Histoire vécue Famille - Enfants > Familles monoparentales      (250 témoignages)

Préc.

Suiv.

PARLER A SON FILS D UN PERE QUI NE LA PAS RECONNU - Maman solo - Côté mère - Maternelles

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 670 lectures | ratingStar_2433_1ratingStar_2433_2ratingStar_2433_3ratingStar_2433_4

Bonjour,

J'ai été élevée par ma mère et "mon père".Quand j'avais 8 ans un jour, j'ai dis à ma mère que mon père ce n'était pas le mien, elle m'a répondu : "tu verras avec lui ce soir… ". Comme j'avais peur de lui et que j'étais timide, je n'ai plus jamais rien dit… C'est vrai qu'au début "mon père" (il m'a reconnu comme sa fille) ,je ne l'aimais pas, il était distant et pendant quelques années il haussait assez la voix, mais bon je me disais que c'était normal…

Mes parents m'ont éduqués ma soeur, mon frère et moi… Mais je voyais bien que je n'étais pas aimée par la famille de mon père, et que ce mal être, je l'avais toujours au fil du temps, renfermée, je me posais des questions, ne parlant pas beaucoup… Ma soeur et mon frère ont toujours été mieux vus que moi par mes parents et la famille de mon père.

J'ai toujours été une fille sage, je ne répondais pas à mes parents…

L'année 2001, j'en ai eu marre, à 26 ans, et oui assez tard, je leur répondais, surtout à ma mère… Et en mars 2002, pétage de plomb dans la famille, ma mère m'a balancé en pleine figure que mon père n'était pas mon père, la fin du monde pour moi, la colère, la haine, tout y est passé, j'ai explosé, coup de poing contre un carreau, etc… mon père a du m'attraper et me coincer pour me calmer, je lui ai dis : "ne me touche pas, tu n'es pas mon père, tu n'as rien à dire… "

J'étais mal, je voulais mourir, j'avais honte de ce qui m'arrivais, je n'imaginais pas que ma soeur et mon frère, ce n'était que des demis… Pourtant je m'en suis toujours bien occupé, je les protégeais…

Aucune compréhension de la part de ma mère, elle me disait que je faisais exprès de me rendre malade, je le faisais simplement pour les rendre malheureux, les faire chier ! … Entendre ça de ma mère, elle m'enfonçait de plus en plus, je pleurais en continu…

J'ai pris ma voiture et roulé pendant des heures, je voulais balancer ma voiture contre un platane… J'ai imaginé les pires situations (ma mère s'était faite violer etc…) , je comprendrais enfin pourquoi ma soeur et mon frère étaient plus aimés !

Ma meilleure amie n'a cessé de m'appeler sur mon portable, par faiblesse ou pour être aider, j'ai répondu, je suis allée la chercher, et je lui ai parlé… difficilement… mais je l'ai fais…

Je ne vais pas tout vous dire sur ma petite vie, mais nous sommes en 2007, j'ai toujours ce mal être, ma mère ne me comprends pas, elle ne veut pas me dire le nom de mon géniteur (soit dis-en que c'est un alcoolique et que, si je le vois, je serais malade…) , j'ai de la haine contre elle, mes sentiments pour mes parents sont mélangés. (les propos, les mots, les attitudes qu'ils ont eu m'ont blessés jusqu'au plus profond et ce, jusqu'à la fin de mes jours). Je ne renie pas mon père qui m'a élevé mais eux, ils ne veulent rien savoir…

A ce jour, je ne sais rien, j'ai ressens un manque, je ne connais pas la moitié de mes origines !!!!

Mais je sais une seule chose que j'ai une chance énorme d'avoir ma meilleure amie auprès de moi, quand je flanche, quand je suis triste…

Alors personnellement, pourquoi les mères ou les pères mentent aux enfants, pour cacher la vérité, pour ne pas les faire souffrir…

Dans mon cas, ça n'a pas marché, il ne fallait pas me mentir… vous savez quoi, c'est la deuxième fois que j'en parle, (ma meilleure amie et ici sur ce forum). Franchement, moi je me dis qu'il ne faut jamais mentir aux enfants !!!!! .

Car sinon, on est mal, on se sent trahie, et on souffre en silence… Alors mieux vaut expliquer que de cacher la vérité… Je pense que les raisons pour lesquelles on se trouve dans cette situation sont très importantes pour pouvoir s'accepter tel que l'on est et ne pas toujours se battre contre soi-même !
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


2433
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Qui vit loin de son ou ses enfants ?

image

Bonsoir a tous, Je me retrouve ici, sur un forum, pour chercher des solutions. Pour entendre vos histoires, vos ressentis, vos émotions et vos solutions de vie, loin d'un enfant. Seulement je me rends bien compte, qu'il n'y a que des solutions de...Lire la suite

Un bébé et plus de papa

image

Tiens je vais vous raconter mon histoire pour vous encourager les filles ! Je me suis retrouvée seule avec ma petite alors qu'elle avait 9 mois. Le père ne supportait pas les responsabilités que demande une famille. Un autre immature ou plutôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages