Histoire vécue Famille - Enfants > Familles recomposées      (766 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon histoire de belle-mère dans une famille recomposée

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2197 lectures | ratingStar_93828_1ratingStar_93828_2ratingStar_93828_3ratingStar_93828_4

Je viens d avoir 22 ans j'ai vecu pendant 5 ans avec un garcon du meme age que moi et meme si aujourd hui je me dit c est du passe j'ai passe 5 annees d'enfer il me frappais jusqu a sang je devais travailler les wk en horeca en plus de mes cours et de mes stages (en comptabilite) car monsieur prennait de la coke (ça je l ai su qu apres 4 ans) fumait du shit a tire l arigot on avait pris un appart et il fallait bien payer le loyer se nourrir… lui avait ete renvoye de toutes les ecoles ne travaillait pas et chez moi c etait l auberge du bon acceuil a peine le temps de remplir le frigo que ses copains avaient tout mange et que je rentrais crevee du boulot j avais rien pour me faire un petit truc a manger…

Physiquement je n ai jamais ete complexee je mesure 1m62 pour 48kg je me suis toujours trouvee plutot "jolie" sans vouloir me lancer des fleurs et lui avait reussi a me detruire moralement apres m avoir detruit physiquement ben c est sur apres 5 ans la fille qu on a dans son lit elle change pas ou viellit un peu et un mec comme ça ça se lasse vite et moi qui voyait meme pas qu il me trompait toutes les semaines depuis le debut.

Pendant la derniere annee j'ai subi un img a 20sa c etait des jumeaux ensuite un ivg a 7sa car notre histoire touchait a la fin je ne voulais pas de ce bebe et en travaillant 7/7 je sais pas comment j aurais fait.

Un jour apres avoir finin le boulot je suis allee a l anniversaire de ma marraine et en rentrant j'ai denouveau eu droit a des coups (tres violents cette fois la) pourquoi je le sais toujours pas ?

Alors je me suis dit STOP j arrete d être maso et je le quitte il est alle se coucher et pendant ce temps j'ai prepare toutes ses affaires j'ai tout mis dans la voiture que je lui ai laissee aussi (pour moi c etait a n importe quel prix ma liberte) et a son reveil je lui ai demande de partir ce qu il a fait fier comme un paon.

Ca faisait trois mois je je bossais comme barmaid dans un resto le wk je m entendais tres bien avec le serveur lui aussi etait en pleine separation mais avec un petit bout de 3 ans et demi que la mere ne voulait plus etant donner qu elle lui avait fait dans le dos au debut de leur relation juste pour pas devoir travailler (texto ce qu elle lui a dit).

On se racontait nos malheurs on se conseillait…

Puis un jour on s est mis ensemble je savais que la mere ne s occupait plus du petit mais elle venait encore le voir donc je pensais que c etait juste pour un temps.

Petit a petit nous avons pris un appart (le mien n avait qu une chambre) j'ai arrete de bosser les weekends (juste la semaine toujours en compta mais comme employee a ce moment là) les mois passaient et la mere ne venait plus jamais chercher son fils.

Elle faisait tout pour recuperer mon homme et mon ex faisait de meme avec moi.

Mon homme avait arrete de bosser pour s occuper du petit.

Je me retrouvais donc avec deux personnes a nourir deux ex qui nous pourrisaient la vie et il fallait que je "joue" a la maman.

Les choses allaient de plus en plus mal car je ne supportais pas cette situation le petit de plsuen plus perturbe devenait insupportable dormait entre nous (!!!!!) et je n avais rien a dire.

Apres mainte disputes j'ai enfin reussi a ce qu il dorme dans sa chambre et que la mere s occupe de son gamin avec lequel j avais de plus en plus dur (tres mal eleve, insupportable…) en plus j avais ma bm qui se melait de tout c etait le pompom ! Alors elle (bm) et mon homme laissait tout passer au petit juste parce que ses parents sont divorces.

Mes parents se sont separes quand j avais 2 ans.

Et demi et c est pas pour ça qu ils m ont tout laisser faire (au contraire).

Enfin apres 9 mois la mere decide de reprendre le petit la semaine et que nous l aurions tous les wk et la moitie des vacances.

Ok les choses commencaient a s arranger.

Elle (l ex) etait recasee et mon ex me fouttait la paix egalement.

Mon homme voyait que j aimais "bien" son fils et que mes conseils etaient des conseils et non des reproches.

Il avait repris le travail et tout ce passait bien.

Malheureusement ça n a pas dure longtemps.

Le petit mennait la vie impossible a sa mere qui entre temps avait eu une petite fille egalement faite juste pour pas travailler !

Je me suis debrouillee pour trouver une pedopsy.

Resultat des courses ce petit a un gros prob avec sa mere et a besoin de voir son pere plus souvent.

Du coup nouvelle decision : la garde alternee.

La je crie au secours car qui va devoir garder le petit c est moi ben oui mon cheri travaille 5/7 en horeca en service coupe et ne rentre jamais avant 1 a 2h du mat.

Et biensur suite aux mois precedents j avais le petit en travers de la gorge meme si c est ridicule j etais au bout du rouleau et je venait d apprendre que je suis enceinte du coup mon patron m a gentillement remis mon c4 a la suite de cette nouvelle.

Mon cheri et moi avons decide de garde ce bebe nous avons les moyens de nous en occuper notre couple va beaucoup mieux et il est temps qu on puisse commencer a construire quelque chose ensemble.

Nous avons donc beaucoup discuter au sujet de cette garde alternee et j'ai accepte d essayer avec promesse que si ça ne va pas mon cheri trouvera une autre solution.

Des la premiere semaine ça c est tres mal passe j'ai attendu deux mois car je me suis dit il faut le temps que le petit s adapte que de changements dans sa vie en deux ans il est perturbe j essaye encore mais chaque semaine c etait pire.

Du cote de la mere ça ne s arrange pas non plus.

Alors 3-4 jours par semaine elle le met chez des amies, voisins, parents… pour avoir la paix.

Aujourd hui je viens d avoir 24 ans je suis enceinte de 5 mois et je viens d apprendre que j attends une petite fille (le bonheur total pour son papa et moi).

Je suis au chomage et nous allons bientot demenager.

Mais je ne tiens plus le coup avec son fils qui a tres bien pris l idee d être "grand" frere et qui me nourrit en disant c est pour ma soeur.

Malheureusement ces moments la sont excesivement rares !!!!

Je dis donc a mon cheri qu il faut trouver une autre solution car d ici un mois ou j aurai plus de cheveux ou j aurai accouche !!!!

Ce n est pas le fait d avoir plus de boulot (bain, nourriture, linge, preparation des affaires pour l ecole,…) qui me derrange mais le fait de devoir supporter des crises tous les soirs.

Mon copain le prend tres mal et se remet a penser que j aime pas son fils.

J en vient meme a lui dire qu on va aller vivre chacun chez soi et qu on se verra la semaine ou il a pas son fils mais je suis prete a faire n importe quoi pour que ça s arrange meme aller travailler a sa place la nuit s il le faut car au stade de ma grossesse impossible de retrouver un boulot a horaires normaux.

Pour finir on trouve "la" solution (enfin ça se passe tres bien pour l instant).

Lorsqu il (mon cheri) est en conge le petit est chez nous et les autres jours mon cheri va le chercher a l ecole on mange ensemble pendant son coupe et en retournant travailler il depose son fils chez ma bm.

Au moins la garde alternee se passe bien je doit pas m occuper de l "education" du petit et les autres jours son pere est la donc si ça va pas je dois pas gueuler ou m enerver sur le petit.

On est humaines, ces enfants ne sont pas les notres moi j'ai fait le choix d un ivg et a cette epoque la mere du petit a fait le choix de l imposer au pere c est pas a moi a assumer c est eux les parents.

A l epoque il n avait pas un oeil sur moi j etais la bonne et la nurse.

Aujourd hui on a chacun trouve notre place et c est beaucoup mieux comme ça.

Tout ce qu il faut c est du dialogue de la patience et si on a un homme (ou femme) assez comprehensif comme le mien on fini toujours par trouver une solution.

Il ne faut pas jeter la pierre ni aux bp ni aux enfants personne n a rien demande la dedans les probs c est entre les parents c est a eux d assumer leurs choix leurs responsabilites.

Une chose est sure vu que le debut a ete tres laborieux je ne pourrais jamais dire que j aime son fils j essaye juste qu il ait tout ce qu il lui faut je le respecte et l accepte tout ce que je lui demande c est la meme chose en retour.

Voila mon histoire est tres longue meme si j'ai essaye de resumer mais peut être que ça pourra aider certaines personnes dans ma situation ou des papas qui comprennent par leur amies.

La vie est trufee d embuches mais si on sait parler sans se dechirer l un et l autre et en apreciant chaque petit moments de bonheur et bien tout ira bien dans le meilleur des mondes.

Et c est ce que je souhaite a vous tous et toutes qui vivez ou viverez un jour dans une famille recomposee.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


93828
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma vie vire au cauchemar... - relations parents-enfants

image

Bonsoir, C'est la première fois que je vais dévoiler ma vie, surtout sur internet, mais je vais essayer… D'avance, excusez-moi pour le roman que je risque de pondre… Je m'appelle Julie, j'ai 19ans et me sens malheureuse, je m'explique…...Lire la suite

J'aime mon compagnon mais je ne supporte plus sa vie... - familles recomposees

image

@ patchoune, me faire lyncher quand je lis les reactions de certaines, je me dis qu'avec ce que j'ai écrit je vais me faire incendier !! Citation : Visiblement dans cette famille, il n'y a que le père qui veut bien s'occuper de ses enfants, se sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages