un véritable cochemard lorsque ma petite puce m'a fait sa première crise. Cela s'est passé dimanche à 12h15: c'était le jour de ses 22 mois. Mon mari revenait du boulot (il est boulanger) et nous devions aller manger chez ses parents. Notre fille jouait avec son cousin. Nous lui avons dit que nous allions partir et mon mari l'a pris dans ses bras. C'est alors qu'elle a voulu peurer mais elle est resté bouche ouverte et aucun son n'est sorti. Elle regardait fixement mon mari avec de grand yeux tout rond comme si elle lui demandait de l'aide ! Je lui ai rapidement dit : "Mais respire Alizée ! " Mais aucune réponse. Puis elle s'est évanouie dans les bras de mon mari. Je me suis alors approchée d'elle et je l'ai appelé : aucun résultat. J'ai appelé les pompiers en pensant réellement que je n'allais plus jamais revoir mon petit ange vivant. Pendant que j'appelais, mon mari lui a mis de l'eau sur son visage. Au bout de la seconde fois elle est revenue à elle en pleurant et d'une blancheur rare. Les pompiers sont arrivés et nous ont parler du spasme du sanglot. Le SAMU a ensuite décidé de la transférer par hélicoptère dans un hopital qui a un service spécialisé pour les enfants. Là elle a subi des examens complémentaires pour vérifier si il n'y avait pas autre chose. Quand mon mari est arrivé, nous avons vu un médecin. Lorsque nous sommes entrés dans la salle avec celui-ci, une puéricultrice d'une cinquantaine d'année nous a "sauté dessus" en disant : "A c'est toi la petite maline qui a voulu faire peur a ses parents ! Elle sait faire ! De toute façon elle est du signe de la Vierge alors c'est normal : elle est capricieuse, autoritaire, elle va mener son père par le bout du nez… " Je lui ai alors répondu que notre fille était une petite pleine de vie mais qui était loin d'être comme elle nous la décrivait. Même le médecin lui a dit qu'il avait peut-être moins d'expérience mais que lui avait appri la médecine et non pas l'astrologie ! Elle lui a dit que de toute façon c'était vrai, qu'elle le faisait exprès et que nous aurions du la coucher par terre en lui disant : "Aller tu peux pleurer, ça ne marche pas ! " Dans la panique je n'ai pas eu le réflexe de lui demander de quel droit elle se permettait de juger des personnes qu'elle ne connait pas… Heureusement elle est partie et le médecin nous a rassuré et nous avons pu rentrer à la maison.

Je crois que ce jour j'ai du pleurer toutes les larmes de mon corp. J'ai vraiment cru que je l'a perdait. Je sais maintenant que ce n'est pas quelque chose de très grave. En tout cas, je suis outrée lorsque j'entends dire que ces enfants sont obligatoirement hyperactifs, colérique, capricieux… j'en passe et des meilleurs, et qu'il le font exprès pour culpabiliser leur parents ! Je travaille dans le social et j'ai travaillé plusieurs années auprès d'enfants : je sais reconnaitre les enfants colériques… , et je peux affirmer que ma fille n'était pas du tout ainsi.Certaines personnes aiment faire culpabiliser les parents sur l'éducation de leur enfants : je pense plutôt que ces personnes devraient "ballayer devant leur porte" avant de le faire chez les autres…

15 jours après cette 1ère crise, ma fille a fait une chute chez mes parents et est tombée contre le canapé. Là, grosse frayeur et hop 2 ème crise : elle est directement tombée dans les pommes. Nous avons alors réagi avec plus de sang froid et de nouveau avec de l'eau dans son cou. Elle est ensuite revenue rapidement à elle.

Depuis, plus aucun spasme : nous étions rassurés tout en faisant attention à la rassurer lorsqu'elle avait une grosse frayeur (nous avions remarqué qu'elle avait quand-même tendance à ne pas reprendre sa respiration très vite) , jusqu'à il y a environ 3-4 mois…

Alizée a pourtant 4 ans mais n'empêche qu'elle nous a fait un 3ème "malaise". Elle a fait une chute en trottinette et a eu très peur car elle est passée par dessus. Du coup, même réflexes : eau sur le visage et gros calins en la rassurant. A l'heure d'aujourd'hui nous ne pouvons pas savoir si cela se renouvellera ou pas mais nous savons comment réagir et ne l'ignorons surtout pas. Notre entourage sais également la marche à suivre, ainsi que sa maîtresse.

Désolé pour ce roman mais c'est juste pour te dire que ton fils est tout à fait normal et n'a pas de problème psy !!! Mais surtout ne l'ignore pas ; il a au contraire bien besoin de toi…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


106088
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Baby blues et bm stressante

image

Si j'avais vécu près de cez ma BM j'aurais eu le même problème (que j'ai eu au final mais par bides quand nous la voyions). Les conseils qui t'ont été donnés sont bons. Il faut dès à présent que tu lui mettes des limites d'abord...Lire la suite

Martinet: comment s'en servir?

image

Et tu me réponds par un impressionnant laïus essayant de justifier ta vie. Ce n'est pas ce que je te demandais. Je voulais juste savoir si tu pensais mettre des raclée à tes gamins qui les empêcheront de s'assoir pendant 4 jours. Je ne pense pas...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages