Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants précoces - Surdoués      (304 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les enfants surdoués doivent avoir leur propre école

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 749 lectures | ratingStar_229774_1ratingStar_229774_2ratingStar_229774_3ratingStar_229774_4
Certes certes mais nos conditions de travail sont souvent telles qu'on doit fair ela quantité et non dans la qualité. Je ne suis pas la prof syndiquée à bloc qui se met en grève tout le temps mais faut bien reconnaitre que nos conditions de travail se dégradent qu'on râle depuis longtemps voire tooujours parce que justement ce sont nos élèves et donc les enfants en génral qui souffrent. MAnque d'attention, pas assez de cas par caset pour cause : voici 1 heure de classe typique au collège : 8h20 en rang. 8h25 en classe. 8h30 on s'est dit bonjour chacun, on a fini l'appel et on a vérifié les excuses des absents de la veille. On accueille les retardataires et on assoit les récalcitrants 8h35 on a vérifié les affaires, on punit ceux qui ont encore oublié leurs cahiers.8h40 on a corrigé les devoirs et contrôlé non faits. 8h55 apres avoir utilisé le maximum de concentration des élèves (10 minutes) pour le cours (travail collectif) , on passe aux activités individuelles (10 minutes). 9h15 on donne les devoirs maison. 9h20 ça sonne et à la semaine prochaine ! Temps passé en individuel 10 minutes !! Divisé par 30 élèves = en moyenne 20 secondes par enfants. Et ça c'est quand on est consciencieux, parce qu'en fait pendant que je vérifie et aide chaque élève bureau apres bureau, en fait je devrais remplis le cahier de texte de la classe. Perso, je m'y refuse, je le faix en fin de journée ou à la récré, "en cachette" car en classe j'estime que la moindre de s choses est d'être un peu derrière le travail des enfants. Bref, voilà comment on se retrouve dan l'incapacité de faire du cas par cas. Impossible de prendre en compte autant qu'on voudrait les rythmes personnels des enfants. On essaye de rattraper ceux qui se noyent et puis si on peut, on redonne un exo supplémentaire aux meilleurs, mais c'est pas évident, les niveaux ont tellement d'écart. Avant on faisait des classes homogènes (des classes de niveaux, des classes de bons et des classes de moins bons) ce qui permettait differentes progressions. Avec les bonnes classes j'anticipais sur le programme de l'année suivante (moyenne 16/20) et avec les moins bons on révisait beaucoup avec des tâches simplifiées qui aboutissaient sur un niveau de passage en classe supérieure (moyenne 10/20). Nos directives ont changées on fait des classses hétérogènes (tout mélangé les deux meilleurs étant censés tirer vers le haut un majorité moyenne et les 4 tres faibles). Ça fait plus démocratique de mélanger, ça fait moins élitiste. Résultat : on ne donne pas de 2nde chance aux faibles qui voudraient qu'on réexpliquent plusieurs fois et on sacrifie le potentiel des meilleurs. C'est la réalité. Les profs luttent contre cette fausse égalité des chances car les élèves ne sont pas tous les mêmes et on ne peut les mettre tous dans les même conditions de travail. Un enfant ne se formate pas qu'il soit "sousdoué" ou "surdoué". C'est aussi aux parents de s'en recre compte et de lutter avec nous pour que leurs enfants aietn droit à une école pour eux. C'est l'école qui doit pouvoir s'adapter aux élèves et non le contraire. Rencontrer nos supérieurs pour leur faire connaitre votre points de vue. Beaucoup de parents craquent face à l'inertie du mammouth (= éduc natio) et inscrivent leurs enfants dans le privé. Depuis l'arrivée des classes hétérogènes, tous les tres bons sont partis dans le privé. C'est navrant. Que faire ?
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


229774
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bilan psychometrique non valable!! - enfants precoces, enfants surdoues

image

Non. Vous en faites la publicité, mais vous n'êtes pas assez idiote pour suivre le conseil de ce psychologue si compétente (puisqu'elle bosse en hôpital) , conseil qui était d'en donner à votre fille… Citation : Ce n'est qu'une opinion,...Lire la suite

Surdouee et marginale - enfants precoces, enfants surdoues

image

7ans 1/2. Ce qui fait que je ne sais pas encore comment je vais gérer l'adolescence et que je me suis plus référée à mon propre vécu qu'à mon expérience de parent pour intervenir sur ce sujet ! Néanmoins il me fait pas mal penser à la fille...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages