Histoire vécue Famille - Enfants > Education > Propreté      (810 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il ne faut pas hésiter à mettre des couches aux enfants qui font encore pipi au lit

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3034 lectures | ratingStar_64284_1ratingStar_64284_2ratingStar_64284_3ratingStar_64284_4

Je pense qu'il ne faut pas hésiter à mettre des couches aux enfants tant que le problème de pipi au lit n'est pas réglé.

En effet, si je précise souvent que les couches apportent un confort à l'enfant, permettent de préserver la literie, sont plus économiques que les lessives, il est aussi un point important : l'hygiène. En effet, bien que l'urine soit stérile dans la vessie, celle-ci est un produit très aseptique et se transforme rapidement en bouillon de culture de bactéries en tous genres. L'urine n'est pas vraiment un produit de soins corporels pour se permettre de baigner dedans.

Pour remettre une couche à un enfant qui n'en porte plus, il faut l'inciter à vous donner son accord, lui faire comprendre que ce sera mieux. A la remarque : " Je ne suis pas un bébé", il faut expliquer à votre fille qu'elle n'est pas la seule et qu'il est probable que d'autres camarades de sa classe soit comme elle (4 à 5 enfants pour une classe de CP, les deux tiers sont des garçons). Que les bébés portent des couches pour bébés et que les enfants plus grands portent des couches pour enfants grands.

Lorsque l'on apprend la propreté diurne à un jeune enfant, on lui retire sa couche. Lorsqu'il fait pipi, l'urine coule le long de ses jambes et il comprend rapidement ce qu'il se passe.

La nuit, les choses sont très différentes. Accompagné par un sommeil souvent profond, des rêves, l'enfant urine sans efforts, souvent allongé sur le dos, jambes écartées. Il ne se rend compte de rien.

S'il est protégé par une couche, celle-ci se remplit et conserve un certain confort et sa chaleur toute la nuit. Elle est contre le corps.

Sans couche, l'enfant urine de la même façon. L'urine s'écoule sous ses fesses et une bonne partie se répand dans son dos. Le lit et l'urine sont chauds. Assez rapidement après la miction, l'enfant change de position, l'urine refroidit, le pyjama et le lit deviennent inconfortables. L'enfant a fait pipi depuis plusieurs minutes, s'il se réveille, son psychisme ne fait pas le rapprochement.

Statistiquement, les enfants sans couches ne deviennent pas propres plus rapidement que les enfants protégés.

Votre fille a encore six ans. Entre 6 et 7 ans, elle a l'âge d'être examinée afin d'écarter une éventuelle et rare cause organique de cette énurésie (infection urinaire, diabète insipide…).

Personnellement, si cette énurésie n'est pas due à un problème organique, je ne ferais rien avant deux ans. En effet, si près de 15% des enfants de six ans sont énurétiques, la moitié d'entre eux ne le sera plus à huit ans (moins de 8%). De plus, le fait de lui dire que demain vous lui rachetez des couches peut-être suffisant à stopper cette énurésie.

Votre fille ne mouillant pas son lit toutes les nuits, ne doit faire pipi quune seule fois par nuit et doit être proche du déclic.

Le fait de moins être concernée par cette énurésie pendant lété, montre que celle-ci est plutôt psychologique, sans pour autant révéler un problème vécu par l'enfant.

Réveiller un enfant pour l'emmener aux toilettes n'est pas une bonne chose pour beaucoup d'entre eux. En effet, les enfants ne se réveillent pas pleinement et même d'autres pas du tout. L'enfant urine inconsciemment, vous lui apprenez alors à faire pipi en dormant. Dans ce cas, l'effet est contraire à celui recherché.

Il n'y à aucun rapport entre l'énurésie et la maturité intellectuelle de l'enfant, quil soit très éveillé comme encore bébé pour son âge. L'énurésie de votre fille est probablement due au fait que le déclic n'a pas eu lieu à l'âge auquel il aurait dû survenir. Une théorie admet qu'un enfant qui échappe à cette étape, passe à d'autres points de sa croissance et de sa maturité et reviendra à cette étape plus tard. Un enfant ne peut pas tout faire en même temps : grandir, apprendre Un enfant grandit plus vite pendant les vacances scolaires d'été que pendant la période de classe.

Encore un point, l'âge auquel les parents ont été propres. Si l'un de vous deux à été énurétique peut tout simplement tout expliquer : probabilité de 44% d'enfants énurétiques si un parent l'était et 77% d'enfants énurétiques si les deus étaient concernés.

Si vous avez besoin d'en… n'hésitez pas à demander.

F. Michel.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


64284
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Propreté un truc s.v.p.

image

J'ai connu cette situation avec ma fille et puis j'ai eu une idée. Certes cela en coûte à notre propre intimité mais ça a marché. Quand j'allais aux toilettes, je laissais la porte ouverte et je lui disais : "tu vois maman va aux toilettes et...Lire la suite

Bébé sur le pot : vos expériences svp

image

J'essaye désespérément de rendre propre ma petite dernière mais je n'y arrive pas. Elle a eu 2 ans fin octobre. Elle réclame le pot pour le caca, et pour le pipi c'est bizarre. Si elle a les fesses à l'air, pas de problème, elle va s'asseoir...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages