Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants précoces - Surdoués      (304 témoignages)

Préc.

Suiv.

Conseils pour enfant précoce

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1403 lectures | ratingStar_103897_1ratingStar_103897_2ratingStar_103897_3ratingStar_103897_4

J'ai 3 enfants de 8 , 5 et 2 ans. Ma fille aînée à 2 ans 1/2, lors de son entrée en maternelle, savait déchiffrer la plupart des mots, compter jusqu'à 100, faire des opérations simples, etc. Nous savons qu'elle était en avance mais pourvue d'un caractère un peu "chouineur". Nous comptions sur l'école pour nous faire savoir s'il y avait "quelque chose". Jusqu'en GS, on ne nous a rien signalé mis sa part ces crises de larmes. Quand nous essayions d'aborder, le côté scolaire, on nous rembarrait en nous disant que le problème n'était pas là. A 4ans, elle savait lire couramment et à 5, elle voulait lire Shakespeare ! Finalement, c'est son instit de GS, nouvelle dans la profession, qui a abordé le sujet de la précocité et a demandé à ce qu'elle saute le CP. Malheureusement, en Ce1, elle s'est retrouvée avec une enseignante qui ne voulait pas d'elle dans sa classe et un directeur qui ne comprenait pas pourquoi elle avait suaté une classe (surtout le CP ! ) sans avis d'un psy et sans évaluaton du niveau scolaire.

Nous avons dû la faire tester en catastrophe. Depuis, elle prend confiance en elle : ces crises de larmes se rarifient. Elle adore les arts (musique, dessin, peinture) , est toujours 1ère de sa classe et passe en CM1.

Quand il était question du saut de classe de notre aînée, son petit frère avait 3 ans et paraissait encore plus en avance, notamment pour le langage (très recherché) , les maths, la munipulation d'un ordi, etc. Par contre, il était réfractaire à la lecture. Puis, il s'est mis en "veille". Il a commencé à sucer son pouce, pleurnicher pour un rien, s'éteignant petit à petit si bien que nous nous sommes dits que nous nous étions trompés sur lui. Entre-temps, sa soeur avait des soucis avec l'instit de Ce1 qui nous essayions de régler, sa petite soeur est née…

Mais nous étions convenus mon mari et moi de le faire tester à 5 ans : le rendez-vous était pris depuis des mois. Nous n'avons pas osé l'annuler et y sommes allés en se disant qu'on se trompait. Immense surprise à la fin des tests, il est encore plus "précoce" que sa soeur !

Sa chance a été d'avoir en MS l'instit que sa soeur avait eu en GS, donc déjà "sensibilisée" au problème. Elle lui a fait faire sans problème le programme et l'évaluation de GS. De notre côté, nous avons demandé un passage anticipé en CP pour la rentrée et "préparé" le terrain avec l'école élémentaire.

Depuis ses tests, il prend confiance en lui, a appris à lire en 3 semaines, fait des additions et des soustractions à retenue mentalement (il adore les maths et les jeux de logique) , son langage s'est encore enrichi et il met un point d'honneur à utiliser les bons mots pour décrire sa pensée… Le fait de savoir qu'il est comme sa soeur lui donne des ailes et il envisage tranquillement de sauter encore une classe !

La petite dernière a 2 ans et 4 mois ; elle s'apprête à faire sa 1ère rentrée des classes. La psy qui a testé les grands nous a déjà +/- prévenus. Elle est en plein apprentissage de la lecture en ce moment à sa demande et établit seule son programme journalier (dessin, lecture, jeux, mémo, domino, ordinateur, piano, etc).

Nous savons ausi que nous la ferons tester entre 4 ans 1/2 et 5 ans.

Perso, je suis sur la liste de discussion EEIP et je surfe sur les sites des différentes assocs (AFEP, ANPEIP, APPSIS surtout).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


103897
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bilan psychometrique non valable!! - enfants precoces, enfants surdoues

image

Non. Vous en faites la publicité, mais vous n'êtes pas assez idiote pour suivre le conseil de ce psychologue si compétente (puisqu'elle bosse en hôpital) , conseil qui était d'en donner à votre fille… Citation : Ce n'est qu'une opinion,...Lire la suite

Surdouee et marginale - enfants precoces, enfants surdoues

image

7ans 1/2. Ce qui fait que je ne sais pas encore comment je vais gérer l'adolescence et que je me suis plus référée à mon propre vécu qu'à mon expérience de parent pour intervenir sur ce sujet ! Néanmoins il me fait pas mal penser à la fille...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages