Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants différents > Autres      (478 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma fille handicapée va dans une école normale

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 379 lectures | ratingStar_43727_1ratingStar_43727_2ratingStar_43727_3ratingStar_43727_4

L'UPI ne nous est pas imposé c'est nous même où plutôt notre fille qui l'a souhaité.

Ce choix nous a été dicté par le manque crucial d'AVS (en scolarité ordinaire il lui faudrait une AVS a mi-temps, au moins pour le français, l'histoire-géo enfin les matières demandant le plus d'écrit) ,la commission d'orientation nous a bien fait entendre que sur papier elle aurait une AVS mais qu'il serait quasi impossible d'en trouver une, ce que je veux bien croire (étant en contact avec de nombreuses mamans dont les enfants ne sont pas ou très peu scolarisés car ils n'ont pas d'aVS).

Le choix de l'UPI n'est pas dicté par accessibilité ma fille ayant une totale autonomie physique (elle marche, court, saute…) mais uniquement par le manque crucial d'AVS, par sa lenteur d'éxécution, son défaut d'organisation, qui font qu'elle a besoin d'un tiers temps. Elle devrait intégrer l'UPI de Jules Ferry à Paris (elle sera en intégration en 6 ème ordinaire, et la seule cette année porteuse de handicap, car il n'y a qu'une place cette année dans ce collège en UPI).

Ma véritable angoisse est celle-ci comment donner à une enfant d'intelligence normale la possibilité de suivre autant que possible une scolarité dans un milieu qui reconnait ses compétences et prend en compte ses difficultés ?
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


43727
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les novembers girls vont faire plein de calin a la st valentin!!!!

image

Coucou les filles ! Je viens de rentrer de vacances et je découvre une multitude de +++ c génial ! Je suis super contente pour les nouvelles futures mamans! Bon moi le mauvais coté commence ; après avoir passé 4 semaines géniales voila...Lire la suite

Lilian thuram - le football

image

Le défenseur central Lilian Thuram (36 ans) , qui devait signer au Paris SG, a annoncé vendredi lors d'une conférence de presse qu'il souffrait d'une "malformation cardiaque", détectée lors de la visite médicale, qui l'empêche de s'engager...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages