Histoire vécue Famille - Enfants > Familles monoparentales      (250 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai du mal à m'en sortir financièrement

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 928 lectures | ratingStar_230221_1ratingStar_230221_2ratingStar_230221_3ratingStar_230221_4
Je suis mère d'une fille de onze ans que j'élève seule. Je suis aussi d'origine américaine et je vis en France depuis 16 ans. Je suis venue en France au début pour étudier, puis j'ai fini par rencontrer un petit ami et j'y suis restée définitivement. Bien entendu, je n'avais pas le droit de travailler en France au début surtout puisque mon petit ami ne voulait pas m'épouser tout de suite. Cependant, j'avais des économies mises de côté que j'ai liquidées petit à petit pour vivre. Hélas, l'amour rend aveugle. D'une façon très subtile, mon petit ami et sa famille et aussi un peu notre entourage ont fait de leur mieux pour me persuader, me faire comprendre qu'il fallait faire un enfant, même si je n'en avais pas spécialement envie. On me disait, "Tu ne seras jamais veritablement une femme que si tu fais un enfant." Mon petit ami me disait, "Les autres ont de la chance d'avoir des enfants. Moi, je n'aurais jamais cette chance." Trois années plus tard, il a fini par m'épouser en raison des contraintes de la carte de séjour et aussi pour que je puisse travailler. A ce moment-là, sa famille et notre entourage me disaient, "Le mariage, c'est pour faire des enfants." Il va de soi que j'ai fini par cèder à la pression et j'ai fait un enfant, un adorable petite fille que j'ai allaitée jusqu'au sevrage. Mon époux qui avait un emploi plutôt précaire de cuisinier a perdu son emploi pendant ma grossesse. Moi, j'avais épuisé toutes mes économies. Les choses allaient se dégrader à grande vitesse à la fois financièrement et aussi au niveau du couple. On avait du mal à payer les factures et il y avait des jours où les huissiers venaient cogner à la porte. Je n'avais même pas les moyens d'acheter des faire-part de naissance. Pour faire bref, cela a été la galère pendant plusieures années. Avec le temps, j'ai commencé à travailler et j'ai pris un amant que je ne vois plus. Aujourd'hui, je vis séparée de mon époux. Je suis bien dans mon appartement et je vis mieux. Cependant, je vis mal le fait que je ne reçois pas assez de soutien financier de la part de mon ex-époux. Il contribue un peu pour les activités extra-scolaires (elle fait de l'équitation) de me fille, mais c'est tout. Tout le reste, c'est pour moi. Dès fois, j'ai du mal à m'en sortir. Monsieur, qui vis seul dans le F5 qu'il a inhérité de ses parents, se dit trop endetté suite aux fiascos financiers que l'on a vécu pour faire plus. Je vis aussi mal le fait que ma famille aux USA m'a plus ou moins laissé tomber en raison de la distance et toutes les années d'absence. Ils connaissent ma fille à peine. Ils ne savent pas à quel point la vie est difficile pour moi. Le pire, c'est que mon propre père m'a chassé de la maison lorsque je suis allée là-bas il y a quelques années et j'envisageais de chercher du travail là-bas. Il me suppliait de retourner en France. Il ne voulait pas être embêtée de devoir m'aider à m'installer et de peut-être m'aider à garder ma fille.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


230221
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui vit loin de son ou ses enfants ?

image

Bonsoir a tous, Je me retrouve ici, sur un forum, pour chercher des solutions. Pour entendre vos histoires, vos ressentis, vos émotions et vos solutions de vie, loin d'un enfant. Seulement je me rends bien compte, qu'il n'y a que des solutions de...Lire la suite

Un bébé et plus de papa

image

Tiens je vais vous raconter mon histoire pour vous encourager les filles ! Je me suis retrouvée seule avec ma petite alors qu'elle avait 9 mois. Le père ne supportait pas les responsabilités que demande une famille. Un autre immature ou plutôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages