Histoire vécue Famille - Enfants > Enfant unique      (312 témoignages)

Préc.

Suiv.

Syndrôme du nid vide

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1058 lectures | ratingStar_265364_1ratingStar_265364_2ratingStar_265364_3ratingStar_265364_4
"le nid vide", et tout ce blabla, c'est vraiment n'importe quoi : pourquoi y aurait-il des normes à respecter dans les relations parents-enfants ? Pourquoi est-on un tanguy si on souhaite vivre près de ses parents, pourquoi est-on une mère possessive si on se préoccupe de ses enfants même adultes ? Notre problème est que tout est normalisé et que si on ne suit pas les normes, on est "dépressif, anormal" J'ai 47 ans. Fille unique, je suis partie faire mes études j'ai continué à voir mes parents très régulièrement sans qu'ils m'oppriment. Adulte, j'ai fait le choix d'habiter dans la même ville qu'eux et nous sommes restés en contact proche : ma mère s'occupait d'ailleurs de mes enfants : nous avons donc une famille très unie. Je pense qu'il n'y a rien de plus important que la famille et l'amour qu'on peut y trouver et si ça peut paraître ridicule de rester près de ses parents même adulte et bien tant pis… Ma fille de 21 ans part cette année faire ses études. Elle compte rentrer tous les week-end. Je la laisse faire bien sûr mais je serai toujours là pour elle même quand je serai vieille. Je me refuse à envisager cette "rupture", "ce changement de vie". Rien ne peut séparer des enfants et des parents. J'ai bien sur des occupations professionnelles mais je resterai une maman jusqu'à ma mort avant d'être une épouse j'en suis sûre. Pourquoi donc se casser la tête ? Il faut laisser faire la vie et continuer à aimer très fort nos enfants et surtout ne pas se sentir coupables si on veut prendre de leurs nouvelles pour rien. S'ils vous aiment, eux aussi comprendront. C'est trop bête de devenir déprimée dans cette société où il y a déjà tellement de raisons de l'être. Il faut arrêter d'être trop sévère avec nous mêmes. Eh oui, on est casse-pied, on couve nos enfants, on les surveille… Personne n'est parfait… Ceci étant dit, dans certains pays (Afrique, Asie) , les familles vivent ensemble parents, enfants et conjoints… très longtemps sans que cela ne pose de problème psychologique. Autrefois d'ailleurs, il était habituel que les parents viennent vivre avec les enfants : ce qui se fait d'ailleurs encore dans les pays musulmans. Nous devons arrêter d'avoir un discours unique à ce sujet et de croire que notre société est le seul modèle existant : ce qui rend tout le mond malheureux d'ailleurs.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


265364
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Etre honnete pour une fois ... - deuil

image

Bonsoir, cela fait plusieurs années que je songe à écrire un message sur ce forum et pourtant je ne le fait que maintenant. Je le fait car j'ai envie d'être honnête pour une fois et je ressens le besoin de raconter mon histoire à quelqu'un....Lire la suite

La famille + les amours = je ne gère plus !!!

image

Je vais lui parler ! Pas lui exposer mes sentiments ms lui dire que je suis degouttée que ça marche avec sa copine et que je refuse qu'on recouche ensemble tant qu'il est avec elle ! Tu sais en fait lui et moi on a failli se remettre ensemble il y...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages