Histoire vécue Famille - Enfants > Familles recomposées      (766 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ce n'est pas facile d'être dans une famille recomposée

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 539 lectures | ratingStar_221919_1ratingStar_221919_2ratingStar_221919_3ratingStar_221919_4
Au sujet de la famille recomposée, c'est vrai que c'est très difficile. Voilà mon histoire et merci de me lire. J'ai rencontré mon compagnon il y a 6 ans. Je ne lui ai pas caché que j'avais 2 enfants dont 1 encore avec moi agé de 15 ans à l'époque. Il m'a dit qu'il n'y avait aucun problème et qu'il l'acceptait. Mon fils de son coté n'a fait aucune objection non plus. Et les ennuis ont commencé. Cela a été progressif mais cela empire d'année en année. Mon compagnon ne supporte pas mon fils et ce, depuis le début mais je ne m'en rends compte que maintenant. Au début, mon compagnon reprochait à mon fils de ne pas en faire assez dans la maison, ce en quoi j'étais d'accord. Donc, j'en ai discuté avec mon fils pour qu'il fasse un peu plus de travail dans la maison et il s'y est mit mais voilà... Pour mon compagnon, cela n'était jamais assez bien fait et il m'a accusé de le faire à sa place, ce qui est faux. Il ne lui dit jamais que c'est bien mais ce qui n'est pas fait, ça il sait le dire. Les tâches que mon fils effectue sont : passer l'aspirateur, ranger sa chambre et la nettoyer, passer la tondeuse, nettoyer la piscine, tailler la haie, nettoyer la voiture, essuyer la vaisselle, mettre le couvert, nettoyer ses toilettes et faire la poussiere de temps en temps, nettoyer les vitres et faire le ménage avec moi, passer le balai sur la terrasse, aller chercher le courrier, passer le motoculteur dans le jardin, desherber le jardin avec moi et j'en oublie certainement. Mais si jamais il oublie de faire une de ses taches, c'est scandale à la maison. Oh, il ne dit rien à mon fils mais c'est moi qui prends. Toutes ces tâches se sont étalés et se sont rajoutés sur 6 ans, lorsque mon fils avait 15 ans, il en a maintenant 21. Mais pour mon compagnon, cela ne suffit jamais, il en rajoute toujours et il critique toujours ce que mon fils fait. Au début, j'étais contente de l'avoir rencontré car je me disait que mon fils allait trouver un père en lui. J'ai demandé à mon compagnon de lui montrer lorsqu'il bricolait ou travaillait et de le prendre avec lui mais il n'a jamais vraiment voulu. Il l'a pris pour l'aider dans quelques tâches mais peu et maintenant plus du tout. Mon fils l'a aidé à faire la mezzanine, (mettre la laine de verre, les prises, etc...) et pourtant il avait l'air satisfait et mon fils était content car ça lui plaisait. Mon compagnon a voulu lui apprendre à faire de la moto (trial) mais mon fils a essayé et ça ne lui plait pas. Et malheureusement, si on ne s'interresse pas à ce que fait mon compagnon, ça ne vaut rien. Mon fils allait au lycée mais mon compagnon critiquait toujours ses résultats scolaires, disait qu'il ne faisait rien à l'école et qu'il ferait mieux d'aller travailler à l'usine. Belle mentalité ! Mon compagnon va jusqu'à le traiter de "gros lard" et de "grosse merde" alors que mon fils est toujours rester correct avec lui. Il surveille du coin de l'oeil ce qu'il y a dans son assiette. Il fouille sa chambre et lis son courrier lorsque mon fils n'est pas là. Il inspecte ses toilettes pour voir si elles sont propres. Il lit ses e-mails. Il va même jusqu'à regarder sous son lit pour voir si c'est propre !!! Et j'en passe. Alors, oui, il contribue à le nourrir et à le loger mais c'est tout. Il ne lui donne pas d'argent de poche, ne lui achete pas ses habits. Cela lui donne t'il le droit de faire ce qu'il fait ? Au début, je le faisais participer et je lui montrais les notes de mon fils mais je me suis rendu compte que ce n'était que des critiques alors que ce n'était pas catrastophique. Et les notes de mon fils ont chuté petit à petit. Mais à force de s'entendre dire qu'on est un bon à rien et qu'on va rater son bac, je comprends mieux maintenant et je regrette de ne pas l'avoir vu à temps. Malheureusement mon fils a raté son bac de peu en plus et ça me fait encore plus mal au coeur car il était persuadé que c'était bon, mais il veut le repasser en candidat libre mais pour mon compagnon, ça ne sert à rien, il n'y arrivera jamais et il ferait mieux d'aller bosser. Mon fils a travaillé cet été et je pensais que cela allait s'améliorer mais aucun changement. Mon compagnon fait la gueule en permanence lorsqu'il est en présence de mon fils. A table, heureusement qu'il y a la télé car c'est tellement triste. Mon fils se renferme de plus en plus sur lui-même, il ne se confie pas à moi mais je sais qu'il en souffre et ça me fait mal au coeur. J'ai cherché des solutions mais je n'en trouve plus. Mon fils ne veut plus faire d'efforts et estime qu'il en a fait depuis 6 ans et que ça n'allait jamais pour mon compagnon et que mon compagnon n'attendait qu'une chose c'etait qu'il s'en aille de la maison. Et c'est malheureusement vrai. Il a voulu le mettre à la porte plusieurs fois et je lui ai dit que s'il le mettait dehors, je m'en irais aussi. Quelle mère serais-je de laisser mon fils à la rue même s'il a 21 ans ? Mon compagnon raconte partout que mon fils est un fainéant et un gros dégueulasse et pire certainement et là, je me suis apercue qu'il écrivait sur ces forums mais sans dire la stricte vérité et cela me fait mal. Il raconte que mon fils est accro à l'ordi ainsi que sa mère, qu'il ne sort jamais et n'a pas d'amis alors que c'est faux. Mon fils en ce moment, passe 3 jours à la maison et le reste du temps il n'est pas là mais ça ne va pas mieux. Mon compagnon veut que mon fils travaille mais il faut qu'il trouve un travail près de la maison et il ne faut pas que je l'emmene au boulot alors qu'il n'a pas le permis. Mais ou va t'on ? Je ne comprends plus son raisonnement ! Il n'arrete pas de dire qu'il est obese et là ça me fait très mal car c'est faux, il a juste quelques petits kilos en trop. Je n'ai pas le droit de lui acheter des gateaux ou du chocolat. Et si je lui en achetes quand même, mon compagnon s'empresse de les manger ou de les donner pour pas que mon fils en profite. Pareil pour les yaourts. Alors, je me demande qui est l'enfant des deux ? Je ne sais vraiment plus quoi faire, j'aime malgré tout mon compagnon, il redevient aimable lorsque mon fils n'est pas là mais ça ne dure pas et je ne vois plus qu'un seul moyen, c'est de m'en aller car ça ne s'arrangera jamais. Il m'a fait trop de mal ainsi qu'à mon fils et j'en peux plus. Je lui ai dit plusieurs fois que j'allais partir mais il ne me croit pas, il m'a même dit que j'étais avec lui pour sa carte bleue et sa maison. Mon dieu, pourquoi tant de méchanceté ? Là, mon compagnon vient de m'écrire pour me dire qu'il allait mettre toutes les affaires de mon fils dehors comme ça il s'en irait. Il ne le supporte plus, ne lui passe rien, il va jusqu'à raler parce qu'il reste quelques miettes sur la table que mon fils a nettoyé. Il accuse mon fils de le faire exprès pour qu'on se sépare. Alors, suis-je vraiment une mère indigne qui passe tout à son fils ? Je ne crois pas. Mais peut-être pourrez-vous m'éclairer. J'en ai tant à dire mais c'est trop long mais ça fait du bien.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


221919
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma vie vire au cauchemar... - relations parents-enfants

image

Bonsoir, C'est la première fois que je vais dévoiler ma vie, surtout sur internet, mais je vais essayer… D'avance, excusez-moi pour le roman que je risque de pondre… Je m'appelle Julie, j'ai 19ans et me sens malheureuse, je m'explique…...Lire la suite

J'aime mon compagnon mais je ne supporte plus sa vie... - familles recomposees

image

@ patchoune, me faire lyncher quand je lis les reactions de certaines, je me dis qu'avec ce que j'ai écrit je vais me faire incendier !! Citation : Visiblement dans cette famille, il n'y a que le père qui veut bien s'occuper de ses enfants, se sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages