Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants différents > Troubles du comportement      (170 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils de 5 ans ne parle pas

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1991 lectures | ratingStar_51813_1ratingStar_51813_2ratingStar_51813_3ratingStar_51813_4

Bonjour,

Toi aussi tu es une mère courage.

J'alterne moi aussi les larmes l'abattement et l'envie de faire au maximum pour mon fils.

J'ai la chance d'avoir un tempérament agressif qui fait que je contredis chaque professionnel de santé ou scolaire qui me semble ne pas aller dans l'interet de mon fils.

C'est surement pour ça qu'ils font le maxi eux aussi je veus dire par la qu'au plus on montre qu'on se bat et qu'on sort les griffes au plus ils font attention à ce qu'ils font.

Tu sais quand je vais à macdo et que je vois mon fils de 5 ans à 4 pattes au milieu des autres enfants qui courent j'ai le coeur mes tripes déchirés je pleure intérieurement.

Quand je vois un aurte enfant pousser mon Gabriel et que c'est mon ainé qui attrape sa main et lui dire de faire attention (il n'a que 10 ans) je suis malheureuse à un point inimaginable.

Alors que fiare ?

J'ai pris la décision d'emmener mon films handicapé de partout pour que son handicap ne soit pas une cause d'enferment ce qui aggraverait son handicap.

Pour ton fils le poney me semble plus que recommandé ; Gab en a fait 2 ans ça lui a fait un bien fou c'eszt de l'équithérapie.

Quant au bonheur de mon petit c'est un venin qui se distille en moi à chaque seconde et c'est pourquoi comme grande saucisse je me demande si ce n'est pas une bonne chose que de le faire cotoyer des sourds et melentendant car somme toute mon fils ne pourra probablementt jamis parler et donc mieux pour sa sensibilité de cotoyer des enfants différents.

Tu me parles de dyspraxie justement j'envisage pour le collège de le mettre avec des enfants dyspraxisues dans une classe spécialisée car il la "praxie de l'habillement" et plein de dyspraxie même si au départ c'est une lésion cérébrale.

Ainsi il ourra se faire des copains qui sont un peu comme lui.

Il se sentirait moins seul surtout à l'adolescence.

Et en parlant de seul sur 3 belle soueurs seule une se jette à l'eau pour le prendre un peu pour qu'il soit avec ses cousins Elle prend des risques certes mais faut voir le sourire de mon fils quand il voit sa tatie son tonton et ses cousins.

Il se sent comme les autres mais alors je flippe car risque de fausse route quand il mange de chute et il ne peut pas se relever je flippe mais je ne peux pas l'empecher de vivre et d'aller vers le monde exterieur au contraire pour qu'il s'assume comme il est.

En somme c'est une souffrance permanente même si j'accepte la différence de mon enfant.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


51813
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Maman déboussolée....

image

Mon expérience vient du fils de mon ami, bientôt 5 ans, et je n'osais plus l'emmener nulle part car tj agressif et coups bas envers les autres enfants. Je ne te parle pas des rapports avec le mien qui a deux ans de moins ! C'est autre chose. Il y a...Lire la suite

A propos de suzanne-pour mamanat et paqui

image

Ne panique pas Lénaïg. Certains retard psychomoteur sont loin d'être irréversible. Il faut maintenant que tu consultes un neuropédiatre ou un neurologue spécialisé en pédiatrie. Je te conseille d'appeler les CHU de ton coin, ils pourront te...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages