Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants différents > Autres      (478 témoignages)

Préc.

Suiv.

mon fils n'a pas d'amis à l'école

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 7220 lectures | ratingStar_8953_1ratingStar_8953_2ratingStar_8953_3ratingStar_8953_4

Bonjour,

C'est en maman un peu désemparée que je viens vers vous.

Rien de grave, pas de péril en la demeure, mais voilà…

Mon petit bout de 4 ans 1/2 est en moyenne section, et ma foi, au niveau des apprentissages ça va bien, il est même passionné par l'écriture (depuis la rentrée il connaît toutes les lettres de l'alphabet, aime qu'on lui dicte des mots pour mettre un titre à ses dessins, dessinne très bien, est très méticuleux, dénombre jusqu'à 15 et tente de compter jusqu'à 30, adore tout ce qui est découpage, dessins, lecture, est très imaginatif, tous les adultes qui le côtoient le reconnaisse). Bref, jusque là, avance comme ses autres copains…

Le problème : il ne cherche pas à se faire de copains à l'école.

Les enfants l'aiment bien, je le vois car quand je l'emmène à l'école ou au centre-aéré le mercredi, il y en a toujours un ou plusieurs pour l'appeler. Il ne se fait pas embêter.

La maîtresse m'a dit qu'il était souvent seul dans la cour, mais que ça ne l'embête pas, car il joue seul, il ramasse des feuille d'automne, il fait sa petite vie… il a 2 copains (fille et garçon) dans l'autre classe de moyens (sa classe de petits a été dispatchée dans 3 classes de moyens/grands) qu'il rejoint souvent à la récré. Mais dans sa nouvelle classe, il n'a pas de vrai ami. Au début de l'année il avait une petite copine, mais celle-ci s'est depuis peu rapprochée d'autres filles. Bref, c'est un peu la solitude pour mon petit garçon (déjà unique, sans frère et soeur). Il ne le vit pas mal, car c'est un enfant très positif, mais il m'en parle quand même.

Ce matin, au réveil, il m'en parlait encore.

Je lui ai dit de tenter de se rapprocher des garçons de sa classe, mais il m'a dit qu'il ne voulait pas se bagarrer comme les garçons. Et je crois que le problème de mon petit garçon est vraiment là : un gros manque de testostérone : il est très doux, aime jouer à la maîtresse, passe les 3/4 de son temps à table à dessinner ou fabriquer des choses (son nouveau truc : fabriquer des jeux de l'oie complets, avec les dés et tout) , s'invente beaucoup d'histoires (qui le font souvent cauchemarder la nuit).

Récemment il avait cultivé une phobie sur son corps : il avait peur de se casser a jambe/les bras, qe son nez pousse, que ses dents tombent, d'avoir des poux dan la tête.C'est passé très vite (au bout d'une semaine de discussions avec moi ou son papa, et c'était parti à case d'un livre 'le dico des bobos' qu'il adorait feuilleter, bref).

Avec son papa, nous nous disons qu'on le fait peut-être vivre dans un univers trop 'ouaté'. Il n'est pas du tout physique (la maîtresse m'en a aussi parlé, à la gym c'est pas extra) alors qu'il est mince. Quand nous l'emmenons faire du vélo, on voit bien qu'il est vite fatigué : le truc de monsieur, c'est les dessins (d'ailleurs en ce moment même, il dessine).

C'est peut-être trop calme chez nous, son père aussi est quelqu'un de doux, et moi aussi j'entretiens la solitude, j'aime vivre à mon rythme, au calme, et je suis une grande lectrice. A la maison, quand on est entre nous 3, c'est un calme olympien, absolu, un peu de zique, mais c'est tout. On sort (on habite Paris) , mais ce sont de longues ballades et c'est tout.

Bref, je sais qu'il aurait besoin d'un univers un peu plus 'hard-core' pour développer sa masculinité, mais là je ne sais pas trop quoi faire.

Au début de l'année scolaire, on le laissait en garderie le soir, on se disait qu'optimiser son temps de partage avec les autres ne pouvait pas lui faire du mal. Mais il est trop fatigué, alors une baby-sitter depuis 2 semaines vient le chercher à 16h30 et le garde jusqu'à notre retour, vers 18h30. Et avec elle, pareil, il ne demande même pas à regarder la télé : il se met à table et dessinne pendant 2 heures (ou fabrique des paniers en papier, des pères-noël en papier, etc…).

Cette semaine il m'a dit avoir demandé à la 'maîtresse de la cantine' de manger à une table seul parce que les autres faisaient trop de bruit et que ça l'embêtait. Elle a accepté et il a pu manger son fromage et son dessert seul. Il me dit qu'il en a marre du bruit, des enfants qui pleurent dans la cour.

Il n'est pas du tout associable, on le remarque pendant nos vacances ou dans les parcs. Il va vers les autres, mais se lasse d'eux dès qu'ils sont un peu brusques. Il n'a pas de colère en lui, et il ne la comprend pas chez les autres. Bref, c'est comme si il se disait qu'il préfèrait être seul que mal accompagné ?

Bref, on a vraiment tout loupé avec lui ? Comment faire ?

Merci de me répondre, je suis triste pour lui (même si lui ne l'est pas vraiment).
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


8953
b
Moi aussi !
56 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Middl | le 12/08/11 à 01:50

Bonjour Madame.

Je suis tombé par hasard sur votre article, je n'ai que 15 ans, mais j'espère que cela vous aidera peut être.
J'ai un frère de 11 ans. Cette année il est entré en 6°. Une grande étape pour les primaires. Les premiers mois se sont très bien passés au collège. Jusqu'au jour où il n'a plus voulu allez à l'école. Il faisait des crises d'angoisse avant de s'endormir et le matin il se m'était à pleurer sans raison. Cela à commencer en décembre. Nous sommes en vacances donc pour le moment il n'a rien. Il a toujours des douleurs au ventre. Il ne sait pas pourquoi il fait des crises. Mes parents ont pris contact avec le collège, ses ami(e)s etc... Et tout vas très bien à l'école. Le matin, mon frère se rendait malade. Ne tenait plus debout. Ma mère ne pouvait plus l’emmener. Mes parents l'ont emmené voir beaucoup de médecins..mais rien. Personne ne trouve. Mon frère n'a pas beaucoup d'amis. Et ne s’intéresse pas beaucoup aux enfants de sa classe. Il les trouves immatures. Parfois, il me dis qu'il se retrouve seul pour manger, mais que ça ne le dérange pas. Il a quelques amis, mais très peu. Il se retrouve souvent seul. Malheureusement je suis passée en seconde quand il est entré en 6°. On aurais pu être ensembles , et j'aurais pu voir son comportement. Depuis que nous sommes en vacances, tout se passe à merveille. Mais je suis sûre que tout vas recommencer la veille de la rentré. Mes parents se sont renseignés. Et une amie leur a dis que mon frère était peut être surdoué. On dit que les surdoués ne s’intéressent pas vraiment aux enfants de leur âges. Et qu'ils préfèrent être seuls. Je pense que vous devriez vous renseigner sur ce sujet. J'espère que vous allez trouver ce qui ne vas pas et que peut être je vous aurais un peu aider. Bonne chance à vous.

Histoires vécues sur le même thème

Les novembers girls vont faire plein de calin a la st valentin!!!!

image

Coucou les filles ! Je viens de rentrer de vacances et je découvre une multitude de +++ c génial ! Je suis super contente pour les nouvelles futures mamans! Bon moi le mauvais coté commence ; après avoir passé 4 semaines géniales voila...Lire la suite

Lilian thuram - le football

image

Le défenseur central Lilian Thuram (36 ans) , qui devait signer au Paris SG, a annoncé vendredi lors d'une conférence de presse qu'il souffrait d'une "malformation cardiaque", détectée lors de la visite médicale, qui l'empêche de s'engager...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages