Histoire vécue Famille - Enfants > Familles monoparentales      (250 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il a toujours refusé à être le père de notre fils

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 520 lectures | ratingStar_230717_1ratingStar_230717_2ratingStar_230717_3ratingStar_230717_4
Je connais cette incompréhension, cette colère et cette culpabilité que tu dois ressentir. Mon histoire est compliquée mais le résultat est le même: absence totale d'investissement paternel. Pour faire cours, nous nous sommes séparés lorsque mon fils avait 4 mois. Il a aujourd'hui plus de 3 ans... Son "père" a été déchu de son autorité parentale il y a un an et demi. Jusqu'à ce que cette décision soit prise, je me suis battue, toute seule, pour qu'il prenne un minimum de place dans la vie de son fils, ce qu'il a toujours refusé. Le seul objectif qu'il se fixait était de me menacer, de me pourrir la vie. Mais il n'a jamais manifesté réellement un désir d'être présent pour son fils. S'il a été déchu de son autorité parentale (décision difficile à prendre), ce n'est évidemment pas uniquement pour cette raison. De nombreux événements ont motivé ce choix (légitimé par la justice).Malgré ses "défaillances", j'ai longtemps voulu qu'il soit un "papa". Nous n'avons plus aucunes nouvelles depuis un an et demi. Je n'en attends plus, je n'en veux plus! Je ne culpabilise plus. je ne suis pas responsable de ces actes, de ces non actes plutôt! J'ai la chance d'élever mon fils avec un homme depuis plus de deux ans. Il a donc une figure paternelle aimante, sécurisante... Il connaît son histoire, il pose des questions. Il n'est pas question de dévaloriser son père mais juste d'être claire sur les faits. J'ai toujours agi en pensant à mon fils. J'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir. Même si ça ne sera surement pas aussi simple que ça, je ne veux pas que mon fils ait un jour des doutes sur ma "bonne foi", et sur mon combat qui a été (qui est) le mien. Faire appel à la justice, se faire conseiller, entendre par des tiers professionnels. On ne peut pas avancer tout seul, sans souffrances. Ne pas hésiter à taper à toutes les portes. Si ça ne suffit pas, hé bien, arrêtes! Tu ne peux pas forcer ton ex à être un papa. Tu diras à ton fils que son père n'arrive pas à être un papa aujourd'hui, qu'il y arrivera pt être un jour. Ce n'est ni de sa faute, ni de la tienne.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


230717
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui vit loin de son ou ses enfants ?

image

Bonsoir a tous, Je me retrouve ici, sur un forum, pour chercher des solutions. Pour entendre vos histoires, vos ressentis, vos émotions et vos solutions de vie, loin d'un enfant. Seulement je me rends bien compte, qu'il n'y a que des solutions de...Lire la suite

Un bébé et plus de papa

image

Tiens je vais vous raconter mon histoire pour vous encourager les filles ! Je me suis retrouvée seule avec ma petite alors qu'elle avait 9 mois. Le père ne supportait pas les responsabilités que demande une famille. Un autre immature ou plutôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages