Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants précoces - Surdoués      (304 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les arts martiaux aident à avoir confiance en soi

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 08/12/10 | Mis en ligne le 10/11/11
Mail  
| 863 lectures | ratingStar_223437_1ratingStar_223437_2ratingStar_223437_3ratingStar_223437_4
Je ferai cependant remarquer que semblable chose arrive aussi à des enfants non-surdoués. Tout ce qui se singularise devient la victime désignée... Les surdoué(e)s ont cependant le double désavantage d'être en avance intellectuellement et d'être généralement plus sensible. Ce qui en fait souvent une cible, et une cible plus fragile que la moyenne... Il existe cependant des enseignements visant spécifiquement à apaiser, canaliser la violence (aussi bien celle que l'on reçoit que celle que l'on ressent) Ce sont les 'Do": Aiki-do, Ju-do, karaté-Do. "Do" veut dire 'voies', cheminement, accomplissement spirituel par... Leurs fondateurs sont tous des pacifistes vivant dans un monde violents. Leur enseignement visait à transcender la violence ambiante (le japon, malgré son apparence lisse, est un lieu culturellement très violent) Leurs forces ont été de transformer des 'jitsu' (techiques de combat) en 'Do' (voies vers la paix) ainsi le Ju-jistu est devenu Ju-do. Quel intérêt dans le cas qui nous préoccupe ? Les pratiquants ne sont pas simplement mieux à même de se défendre. Ils développent une meilleure confiance en eux. Mieux, ils apprennent à ne plus prendre la violence ambiante de façon personnelle (ils n'accumulent pas le malheur du monde sur leurs épaules, si vous préférez) L'entrainement y est plus que physique. Confronté à une agression, le pratiquant apprend à la dominer où à la laisser passer systématiquement, plutôt que de la subir ou de se recroqueviller (ce qui vous rendrait de plus en plus vulnérable) Mon expérience personnelle (corroborée par de nombreux témoignages) montre que non seulement la pratique des 'do' sécurise le pratiquant, mais qu'il 'calme' également son entourage. Je sais, cela à l'air trop beau pour être vrai. Je ne dis pas que tout est idéal dans le petit monde des arts martiaux, ou que leur pratique va transformer votre enfant-martyr en roi du préau. Mais dans l'immense majorité des cas, les bénéfices sont si important (confiance en soi, concentration, développement physique et moral...) que je ne puis trop les conseiller, en particulier pour tous les enfants qui par leur singularité risque de devenir une cible... PS: pour ceux où celles qui craignent justement que leur rejeton apprenne la violence et devienne à son tour agresseur: La première chose qu'un prof d'art martial vous apprend, c'est qu'il ne faut JAMAIS se bagarrer, ni harceler ses partenaires. Mais qu'il faut TOUJOURS éviter la bagarre, et si ce n'est pas possible, à se défendre très efficacement. Un enseignement dont je profite encore à lors actuelle. Et auquel je dois sans doute la vie.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223437
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bilan psychometrique non valable!! - enfants precoces, enfants surdoues

image

Non. Vous en faites la publicité, mais vous n'êtes pas assez idiote pour suivre le conseil de ce psychologue si compétente (puisqu'elle bosse en hôpital) , conseil qui était d'en donner à votre fille… Citation : Ce n'est qu'une opinion,...Lire la suite

Surdouee et marginale - enfants precoces, enfants surdoues

image

7ans 1/2. Ce qui fait que je ne sais pas encore comment je vais gérer l'adolescence et que je me suis plus référée à mon propre vécu qu'à mon expérience de parent pour intervenir sur ce sujet ! Néanmoins il me fait pas mal penser à la fille...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages