Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants différents > Enfants handicapés      (122 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dyspraxie

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1592 lectures | ratingStar_99860_1ratingStar_99860_2ratingStar_99860_3ratingStar_99860_4

Je suis adulte dyspraxique (maladresse légentaire dans ma petite enfance : j'ai "su" marché tardivement, à 7ans…).

Ma fille était dyspraxique également (médiocre en sports, toutes disciplines confondues).

C'est la "dysproprioception" qui a empêché le développement normal en motricité.

J'ai compensé, masqué,… : pour éviter de montrer ma maladresse.

Depuis que mon SDP est diagnostiqué, grâce à l'étiquette que j'ai décroché en 2003 ; "dyslexie mixte" (visueo-lexicale et phonologique) , je cherche à me rééduquer en motricité.

J'ai commencé un sport (le seul que je pratique) depuis septembre 2006 : sur le conseil de mon fils (il a compensé sa dyspraxie grâce aux activités sportives et corporelles à grande dose que je lui ai imposé dès l'âge de 7ans, il en a 18 maintenant) : AΠ; qui tai Do, une discipline d'arts martiaux.

Je nai toujours de facilité en repérage spatial dans ce genre d'activité, et à sy chroniser mes membres pour les enchaînements complexes, mais je m'y accroche : c'est la première fois j'arrive à tenir plus de 3 mois dans une activité sportive.

Tant dis que ma fille a eu plus de facilité à compenser sa dyspraxie que moi, depuis le traitement de son SDP par la Posturologie de Lisbonne. Elle a fait un an d'Aïki Tai Do entre 2006 et 2007 : au début de l'année, elle était plus médiocre que moi, mais à la fin de l'année, elle était meilleure que moi.

Il faut savoir qu'en France, la pose de diag de Dyspraxie ou de Dysphasie était synonyme de reconnaissance d'handicap pour un enfant.

Or depuis quelques années, des familles d'enfants à DYS massif (cumul de dysphasie, de dyspraxie, de dyslexie,…) se normalisent en quelques années, grâce à la découverte de SDP et le traitement de SDP.

Grâce à la diffusion de l'information sur le SDP et le traitement proprioceptif-postural de Lisbonne sur l'ancien forum de DMF (association Dyspraxique mais Fantastiqueà, beaucoup de familles ont exploré cette piste "proprioception". Plusieurs enfants sont "normalisés" après un an de traitement (ils sont allés consulté l'expert mondial en matière de traitement de SDP par la posturologie de Lisbonne) , or un an avant, certains étaient reconnus "handicapés" avec un taux d'invalidité entre 50% à 80%.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


99860
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Débat de société : infanticide assisté ?

image

Sujet délicat… on a tous dans nos histoires personnelles des exemples de handicap légers où lourds… (mon mari a un cousin qui avait un léger handicap moteur et qui a très bien vécu jusqu'à 22 ans ainsi que sa famille… moi, j'ai une...Lire la suite

Recherche parents d'un enfant ayant une maladie génétique

image

Bonjour à touts et toutes . Voila, je débarque sur ce forum dans l'espoir de discuter avec des parents ayant un enfant qui souffre d'une maladie génétique . Je suis maman d'un petit bout de 5 ans, diagnostiqué il y a 1an. L'anomalie génétique...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages