Histoire vécue Famille - Enfants > Hyperactivité - Déficit de l'attention      (312 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mère d'enfants hyperactifs.

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1648 lectures | ratingStar_138428_1ratingStar_138428_2ratingStar_138428_3ratingStar_138428_4

Bonjour à tous !

J'ai deux filles déclarées hyperactive avec trouble de l'attention. Suivi depuis leur petit enfance par une pédopsychiatre, (et pendant 2 ans pour l'aînée, une psychologue et une psychotechnicienne).

 

Pour commencer mon aînée a 12 ans. Depuis ses 2 ans et demi, est hyperactive. Sa maternelle a été difficile (très agitée) , son élémentaire des haut et des bas avec prise de ritatine du ce1 au ce2. Les devoirs duraient des heures pour arriver à de bons résultats. Puis arrêt, de la ritaline, car les contres effets négatifs, étaient très important, perte de poids, arrêt de la croissance, perte de sommeil et aggravation des symptômes de l'hyperactivité (et pas seulement au début du traitement comme je l'ai lu dans les articles sur le net de ceux qui sont pour la ritaline.).

Puis une reprise de la ritaline en 6 ème car elle était impossible à gérer avec des énormes crises plus importante que d'habitude (grosse colère, insultes, violence, insolence avec son père, sa s'ur et moi mais aussi avec tout les membres de sa famille).

Et surtout elle se retrouvait rejeter de tous au collège, et provoquer des interrogations au niveau de ses professeurs.

Tout est rentrée a peu près dans l'ordre, jusqu'à cet été…

Les crises sont revenues dès la rentrée de la 5ème. Pour faire ses devoirs c'est l'horreur cela dure des journées entières le week-end et 3 à 4 heures le soirs en étant sur son dos. De plus elle ne s'intéresse qu'à des musiques extrêmements hardes, métal et veut être gothique. (influence des copines) …

Les effets positif de la ritaline n'étant plus là, avec mon mari nous avons décidé d'arrêter le traitement. Car les contres effets de la ritaline sont trop importants et cela ne sert à rien de prendre d'autre risque. Nous en avons parler à la pédopsychiatre, qui nous a dit de nous décider pour de bon. Mais notre choix est fait, la ritaline c'est fini pour toujours.

Pour finir avec mon aînée, au quotidien, c'est crise sur crise, insolence très poussé, provocation à l'extrême, ingratitude (ex : c'était son anniversaire il y a quelques jours, pendant 3 jours, après mon travail, j'ai fais tous les magasins pour lui trouver tous ses cadeaux, je lui ai préparé sa fête avec ses copines le samedi : en remerciement elle a gâché sa soirée d'anniv en famille en nous faisant une crise et des provocations). Elle me répète qu'elle me hait, que je suis méchante. On m'a conseillé d'arrêter d'être sur son dos pour ses devoirs mais quand je la laisse tomber, elle ne fait rien et je ne pense pas que de la mettre en échec scolaire puisse l'aider.

J'ai décidé à partir de ce jour de la punir vraiment. (car avant j'essayais de ne pas la braquer, car tout étais injuste pour elle, je pensais qu'elle ne pouvait pas comprendre à cause de l'hyperactivité. J'effaçais facilement une punition quand elle faisait quelque chose de bien, pour l'encourager à continuer…).

 

Pour finir, il faut savoir qu' elle se contrôle avec ses amies.Elle n'a pas le même comprtement qu'avec nous !

 

Voilà, j'ai été un peu longue mais je suis dans l'impasse. On ne sait plus quoi faire avec mon mari. La pédopsychiatre prend des notes mais cela ne nous aide pas. Ma fille joue un rôle de fille sage lors des rendez-vous.

Toute la famille souffre, surtout sa soeur qui est son souffre douleur. Elle est aussi hyperactive mais d'une autre façon. Elle se met en danger sans s'en rendre compte, elle est agitée mais respectueuse en vers nous, enfin quand elle n'imite pas sa soeur. Ce qui arrive malheureusement de temps en temps.

 

Merci de m'avoir lu.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


138428
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma fille de 4 ans voit des esprits...

image

Katoux, mon fils nous a dit un jour : "chez papa quand je mange (quand il était dans la cuisine en bref) , il y a une personne qui me regarde par la baie vitrée". On a tenté de savoir si la personne lui disait quelque chose et il m'a répondu que...Lire la suite

Nouveau medicament contre le tdah - hyperactivite, trouble de deficit de l'attention

image

Oui le nom de ce nouveau medicament qui vient des etats-unis c'est le Vyvanse (spansules). Il sera bientôt aussi commercialisé dans certains pays europeens et c'est a peu pres ce que je prends moi-même mais en mieux. C'est de la dextroamphétamine...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages