Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Crises / Caprices      (466 témoignages)

Préc.

Suiv.

troubles du comportement a-t-il le syndrôme d'asperger

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 625 lectures | ratingStar_46685_1ratingStar_46685_2ratingStar_46685_3ratingStar_46685_4

Je n'ai jamais entendu le terme de dysharmonie mais je vais me renseigner. Je suppose que "debré" est un centre hospitalier. Je ne connais pas. Où est-ce ? Je suis du Puy de dôme mais je suis prête à faire des kilomètres !  

Sinon, je n'arrête pas de le valoriser mais rien n'y fait…

Il s'est naturellement tourné vers des activités individuelles (musique, escalade) mais j'ai régulièrement droit à des remarques sur son comportement. Il a commencé du foot mais on a arrêté car c'étaient crises sur crises. Basket : même chose. Il n'arrive pas à accepter de jouer en équipe et puis il se roule par terre et rampe au beau milieu des matchs, ou alors il sort brusquement du terrain parce qu'un truc ne lui a pas plu (style, le ballon a rebondi contre le panneau avant de tomber dans le panier alors il considère que son panier est râté même si le point y est ! ) … les copains et l'entraîneur n'apprécient pas trop…  

Nous pensons depuis longtemps qu'il serait très bon comédien car il est vrai qu'il a des réactions tellement "théatrales" et il a beaucoup d'aisance… Si nos enfants se ressemblent, je me doute que ton fils excelle en théatre ! Cette anecdote m'a fait sourir.

Mon fils semble "normal", un petit garçon comme les autres, juste plus turbulent, désobéissant, plus colérique. Mais parfois il "disjoncte", on dirait qu'il est "fou" (comportement bizarre, bruitages, obsessions, colères…). Les gens ne voient que ce petit garçon un peu trop remuant, mais ça s'arrête là. On a du mal à me croire quand je relate le quotidien avec lui. Je me suis si souvent entendue dire "vous n'êtes pas assez ferme", "il faut mettre des limites", etc… et pourtant je n'arrête pas !!!! Je n'ai pas l'impression d'être permissive ou laxiste, je ne cède jamais aux caprices, malgré les colères démesurées… et nous avons une vie rythmée avec son nombre de repères pour éviter de le destabiliser ou l'angoisser. Alors, je n'ose plus expliquer au corps médical ce que nous vivons car à chaque fois la réponse est qu'il s'agit d'un problème d'éducation, ou de relationnel, ou c'est à cause du divorce, etc… je ne le supporte plus. J'ai eu ma dose de culpabilité ! Je sais qu'il y a autre chose.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


46685
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Baby blues et bm stressante

image

Si j'avais vécu près de cez ma BM j'aurais eu le même problème (que j'ai eu au final mais par bides quand nous la voyions). Les conseils qui t'ont été donnés sont bons. Il faut dès à présent que tu lui mettes des limites d'abord...Lire la suite

Martinet: comment s'en servir?

image

Et tu me réponds par un impressionnant laïus essayant de justifier ta vie. Ce n'est pas ce que je te demandais. Je voulais juste savoir si tu pensais mettre des raclée à tes gamins qui les empêcheront de s'assoir pendant 4 jours. Je ne pense pas...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages