Histoire vécue Famille - Enfants > Familles recomposées      (766 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon enfant est victime d'aliénation parentale

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 546 lectures | ratingStar_227279_1ratingStar_227279_2ratingStar_227279_3ratingStar_227279_4
Une foule de choses à dire. Je retrouve ma situation dans chacune d'entre vous. Pour le psy, il faut en trouver un qui reconnaît que le SAP existe, car il ne se traite pas de la même manière que traditionnelle (le psy se doit de discuter avec les parents, d'intervenir auprès d'eux) et très peu de psy sont formés pour traiter le SAP. Même là, c'est très long, et en trois séances, le psy ne pourra pas déterminer si il y a SAP ou juste conflit de loyauté... pour le reste, mon hom a aussi baissé les bras à cause de son ex, on ne voit plus les 2 E et plus aucun contact n'est possible. Je reconnais leur mère dans le terme pervers narcissique, elle veut donner l'image de la femme parfaite à la société, aux autres... Cocamoka, l'éduc n'a pas le droit de prendre parti pour l'un ou l'autre et je ne comprends pas qu'il ait accompagné les enfants pour qu'ils viennent vous dire qu'ils ne voulaient plus vous voir : 1. ce n'est pas son rôle 2. il aurait dû au contraire pousser les enfants à venir chez vous, leur en montrer les avantages Vous aussi pouvez demander à changer d'éduc si vous constatez qu'il prend parti pour la mère (pê qu'ils se connaissent et ne l'ont pas dit : nous si l'enquêteur social n'avait pas été honnête, nous n'aurions jamais su qu'il connaissait la mère : il s'est fait enlever l'enquête et l'a transmise à un autre) Et c'est vrai qu'un enfant aliéné pense qu'il réfléchit par lui-même, que les idées viennent de lui, il ne faut pas oublier que même ses souvenirs sont "transformés" et le travail pour les ramener dans la bonne voie est long et difficile. Mon mari a aussi fait le choix de ne plus les prendre pour ne pas perturber nos autres enfants. Notre fils de 4 as à l'époque réclamait son frère et sa soeur tt le temps, il a fini par se calmer, nous lui disions qu'ils avaient une maman qui est fâchée après leur papa, et que c'est pour ça qu'ils ne venaient plus. Notre fils a conclu que leur mère est "méchante" (quel faible mot!) et finalement, il n'en parle plus (il a fallu attendre env 1 an pour qu'il arrête d'en parler) et notre plus jeune ne les connait pas. Et mon mari a choisi de ne plus les voir si la mère venait à saisir le JAF à ce sujet (nous aussi, on a eu le coup de tenter de lui supprimer ses droits pour ensuite dire qu'il devait les voir, ça donne un motif de parler aussi PA pour elle) Pourquoi il a choisi ça? Faut-il se battre sans cesse pour des enfants qui ne reviendront pas et qui vous pourriront la vie entre mensonges, fausses accusations, dépôt de plaintes, faut-il passer sa vie au tribunal ou à la gendarmerie? A un moment, il faut savoir dire STOP! et penser à préserver ceux des enfants qui sont avec vous, tous les jours à vos côtés, et qui réclament de l'attention car on a tendance à les oublier au profit des absents, alors qu'eux, ils vous aiment, ils sont là, ils veulent partager avec vous tous ces moments merveilleux qui font les souvenirs et qui construisent la famille autour d'un lien fort. Alors oui, il y a un temps pour tt : un temps pour se battre, et un autre pour choisir de vivre sa vie avec la famille que l'on a. Les enfants aliénés restent présents dans l'esprit, avec l'espoir qu'ils viendront un jour, tt en sachant qu'il y a plus de chance de ne jamais entendre parler d'eux. Quand nos enfants seront grands, nous leur expliquerons qu'ils ont un frère et une soeur, et ils choisiront ou non de les appeler (avec le risque de se faire jeter) mais pour l'instant, ils sont petits et méritent de vivre leur vie d'enfants sans soucis. C'est d'ailleurs le choix des 2 plus grands de mon mari : ils ont décidé de ne pas les voir car ils estiment que ça ne sert à rien, d'ailleurs, ils ne les comptent pas comme frère et soeur.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


227279
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma vie vire au cauchemar... - relations parents-enfants

image

Bonsoir, C'est la première fois que je vais dévoiler ma vie, surtout sur internet, mais je vais essayer… D'avance, excusez-moi pour le roman que je risque de pondre… Je m'appelle Julie, j'ai 19ans et me sens malheureuse, je m'explique…...Lire la suite

J'aime mon compagnon mais je ne supporte plus sa vie... - familles recomposees

image

@ patchoune, me faire lyncher quand je lis les reactions de certaines, je me dis qu'avec ce que j'ai écrit je vais me faire incendier !! Citation : Visiblement dans cette famille, il n'y a que le père qui veut bien s'occuper de ses enfants, se sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages