Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants différents > Autres      (478 témoignages)

Préc.

Suiv.

Être un enfant non désiré, c'est difficile à accepter

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 7229 lectures | ratingStar_201752_1ratingStar_201752_2ratingStar_201752_3ratingStar_201752_4

Je pense que lorsqu'on a vraiment porté la mort en soi par diverses projections (mots, situations…) ou/et actes, et qu'elle est venue s'inscruster jusque dans nos chairs (ceux qui ont ce vécu me comprendront) , une lettre ne suffit pas. Ce serait merveilleux, si ça pouvait fonctionner et que l'on pouvait s'en débarasser comme ça.Je crois que lorqu'on a été prisonnier d'un tel vécu, c'est vraiment un travail très long et éprouvant (voir pour ma part même dangereux mais ça, ça fait partie de mon histoire personnelle) , c'est très dur de pouvoir changer la mort en vie. Quand nos propres parents n'ont pas voulu nous donner une existence, une vraie place de vivant et non de mort, renaître est absolument effrayant (mais là encore c'est mon expérience qui parle). Je voulais juste faire part de cette remarque sans pour autant dire que la lettre n'est pas une bonne méthode car elle a fonctionné pour certaines personnes mais pas dans la même situation, je pense.La lettre pour le sujet de ce fil, peut-être un moyen secondaire pour valider ce qui a pu être dégagé par une autre méthode thérapeutique.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


201752
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les novembers girls vont faire plein de calin a la st valentin!!!!

image

Coucou les filles ! Je viens de rentrer de vacances et je découvre une multitude de +++ c génial ! Je suis super contente pour les nouvelles futures mamans! Bon moi le mauvais coté commence ; après avoir passé 4 semaines géniales voila...Lire la suite

Lilian thuram - le football

image

Le défenseur central Lilian Thuram (36 ans) , qui devait signer au Paris SG, a annoncé vendredi lors d'une conférence de presse qu'il souffrait d'une "malformation cardiaque", détectée lors de la visite médicale, qui l'empêche de s'engager...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages