Histoire vécue Famille - Enfants > Familles recomposées      (766 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'essaie pas de prendre la place de leur mère

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 237 lectures | ratingStar_228246_1ratingStar_228246_2ratingStar_228246_3ratingStar_228246_4
Il n'y a pas d'aimer ou de moins aimer une personne ou une autre, il faut que cet enfant s'adapte à sa nouvelle vie "en deux parties" chez papa et chez maman, les bisous c'est autre chose, je vosi à la maison quand les enfants de mon homme sont là, le grand plaisir du petit dernier est de prendre son petit déjeuner avec moi car nous sommes matinaux tous les deux et il aime bien ce moment et il me dit "ben oui maman elle se lève tard alors je ne peux pas chez elle !!!" que voulez vous que je réponde à cela, je lui fais son petit plaisir et c'est tout et je ne vais pas chercher à e faire aimer plus oumoins parceque je ne suis pas sa maman. Quand au handicap, je suis aussi dans ce cas, ma fille aînée de 19 ans est autiste et c'est vrai que là je vais répondre en tant que maman, j'ai été beaucoup plus cool avec elle qu'avec les autres mais en même temps on a toujours ce besoin de les protéger et encore plus après le divorce, cela dit je m'entend bien avec mon ex mari alors je n'ai pas de souci de ce côté. Cela dit maintenant j'essaie de la traiter comme les autres mais ce n'est pas évident car elle arrive à faire les choses mais différemmetn de sa soeur et des enfants de mon ami. Le handicap est une chose tellement difficile à gérer pour les parents..... Chez nous non plus personne ne prend la place de personne, et il ya des choses que nous exigeons à la maison comme une certaine aide et un certain respect, cela dit chacun a droit à la parole et doit dire ce qu'il pense sans insulter qui que ce soit, nous ne tolérons pas que les enfants disent du mal de leur mère (ou de leur père pour les miennes) en notre présence Quant à donner des leçons, il n'y a pas de lecon à donner bienentendu mais si pour l'enfant on peut faire l'effort de ne pas se bouffer le nez c'est quand même mieux, ce qui n'ets pas le cas chez nous et celles et ceux qui connaissent mon histoire (pour résumer vite fait : la mamamn des enfants de mon ami a décrété au mois de juillet que la PA n'était plus assez élevée et les a abandonné à la maison comme de speitits chiens l'été à la SPA et les repris par la suite car le juge le lui a accordé) bref ils n'oublierons pas que nous avons étét là pour éponger leur larmes quand ils ne savaient même pas ce qu'était devenue leur maman et là d'où qu'il pusse venir l'amour est nécessaire pour les soulager de leur douleur que l'on soit maman ou belle-mère ou papa ou beau-père
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


228246
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma vie vire au cauchemar... - relations parents-enfants

image

Bonsoir, C'est la première fois que je vais dévoiler ma vie, surtout sur internet, mais je vais essayer… D'avance, excusez-moi pour le roman que je risque de pondre… Je m'appelle Julie, j'ai 19ans et me sens malheureuse, je m'explique…...Lire la suite

J'aime mon compagnon mais je ne supporte plus sa vie... - familles recomposees

image

@ patchoune, me faire lyncher quand je lis les reactions de certaines, je me dis qu'avec ce que j'ai écrit je vais me faire incendier !! Citation : Visiblement dans cette famille, il n'y a que le père qui veut bien s'occuper de ses enfants, se sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages