Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants différents > Troubles du langage      (622 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ce n'est pas facile d'avoir un enfant dysphasique

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 844 lectures | ratingStar_224926_1ratingStar_224926_2ratingStar_224926_3ratingStar_224926_4
Je suis moi aussi maman d'une petite fille disphasique, elle va avoir 9 ans au mois de mars. Tout comme vous, je suis tantôt passée par des moments difficils, très très noirs, tantôt par des moments de joies avec elle car se sont des enfants tellement sensible qui s'exprime avant tout par leur coeur puisque la parole leur fait défaut. Je me suis posée toute la panoplie de question aussi, tout comme vous! J'ai eu des réponses, et elles ne sont pas très encourageantes! Outre la difficulté du language qui s'installa difficilement, même à 9 ans ma fille fait encore beaucoup d'erreur, outre les problèmes de l'écrit car il ne peuvent se fier à ce qu'ils entendent, il y effectivenemnt pour eux la souffrance des railleries à l'école. c'est pour eux un calvaire, souvent ma fille revient de l'école en pleurant et clamant qu'elle ne veut plus y retourner parcequ'on se moque d'elle, qu'elle est encore un bébé! Je voudrais revenir sur un point : ces enfants disphasiques ne peuvent se fier à leurs oreilles car en fait ils ne comprennent pas ce nous disons, les spécialstes m'ont très bien imagé le problème, c'est comme si nous nous entendions parler une langue étrangère, c'est ce que eux vivent au quotidien, ils entendent une langue étrangère. Petit à petit ils s'adaptent et colle une image sur chaque mot par visualisation, afin de trier ce charrabia! La visualisation pour ces enfants est très importante car c'est la seule mémoire qui fonctionne : la mémoire visuelle. Le soucis c'est que la mémoire visuelle est restreinte, loin de la capacité de la mémoire orale utilisée par les personnes non disphasiques. Vous le savez peut-être, mais ce sont des enfants que l'on ne peut scolariser longtemps dans le cursus normal, standard. Moi, je me fais beaucoup de soucis pour son avenir, tant que je suis là je pourrais l'aider, la soutenir mais après...La vie est impitoyable! Que fera t'elle pour gagner sa vie, peut de métiers sont à leur portée maintenant, dans ce monde ou on ne veut que des génies! Et puis, moi, j'ai du mal à supporter le poid de la culpabilité, me disant que c'est de ma faute si qu'elle a cette maladie. Mais j'essaie de ne pas lui montrer.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


224926
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma fille de 10ans a des prblm de comprehension - enfants differents

image

Oui le parcours du combattant, et c'est rien de le dire ! J' ai une enfant "dys" de 11 ans. Quelle niveau a ta fille ? A-t-elle déjà redoublé ? Sait-elle lire ? Tient, je te mets mon histoire : Citation : C'est le parcours du combattant (merci...Lire la suite

Cousines et treillis (lesb) - recits erotiques

image

J'ai lu nombreux récits, dont certains m'ont retournée. A mon tour j'avais envie m'inspirer vécu et broder une fiction pour vous écrire une petite histoire. Je n'ai pas trouvé de titre, mais voici le premier chapitre Enjoy ! * * * Je n'aime pas...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages