Histoire vécue Famille - Enfants > Familles monoparentales      (250 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mère célibataire et garde d'enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 17 ans
Mail  
| 1773 lectures | ratingStar_121976_1ratingStar_121976_2ratingStar_121976_3ratingStar_121976_4

Je suis dans une situation précaire suite à table rase de ma vie. Bien qu'ayant peu de moyens, j'ai acquis des forces dues à cette situation, j'ai fait des tas de projets dont l'un se concrétise aujourd'hui même (je m'inscris à la fac, je vais cumuler études et emploi et statut de mère célibataire… Ouf… regarde devant, mais pas trop ça peut être effrayant) , et j'ai aussi découvert comment vivre bien, même avec de tous petits moyens. Bien-sûr, je suis tout le temps en train de compter mais j'arrive encore à faire des sorties sympas avec mes fils… quand j'ai un peu de tunes, on va se faire un ciné, quand je n'en ai pas, les expos gratuites dans ma région ne manquent pas (récemment, l'expo des robots) , ou bien je les emmène pic-niquer au parc, on fait un peu de foot, du cerf-volant et quand vraiment on ne peut rien faire, il reste encore des tas de possibilités. Mes enfants ont des supers notes à l'école, l'aîné passe en 5° ; avec les encouragements de ses profs et le second pourrait sauter une classe à l'automne. Début août, le grand devrait même faire un stage BD/manga, sa passion et pour une part le métier qu'il veut faire… Par contre, pour les mères célib' (ou les pères célib' !) , je m'interroge sur leurs possibilités à faire garder leurs mômes quand ils sont au boulot, parfois tard et dont leur salaire ne peut payer les différents lieux d'accueil des jeunes. Je suis embauchée et vais commencer bientôt… mais mon salaire sera un SMIC avec 20h hebdo. J'ai la chance que ce soit un proche qui m'embauche et avec qui je peux m'arranger au niveau horaire de travail et jour de travail qui me permettra de m'occuper un max de mes petits… mais les vacances ou les WE… mystère, j'ai pas encore trouvé la solution car ce n'est pas un 20h hebdo au SMIC qui me permettrait de payer une baby-sitter ou un lieu d'accueil dans lequel d'ailleurs mon plus jeune fils aura du mal à y avoir accès, vu une intolérance grave aux produits laitiers qui nécessite un protocole absurde pour ses repas. Je me suis battue pendant 2 ans pour qu'il soit accepté à la restauration scolaire avec un panier repas… sans succès ! Les conditions sont ici exceptionnelles et il faudra bien que je me débrouille toute seule… mais même sans ces conditions exceptionnelles, comment font les autres parents qui doivent cumuler 2/3 ou même 4 modes de garde ? Comment les enfants ne peuvent-ils pas être livrés à eux-même, très jeunes ? Dans ma ville, il y a des choses qui sont faites pour les jeunes, soumis à un barême, les prix des séjours ou des stages sont attractifs, mais quand l'endettement et la précarité ne permet même pas cette dépense… les mômes sont dehors, sans rien faire, sans soutien autre que les bandes auxquelles ils finissent par adhérer pour ne plus être seuls. Je pense pour ma part, que c'est toute la politique familiale à réviser, des solutions existent et devraient être mise en place… Mais là, je crois que je rêve… Faut que je réfléchisse à comment faire garder mes loulous à moindre coût… sinon, effectivement, je n'ai aucune raison de recommencer à travailler, sauf pour mon estime de moi-même et sortir moi-même de mon propre isolement. Je veux juste que ce ne soit pas au détriment de mes enfants, je ne veux pas les voir devenir comme ces gamins violents et agressifs…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


121976
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui vit loin de son ou ses enfants ?

image

Bonsoir a tous, Je me retrouve ici, sur un forum, pour chercher des solutions. Pour entendre vos histoires, vos ressentis, vos émotions et vos solutions de vie, loin d'un enfant. Seulement je me rends bien compte, qu'il n'y a que des solutions de...Lire la suite

Un bébé et plus de papa

image

Tiens je vais vous raconter mon histoire pour vous encourager les filles ! Je me suis retrouvée seule avec ma petite alors qu'elle avait 9 mois. Le père ne supportait pas les responsabilités que demande une famille. Un autre immature ou plutôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages