Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants différents > Troubles du langage      (622 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon neveu de 4 ans n'entendait pas certaines consonnes, il avait des troubles du langage

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 758 lectures | ratingStar_215342_1ratingStar_215342_2ratingStar_215342_3ratingStar_215342_4

Depuis que j'ai entamé mon analyse, ces mots ont pris un sens différents pour moi. Parfois, je me dis même qu'ils ont pris un sens tout court. En vous lisant dans vos différents post, je suis de plus en plus convaincue que le sens que je donne à ces mots au fil du temps évolue et que cette évolution est parallèle à celle de mon analyse. Nous ne pouvons pas tout dire ni tout entendre. Pour ma part, il y a des mots que je ne peux pas prononcer (ni entendre) et j'ai lu dans vos post que vous non plus ne pouvez pas tout dire, parfois même rien dire et pas entendre certaines choses à certains moments. Longtemps, je n'ai rien écouté et rien entendu ou rien entendu et rien écouté. Il y a une espèce de dynamique entre ces mots qui me fascine. Même ce que je lisais, je ne l'entendais pas. Mes oreilles étaient bouchées et cela me rendait insensible au monde. Je tournais en circuit fermé, tournée vers moi-même seulement, sans résultat. Mon neveu parlait peu et mal à 4 ans et tout le monde le traitait de fainéant. Cela m'horrifiait. J'ai convaincu ma soeur de consulter un spécialiste. Résultat des examens… il N'ENTENDAIT PAS certaines consonnes. Comment aurait-il pu parler ? Après quelques séances d'orthophonie, tout s'est arrangé et il parle super bien. Que d'années perdues ou il n'a pas pu s'exprimer… j'en souffre encore et pour toujours. Parfois je me dis que moi aussi, peut-être je n'entends pas tout et que j'ai un manque énorme dans ma vie. Ne pas pouvoir parler, ne pas pouvoir dire certains mots, c'est peut-être une conséquence de ces "trous" dans l'écoute, ce qu'on nous empêche d'entendre quand nous sommes petits, ce qu'on ne nous dit pas, ce qu'on nous empêche d'exprimer. Des mécanismes complexes se mettent en place petit à petit et font de nous des machines folles. C'est l'impression que j'ai en ce moment, d'être une machine à parler et à écouter qui s'est dérèglée, qui a un fonctionnement délirant. Quand mon analyste me dit que j'essaye de l'empêcher de parler, ça prend maintenant un sens tout différent pour moi. Peut-être que je ne peux supporter l'idée qu'il pourrait dire la vérité et qu'elle serait insupportable. La cure de parole… La parole c'est comme un pivot autour duquel tout tourne plus ou moins bien. La parole que l'on envoie quelquepart comme un objet nous revient toujours avec quelquechose en plus. Ce "plus" me fait peur. Celui que mon analyste me renvoie et aussi celui que tous me renvoient car maintenant il m'atteind un petit peu. C'est un boomerang et j'ai peur de me le prendre en pleine tête. Et de me faire pulvériser.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


215342
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma fille de 10ans a des prblm de comprehension - enfants differents

image

Oui le parcours du combattant, et c'est rien de le dire ! J' ai une enfant "dys" de 11 ans. Quelle niveau a ta fille ? A-t-elle déjà redoublé ? Sait-elle lire ? Tient, je te mets mon histoire : Citation : C'est le parcours du combattant (merci...Lire la suite

Cousines et treillis (lesb) - recits erotiques

image

J'ai lu nombreux récits, dont certains m'ont retournée. A mon tour j'avais envie m'inspirer vécu et broder une fiction pour vous écrire une petite histoire. Je n'ai pas trouvé de titre, mais voici le premier chapitre Enjoy ! * * * Je n'aime pas...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages