Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants différents > Troubles du langage      (622 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dysphasie

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 474 lectures | ratingStar_271087_1ratingStar_271087_2ratingStar_271087_3ratingStar_271087_4
Mon petit garçon va avoir 6 ans. Il présente des troubles du langage et travaille avec une orthophoniste qui a émis l'hypothèse d'une dysphasie. Même si il a fait des progrès phénoménaux, nous sommes encore bien loin de ce que nous aurions dû obtenir aujourd'hui… Il a la chance d'avoir eu seulement deux institutrices en 4 ans qui se sont autant investies dans la prise en charge de son trouble du langage que son orthophoniste ou nous, ses parents et même sa grande soeur. Il faut savoir qu'à la base, comme j'ai pu le lire dans beaucoup de témoignages de parents, c'est nous qui avons demandé la prise en charge de notre fils puisqu'on nous répétait régulièrement qu'il était petit et que chaque chose venait en son temps… Je culpabilisais de le trouver en retard… Je m'étais interdit de comparer un jour mes enfants et je ne pouvais plus m'en empêcher… Sa soeur ainée parlait parfaitement à 2 ans et lui il ne s'exprimait que dans un charabia que seule sa soeur semblait comprendre… J'en étais malade : moi, sa maman, je ne le comprenais pas. Aujourd'hui les choses ont bien changé et je peux entretenir au prix d'heures de travail que l'on ne compte plus de longues conversations avec mon petit bonhomme. Je dois admettre que je l'admire : il est confiant et déterminé. Jamais il ne semble se lasser de la rigueur de travail à laquelle il doit se soumettre quotidiennement. Non seulement il ne se plaint jamais de ses heures de soutien scolaire (3 séances hebdo jusque là) ou de ses séances d'orthophonie (1 à 2 hebdo) , mais en plus il nous a remercié il y a quelques jours chez l'orthophoniste de nous occuper de lui. Il disait avoir de la chance que son institutrice, son orthophoniste et sa maman l'aident autant à "mieux parler". Cela m'écoeure d'avoir un enfant aussi lucide et malin et qu'il ne soit pas jugé à sa juste valeur à cause du langage qui lui fait défaut. Il y certaines idées reçues qui ont la peau dure et à l'heure actuelle encore un enfant qui parle mal est forcément un imbécile. Pour l'heure ce genre de méchancetés à son égard semble ne pas l'atteindre… mais jusqu'à quand ? J'ai peur pour son avenir… J'ai travaillé une dizaine d'années dans le milieu scolaire alors je sais ce dont les enfants sont capables… j'espère qu'il n'en souffrira pas… Maintenant nous espérons obtenir rapidement un rendez-vous au Centre Référent pour les Troubles du Langage et des Apprentissages afin de poser enfin un diagnostic sur ses troubles en espérant que ça aidera son entourage à se montrer un peu plus indulgent vis à vis de lui… Il fournit davantage d'efforts que bien des enfants et il travaille sans relâche, nous aimerions au moins que sa persévérance soit enfin reconnue et saluée… Il le mérite.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


271087
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma fille de 10ans a des prblm de comprehension - enfants differents

image

Oui le parcours du combattant, et c'est rien de le dire ! J' ai une enfant "dys" de 11 ans. Quelle niveau a ta fille ? A-t-elle déjà redoublé ? Sait-elle lire ? Tient, je te mets mon histoire : Citation : C'est le parcours du combattant (merci...Lire la suite

Cousines et treillis (lesb) - recits erotiques

image

J'ai lu nombreux récits, dont certains m'ont retournée. A mon tour j'avais envie m'inspirer vécu et broder une fiction pour vous écrire une petite histoire. Je n'ai pas trouvé de titre, mais voici le premier chapitre Enjoy ! * * * Je n'aime pas...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages