Histoire vécue Famille - Enfants > Familles nombreuses      (746 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etant le père de 4 enfants, il n'est pas du tout responsable

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 305 lectures | ratingStar_229045_1ratingStar_229045_2ratingStar_229045_3ratingStar_229045_4
En répose, c"est lui qui a voulu beausoup d'enfants pour fonder une famille. Très tôt, je me suis posée des questions sur sa personnalité, et j'en ai parlé avec ma mère qui m'a conseillé de patienter,qu'il n'était peut-être pas prêt , au fond de lui ), que son Amour pour moi, son intelligence et ma tolérance ainsi que ma patience vienfront à bout de toutes ses résistances . Quant au fait de lui expliquer les bénéfices que peut "tirer" un père, ou surtout les joies, ce sont des trucs qui ne lui parlent pas , qui ne le touchent pas. Ses seuls moments d'émotions où il fond en larme ,c'est lorqu'il regarde un film pour enfants: scherk, bambi, tous les films de disney chanel, puis ils s'essuie les yeux sous le regard empli d'incompréhension des enfants, et reprend du service avec autorité, moqueries, insultes etc.... comme s'il avait été pris en faute . Quand ma mère m'a dit de ne pas tout casser et de patienter , alors même que je lui avait parlé des coups physiques reçus et les humiliations quotidiennes, j'ai mis les bouchées doubles en douceur,en comphréhension, en patience et c'est pour cette raison que cette relation a duré si longtemps .... Jusqu'au jour , où une psy à qui je racontais ce que je vivais au quotidien m'a dit que j'étais " je ", j'étais un sujet . Je crois que cela a été pour moi une grande révélation . Je n'étais pas un meuble ,ni un objet comme je le pensais et donc à partir de ce moment là, je me suis recentrée sur moi et ai dit " stop". Ce qu'il n'a pas compris, malgré mes explications, et peu à peu je suis sortie de son jeu. Merci à vous et bonne nuit, Vous pouvez toujours me donner des conseils au sujet des conflits de loyauté des enfants vos à vis de leur père. Dimanche, c'est la fête des pères, les enfants ont voulu ,malgré tout lui féter sa fête, mais il a dit qu'il serait absent, car il a des loisirs dont il ne peut pas se passer et m' conseiller de le fêter plus tard, dans quelques semaines par exemple à condition de le prévenir sufisamment longtemps à l'avance pour qu'il puisse se libérer. Donc, il part dimanche toute la journée,c'est une décision définitive qui ne demande aucune dérogation et de l'autre côté, notre fils passe son bac lundi et je pense qu'i aurait aimé que son père le soutienne . Mon fils ainé voulait venir passer le week-end ici avec l'autre qui passe son bac, mais voulaient rentrer tous les 2 , l'un dans son domicile pour être prêt à partir en stage très tôt le lundi, et notre " futur " bacchelier désirait rentrer à l'école aussi diamanche soir avec ses copains pour se retrouver dans l'ambiance et aller calmement passer son bac. Mon ex a refusé tout net , prétextant qu'il avait une partie de jeu à faire vers Paris et qu'il ne serait pas rentré et que de toute façon , sa corvée était de les enmener à l'école et reveir de l'école 1 fois / semaine .point final, c'est à eux de se prendre en charge . Je suis très en colère devant un tel manque de responsabilité, de compassion vis à vis de nos enfants qui continuent encore et encore à le solliciter, à vouloir lui attribuer le role de père qu'il se refuse d'endosser, et j'ai honte pour lui,de lui, de moi d'imposer à mes gosses cette caricature d'homme. Je vais me coucher, je me sens si lasse parce que les enfants pensent que cela vient de moi ... " Si tu l'acceptais comme il est,il y aurait moins d'histoires" me reprochent-ils sans cesse tous les vendredis soirs après qu'il aient parcourus 3/4 heure de trajet ensemble, puis ils dînent et vont se soucher sans rien dire parce qu'ils m'en veulent de ne pas avoir été assez conciliante. D'après eux , je dois l'accepter tel qu'il est parce qu'il ne veut pas changer, c'est donc à moi de m'adapter.... IL y a des jours , où j'ai envie de faire le plein de la voiture , remplir une valise avec mes vêtements et brosse à dents et de me tirer n'importe où ( dans le larzac!) et le laisser avec la maison et tout son contenu et en prime les enfants qui le voit comme une pauvre victime .
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


229045
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Inceste frere/frere - relations freres-sœurs

image

Voilà ! C'est après avoir lu pas mal de choses sur ce forum mais aussi sur le net en général que je décide de vous raconter mon histoire… à l'âge de 6 ans, mon frère a eu le 'loisir" de me faire découvrir le sexe en général mais surtout...Lire la suite

Avis aux parents de 4 enfants !!

image

Bonjour à toute la petite famille, Je vous réponds car c'est rare de rencontrer une famille presque comme la mienne. J'ai en effet cinq enfants de 15 ans à 3 ans. Je m'appelle Dominique, mon quatrième enfant et, en l'occurence ma troisième fille...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
7 à la maison
Sur le même thème
Ma famille
Famille nombreuse, famille heureuse !
Voir tous les  autres témoignages