Histoire vécue Famille - Enfants > Enfants précoces - Surdoués      (304 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quand faut-il tester ? => quelques petites news

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 15/05/13 | Mis en ligne le 27/05/14
Mail  
| 762 lectures | ratingStar_529006_1ratingStar_529006_2ratingStar_529006_3ratingStar_529006_4
Bonjour, ça fait un bail que ce post chaud-bouillant avait été laissé à l'abandon. Je n'ai pas envie de relancer un quelconque débat mais je voulais juste vous apporter quelques nouvelles, vous expliquer la démarche que nous avons choisie suite aux échanges eus ici. Nous avons donc axé la résolution de notre problème sur l fonctionnement familial, et j'ai discuté d'une part avec un thérapeute familial qui a préconisé quelques rééquilibrages (remettre ma fille à se place d'enfant, ne pas la laisser systématiquement jouer des rôles de maîtresse, ne lui laisser des choix que sur ce qui la concerne elle et pas sur ce qui concerne l'ensemble de la famille). Très efficace, et ça m'a redonné confiance. Pour elle, nous sommes allés consulter, sur les conseils de ma nounou, une psychologue du développement qui suit d'autres enfants précoces. Nous avons eu trois rendez-vous qui ont été très fructueux. Nous avons axé la démarche sur nos problèmes relationnels, mais en faisant l'anamnèse de notre puce, la psy a très bien ciblé son fonctionnement et sa vivacité. Nous avons bien mieux compris d'où venaient les crises de nerfs de notre puce (dont je dressais un sombre tableau il y a quelques mois, je m'en aperçois, mais c'était très dur). Et notamment, le fait que de grosses crises proviennent d'un "non dit" : l'enfant sent que quelque chose se trame et on omet de lui expliquer clairement ce qui se passe. Et avec son imagination très fertile, il imagine le pire et se met dans tous ses états. Peut-être que cela peut sembler évident, mais cela ne l'était pas tant que ça pour nous. La psy nous a expliqué qu'avec sa grande vivacité d'esprit, notre fille comprenait et ressentait bien plus de choses que ce que nous le pensions. Depuis, nous avons le réflexe de lui expliquer les situations angoissantes (décès de quelqu'un même si la personne n'était pas proche, etc…). La psy nous a enfin dit que son maniement du langage la rendait hyper intéressante, mais que le revers de la médaille était que c'était la porte ouverte à toutes les négociations. Et que les limites de l'héritage de F. Dolto s'arrêtent là où commence la négociation (sauf sur ce qui concerne personnellement notre fille : les vêtements, les jouets, etc…). Concernant la précocité, nous n'avons pas abordé le sujet avec la psy, puisque je pense qu'elle a très bien cerné notre enfant, et que nous étions venus à la recherche de conseils pour notre relation à la maison. Et, je pense qu'il est trop tôt pour effectuer des tests (non fiables à son âge). Elle continue son bonhomme de chemin, nous fait beaucoup rire avec son maniement théâtral du langage, ses jeux de mots. Elle fait du vélo sans petites roues depuis deux semaines, je n'y croyais pas. Elle a l'air de se régaler à l'école où on lui propose beaucoup de choses (sorties scolaires, gym, musique, chorale) et ses "copains" sont d'après elle les enfants qui ont deux ans de plus qu'elle. Elle ne parle que d'eux. Je me force également à ne pas être exigeante avec elle, mais elle nous a tellement habitués à tout réussir sans effort qu'on a tendance sans le vouloir à "attendre" beaucoup d'elle alors que ce n'est pas notre volonté. Bref, en ce moment, nous avons en face de nous une petite fille épanouie et avec qui les relations se sont grandement améliorées au quotidien.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


529006
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bilan psychometrique non valable!! - enfants precoces, enfants surdoues

image

Non. Vous en faites la publicité, mais vous n'êtes pas assez idiote pour suivre le conseil de ce psychologue si compétente (puisqu'elle bosse en hôpital) , conseil qui était d'en donner à votre fille… Citation : Ce n'est qu'une opinion,...Lire la suite

Surdouee et marginale - enfants precoces, enfants surdoues

image

7ans 1/2. Ce qui fait que je ne sais pas encore comment je vais gérer l'adolescence et que je me suis plus référée à mon propre vécu qu'à mon expérience de parent pour intervenir sur ce sujet ! Néanmoins il me fait pas mal penser à la fille...Lire la suite