Histoire vécue Famille - Enfants > Familles recomposées      (766 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis restée proche de sa fille

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 378 lectures | ratingStar_217993_1ratingStar_217993_2ratingStar_217993_3ratingStar_217993_4

Ce matin, entre 8h15 et 9h15, je me suis rendormie après que mon chéri se soit levé pour se préparer, et j'ai fait un rêve de fou : j'ai rêvé du mec avec qui j'ai passé 2 ans et demie, mais ça n'avait pas été une très belle histoire, finalement, car il avait vite fait voir son vrai visage, la belle-mère était envahissante et me disait ce que j'avais à faire, et le père et la grand-mère montaient un peu la gamine qui avait 8 ans la dernière année, contre moi, en leur racontant des trucs qui n'étaient pas son problème ! Dans ce rêve, j'étais dans ma chambre chez ma mère, mais ce n'était qu'un petit appartement alors qu'elle vit dans une grande maison. On discutait, je lui ai demandé s'il avait toujours la même voiture, puis les enfants sont venus le voir, lui demander quelque chose, les enfants m'ont ignorée, quand je voulais embrasser la petite, elle s'est un peu retirée, et je lui ai caressé la tête, mais elle n'en avait rien à faire. Quand nous nous sommes retrouvés seuls, on discutait, et il s'approchait de moi, voulait m'embrasser, mais moi non, je lui disais que j'avais un copain, que j'allais déménager. Quand je me suis réveillée, je n'ai pas été perturbée par ce rêve, par le fait qu'il veuille m'embrasser, c'était la totale indifférence de ma part. Et là, à 13h37, je reçois un mail dont le titre est le prénom et le nom de cette petite. Déjà, j'ai été surprise, et le texte était le suivant (les prénoms sont changés) : "Tu te souviens de moi Sophie" Je n'en revenais pas ! Je repensais forcément à mon rêve de ce matin ! Je n'aurais JAMAIS, mais vraiment JAMAIS, pensé que cette petite m'écrive ! JAMAIS ! Surtout que, les derniers mois qu'on était ensemble, entre le père et la grand-mère, ils lui montaient bien la tête en lui racontant des trucs qui n'étaient pas à raconter à une gamine de 8 ans ! Là, elle va avoir 10 ans, et je me demande ce qui motive son mail, si elle est chez son père ou chez sa mère (en général, il les avait avant Noël, mais ça a peut-être changé depuis ! ) , et je suis extrêmement surprise ! Au bout de 5 minutes que j'ai reçu ce mail, en le racontant à une amie, je me suis mise à pleurer, et j'ai pleuré pendant plus d'une heure ! Je lui ai écrit un mail que je lui enverrai ce soir et qui dit : "Bonsoir ma petite puce, Bien sûr que je me souviens de toi et de Jérémy (son frère). Tu sais, nous avons passé de très bons moments tous les 3, quand je m'occupais de vous et que vous étiez petits, quand je vous faisais plein de gâtés ou vous lisais des histoires le soir avant de vous coucher, quand tu m'aidais à faire des légumes farcis, quand nous allions nous promener toutes les 2 et que nous avions fait le tour de Chartres avec le Père Noël dans la charrette tirée par les chevaux, et plein d'autres bons moments passés avec toi et ton frère. Tu dois être en vacances en ce moment, j'imagine que tu as été gâtée pour Noël et que tu profites de tes cadeaux. Bonnes vacances à toi et à Jérémy, et merci pour ton mail qui m'a fait très plaisir, car moi-aussi je me demandais si tu m'avais oubliée ou si tu pensais parfois encore un peu à moi. Je t'embrasse fort, ma petite puce, et embrasse aussi Simon de la part de (surnom donné par son frère). La Cigale" Bien sûr, je ne fais pas du tout allusion au père, dont je me fous éperdument ! Même si je suis sûre à 300% qu'il lira ce mail ! Enfin, c'est hyper touchant, car ces enfants, je m'en suis bien occupée, je les ai aimés, j'ai vite fait de ne plus leur acheter de cadeaux parce qu'ils cassaient tout, mais comme quoi, on n'achète pas les enfants avec des cadeaux, mais ils savent vraiment quand on les aime, quand on leur donne de soi-même, de notre temps, de l'attention, des valeurs, de la douceur, c'est moi qui la peignais quand elle avait des poux, qui me levais quand le petit pleurait la nuit parce que leur père gueulait en lui demandant ce qu'il y avait, qui leur lisait des histoires le soir, etc. Je n'aurais jamais cru que la petite reprenne contact avec moi, surtout que je ne veux plus avoir de relations avec le père, même si au départ on ne s'était pas quittés vraiment fâchés, mais ensuite, une fois partie, j'ai réalisé ce que j'avais vécu avec ce mec, hyper égoïste, la belle-mère plus qu'odieuse, etc., et je n'ai plus voulu en entendre parler ! C'est vrai que le dernier 24 décembre que j'avais passé avec Sophie avait été merveilleux ! N'empêche qu'après ça, Sophie qui me demandait si c'était normal qu'elle préfère sa mère à son père, qui était plus complice avec moi à qui elle racontait ses secrets, un jour elle a compris que pour obtenir des cadeaux, il fallait qu'elle fasse du charme à son père, et moi j'étais un peu exclue, elle s'est un peu détaché de moi. Par contre, le petit, contrairement à ce que je pensais, il était de plus en plus proche de moi, ne faisait de bisous qu'à moi, c'est moi qui devais le border dans son lit, et le jour où ça a fini avec le père, j'ai rencontré les enfants à la sortie d'un hypermarché avec leur mère, et le petit, qui n'était peut-être pas encore au courant ou qui n'a écouté que son coeur, est venu en courant vers moi et m'a sauté dans les bras en m'appelant par mon surnom affectueux !!! Je ne pense pas du tout que le père soit derrière ça, ce n'est pas son genre, mais bon, ce mail m'a fortement émue ! Finalement, pour ce qu'ils étaient quand même petits, je les ai marqués, ces petits Z'amours !!!
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


217993
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma vie vire au cauchemar... - relations parents-enfants

image

Bonsoir, C'est la première fois que je vais dévoiler ma vie, surtout sur internet, mais je vais essayer… D'avance, excusez-moi pour le roman que je risque de pondre… Je m'appelle Julie, j'ai 19ans et me sens malheureuse, je m'explique…...Lire la suite

J'aime mon compagnon mais je ne supporte plus sa vie... - familles recomposees

image

@ patchoune, me faire lyncher quand je lis les reactions de certaines, je me dis qu'avec ce que j'ai écrit je vais me faire incendier !! Citation : Visiblement dans cette famille, il n'y a que le père qui veut bien s'occuper de ses enfants, se sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages