Histoire vécue Famille - Enfants > Enfant unique      (312 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai souffert de solitude étant petite

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1483 lectures | ratingStar_82883_1ratingStar_82883_2ratingStar_82883_3ratingStar_82883_4

Je suis fille unique aussi, est ce que j en ai souffert ? Enfant peut être, enfin souffert c est un bien grand mot en fait, je crois que je souffrais surtout d être tout le temps toute seule, mais je n en aurais pas autant souffert si mes parents avaient accepté que j'ai des amis ! En fait mes parents etaient completement fermé sur l extérieur ; avant l age de trois ans je n ai vu qu eux dans ma vie : personne d autre… inutile de dire que le jour ou je me suis rendue compte que je n etais pas la seule enfant sur terre ça a fait un choc ! Mais la je pense que c est plutot du a un manque certains d intelligence dans la maniére de gérer l education ; si j avais été a la creche ou que j avais été gardée par une nounou avec d autres enfants je pense que j aurais moins souffert de solitude et j aurais appris a vivre en groupe, la quand je suis arrivée a l ecole le seul groupe ou je me sentais a peu pres a l aise etait celui des adultes : c etait facile je faisais ce qu il me demandait et ils etaient contents ! Tandis qu avec les enfants ben j avais peur ; je ne savais pas comment reagir avec eux, alors je me suis isolée et oui j'ai souffert de la solitude, mais je ne pense pas que ça soit du au fait que je sois enfant unique mais plus au fait que mes parents n ont rien fait pour me socialiser au contraire, ils ont tout fait pour me tenir eloigné des autres ! Bref j'ai pas eu d amis avant le lycée ou la j'ai enfin reussi a m intégrer, et la j'ai commencé a me sentir mieux, parce que mes amis etait la, ils m aidaient et je me sentais moins seule, a la fac j'ai rencontrée ma meilleure amie qui est comme une soeur pour moi, une grande soeur qui m a aidé a affronté beaucoup de choses, je sais qu elle me considére de la méme facon… alors non je ne souffre pas actuellement d être fille unique ; j'ai des amis géniaux, je suis sociable parce que j'ai tellement souffert de la solitude que maintenant plus j'ai de gens autour de moi mieux c est ! Je suis encore un peu timide et introvertie mais je me dit que ça avait ses avantages d être unique : mes parents n auraient pas pu m offrir tout les jeux que j'ai eu si il y avait eu d autres enfants, ils n aurait pas pu nous payer les vacances qu on a eu, les loisirs… donc non je ne regrette pas d être fille unique parce que matériellement j'ai été et je suis toujours tres favorisée, je regrette par contre que mes parents n ai pas eu l idée de me socialisé parce que a cause de ça ils m ont rendu inapte a la vie sociale pendant une bonne période de ma vie ! Je pense que je suis heureuse aussi de ne pas avoir eu de frere ou soeur parce que sincérement je n aurais pas voulu que quelqun d autres souffrent comme j'ai souffert du type d education que j'ai recu. Une fois que j'ai eu des amis j'ai comblé le manque et tout est rentré dans l ordre, sauf peut être que je suis fort en demande au niveau affectif.

Je pense que je n aurais pas d enfant, maintenant si un jour j en ai, je pense que je n en aurais qu un pour pouvoir lui donner tout le confort matériel que j'ai pu avoir moi, mais par contre je lui ferai faire le maximum d activité avec d autres enfants et d autres adultes pour qu'il ne ressente pas la solitude que moi j'ai eu.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


82883
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Etre honnete pour une fois ... - deuil

image

Bonsoir, cela fait plusieurs années que je songe à écrire un message sur ce forum et pourtant je ne le fait que maintenant. Je le fait car j'ai envie d'être honnête pour une fois et je ressens le besoin de raconter mon histoire à quelqu'un....Lire la suite

La famille + les amours = je ne gère plus !!!

image

Je vais lui parler ! Pas lui exposer mes sentiments ms lui dire que je suis degouttée que ça marche avec sa copine et que je refuse qu'on recouche ensemble tant qu'il est avec elle ! Tu sais en fait lui et moi on a failli se remettre ensemble il y...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages