Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Politesse      (306 témoignages)

Préc.

Vie sociale proche du 0 - amities et relations personnelles

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 06/03/13 | Mis en ligne le 14/06/14
Mail  
| 632 lectures | ratingStar_531360_1ratingStar_531360_2ratingStar_531360_3ratingStar_531360_4
(désolée pour la longueur de mon post ). Vous savez, j'ai toujours aimé les moments simples passés entre amis ; c'est-à-dire les repas chez les uns ou les autres. Par contre, je n'ai jamais été attirée par les discothèques, ce même lorsque j'étais plus jeune. Mon copain et moi invitions souvent, et les gens ne rendaient jamais la pareille. Franchement, lorsque j'invite je m'en fiche que la personne ramène quelque chose ou pas ( moi, par contre je peux pas aller chez les gens les mains vides !! ) , ou alors si elle nous invite le prochain coup ou non. Lorsqu'on invite, c'est pour passer un bon moment ; bref c'est fait dans un but tout-à-fait généreux !! Mais lorsque au bout de X mois, ou de X années, vous-vous réveillez et réalisez que : " tiens, lorsque nous invitons Pierre, Paul et Jacques ils viennent toujours les mains vides ; même pas une bouteille, rien ", ou encore : " tiens, ça fait 3 ans qu'on a pas été chez Machin & Machine ; bah oui c'est toujours eux qui viennent !!! "; ben là vous commencez à vous poser des questions !! Certes, quand nous invitons mon copain et moi, c'est dans un but totalement désintéressé. Mais tout de même… je me dis qu'il y a un minimum ; non ? En y réfléchissant, je me dis que ce n'est pas normal que les gens arrivent systématiquement les pieds sous la table, tout frais payé ( bouffe// et, comme on dit, mon copain et moi mettons à chaque fois les petits plats dans les grands//, vins, boisson ; etc. ) ; ce sans ramener quoi que ce soit ; même pas une pauvre bouteille à 3€. Encore une fois ; je n'invite pas pour que les gens ramènent un truc. Mais déjà quand ce sont toujours les même cloches qui invitent, et que les convives arrivent systématiquement ( =toujours ) les mains vides ; au bout d'un moment t'en a marre !! Pour ma part, je ne peux arriver chez quelqu'un les mains vides ; je me dis que c'est une question de politesse, d'éducation. De même que ceux que vous ne voyez jamais autre part que chez vous ; car eux ne sont jamais fichus de vous inviter ; bref de rendre la pareille. Au bout d'un moment, ça vous gave ; et du coup vous faites le ménage parmi vous "amis" et connaissances. Et au final : vous-vous retrouvez tout/e seul/e ; et là je vous assure que vous avez vraiment les boules, car ainsi vous réalisez que les personnes que vous voyiez avant ( =que vous invitiez surtout ) , ce n'était pas de vrais amis !! Mon copain est quelqu'un d'assez sociable ; mais il y a quelques années il a ouvert les yeux sur certains de ses "amis"; du coup, il a fait beaucoup le ménage. Résultat : aujourd'hui il voit encore un seul de ses potes d'enfance. + un pote qu'il connais depuis 2-3 ans, et un ancien collègue qu'on voit de façon sporadique. Et c'est tout !! Alors que lorsque je l'ai connu ( fin 2004 ) , tous les We c'était des potes à la maison ( c'était toujours lui qui invitait ; on nous rendait rarement la pareille, voire jamais ) pour des soirées raclette, pierrade, barbecue ; etc. On se fendait bien la poire !! Mais maintenant, tout ça est fini, révolu !! Aujourd'hui, il me dit que nous n'avons pas besoin de faux-amis pour passer une bonne soirée (c'est-à-dire des personnes qui ne le voyaient que par intérêt ) , ni de pique-assiette ; mieux vaut être seuls que mal accompagnés, comme il dit. Il a tout-à-fait raison ; mais bon les bouffes entre potes, les grandes tablées, les parties de rigolades ; etc… tout ça, ça me manque tout de même. Aujourd'hui, nous n'avons quasiment plus de vie sociale ; parfois le samedi soir j'ai l'impression que nous sommes un couple de vieux : un bon repas entre nous, puis hop devant la TV ( ou l'ordi pour moi ; car je n'aime pas trop les émissions comme "the Voice" et compagnie ). Super !! Je dis pas ; ça fait du bien de passer un We tranquille à la maison, juste entre nous. Mais bon, de temps en temps voir du monde ça fait du bien aussi. Mais de toute façon, qui voir à l'heure actuelle ? Aujourd'hui, les seuls contacts de mon copain sont : un pote d'enfance ( alors qu'avant ils étaient toute une bande de potes d'enfance ; mais bon il y avait des profiteurs aussi, ou des gens qui du jour au lendemain, sans que nous ayons rien fait, nous ont tourné les dos. Après avoir bien profité de notre accueil et de nos bouffes !! ) , un pote qu'il connait depuis 2-3 ans qu'il voit car ils ont une passion commune, et un ancien collègue que nous voyons de façon sporadique. Et c'est tout !! Du coup, fini les tablées de 10-15 personnes !!! Tout cela fait partie du passé désormais !!! De plus, chacun a sa vie ( normal ! ). - son pote d'enfance : il est marié et a deux enfants. Lui et son épouse par contre rendent toujours la pareille ; c'est-à-dire que nous-nous invitons à tour de rôle. Bref, ils sont corrects. Mais ils ont une vie sociale très riche ; ce qui fait que le We soit ils ont du monde, soit ils sont invités. Du coup, il faut s'y prendre pas mal à l'avance pour se voir. Hier matin, nous leur avons envoyé un texto pour les inviter samedi soir ( bon, comme nous étions déjà mardi, c'est vrai que c'était peut-être un peu tard pour prévenir ) ; ben ils ne sont pas libres, car ont déjà quelque chose de prévu. - l'ancien collègue de mon copain : on s'entend bien ; mais ils ont leur vie, leurs amis. Bref, nous les voyons de façon sporadique. On s'entend bien, ils sont très sympas et corrects ( il y a un échange ; c'est-à-dire que nous-nous invitons à tour de rôle ). Ça se passe toujours très bien lorsque nous-nous voyons ; mais nous sommes plus dans la case "connaissances" ( ou "potes" ) que dans la case "amis"; car ils ont leur vie de leur côté et déjà leur groupe d'amis. Bref, là aussi pour se voir il faut s'y prendre pas mal de temps à l'avance ; il faut même presque "prendre rendez-vous". Du coup, on ne se voit pas souvent. On leur a envoyé un texto d'invitation pour samedi ; là pareil ils ne sont pas libres. - son pote qu'il connait depuis 2-3 ans : c'est celui qu'on voit le plus. Il est très sympa, très correct. Mais avec mon copain, ils ne cessent de parler de leur passion commune ( le militaria ). Comme c'est moins mon truc, ben au bout d'un moment ça me gave un peu intérieurement, et je m'ennuie. Ce pote est sympa ; mais il est un peu "vieux garçon " ( il a 46 ans et vit encore chez ses parents ) et du coup n'a que sa passion en tête. Ça ne me dérange pas ; mais bon passer la soirée à parler ou à entendre parler de militaria de la 2de Guerre mondiale ; au bout d'un moment j'ai ma dose !! ** De mon côté : ben, contrairement à il y a 10 ans par exemple, il y a plein de monde que je ne vois plus Soit je me suis faite avoir par certaines personnes, soit d'autres personnes se sont, peu-à-peu, éloignées ; nos chemins qui se sont divisés on va dire. -Il y a 3 personnes que je considère comme des amies ; mais elles ne vivent pas dans la région. Du coup, on ne se voit pas souvent. -Il y a presque 2 mois, j'ai revu une copine que je n'avais pas vue depuis 9 ans. Depuis, je n'ai pas eu de nouvelles. Bon, je pense qu'elle est occupée, et puis moi aussi je bosse pas mal. Mais bon ; j'espère qu'on ne pas pas à nouveau attendre 9 ans avant de se revoir C'est quelqu'un que j'ai toujours beaucoup aimée. -J'ai une amie (la seule ) qui ne vit pas loin, mais pour se voir c'est assez compliqué. En effet, son compagnon bosse 6 jours/7 et ce à partir de 2-3h du matin. Du coup, il n'y a que le dimanche soir (=il ne bosse jamais le lundi ). Déjà ça réduit pas mal les possibilités de se voir. Mais en plus, je bosse parfois le We ; donc là c'est loupé. Et il arrive souvent que je bosse le lundi matin ( à 6h30 ) ; donc là aussi c'est mort. Ou alors c'est mon copain qui bosse le lundi matin ( il bosse en 3 X 8 ) ; donc là aussi ça coince. Bref, ça ne nous laisse pas beaucoup de possibilités pour se voir !! Il y a 2-3 semaines, nous étions invités chez eux. Mais 2 jours avant, ma copine m'a appelée pour annuler ; en effet elle était malade. Bon, c'est sûr que quand on est malade, vaut mieux annuler ; sinon on ne passe pas une bonne soirée et au final on a rien gagné. Mais bon, intérieurement ça fait toujours une déception, car on se réjouit toujours. Mais bon, c'est comme ça. Voilà ma vie sociale. C'est pas génial ; hein !! Je vous remercie de m'avoir lue. Je suis désolée de vous avoir ennuyés ; mais bon, j'avais vraiment besoin de parler.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531360
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'ai pas d'ami(e)s et surtout je ne les garde pas. triste... - amities et relations personnelles

image

Hello axlblue ; Comme je te comprends !! Je pense que tu es comme moi ; tu aimes les moments simples passés entre amis ; c'est-à-dire les repas chez les uns ou les autres. Moi c'est pareil ; de plus, je n'ai jamais été attirée par les...Lire la suite

Vie sociale proche du 0 - coups de gueule

image

(désolée pour la longueur de mon post ). Vous savez, j'ai toujours aimé les moments simples passés entre amis ; c'est-à-dire les repas chez les uns ou les autres. Par contre, je n'ai jamais été attirée par les discothèques, ce même lorsque...Lire la suite