Histoire vécue Famille - Enfants > Maltraitance      (828 témoignages)

Préc.

Suiv.

Abuse par mon frere, que faire ?? besoin d'aide, de reponse - viol et abus sexuels

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 27/02/13 | Mis en ligne le 29/05/14
Mail  
| 1353 lectures | ratingStar_529393_1ratingStar_529393_2ratingStar_529393_3ratingStar_529393_4
Merci prunilla de m'avoir répondu… Pour ce qui est du viol, maintenant que vous êtes plusieurs a me dire que c'est un viol et non des attouchements sexuels, j'ai vraiment compris la différence entre ces deux mots… Je ne voulais pas m'avancer et dire que j'ai vécu un viol alors que c'était des attouchements… Pour ce qui est de ma "mère", il y a toujours eu une différence de relation… A croire qu'elle "aimait" plus son "vrai" fils comme elle disait… Car même avec "mon petit frère" (qui lui aussi a été adopté) , il y avait cette différence… Moi même qui suit maintenant plus grande et plus mure, j'ai compris que ce n'étais pas de ma faute, mais que c'était "elle" qui avait un problème… Mais c'est vrai, qu'étant petite, on se remet beaucoup en question, en croyant que c'est de notre faute, qu'on n'est pas a la hauteur qu'elle voudrait qu'on soit et que c'est à cause de moi qu'elle se comporte comme telle… Mais avec du recul, je me suis rendue compte que non.. Du moins, j'espère que j'ai raison maintenant… Mais souvent je me suis remise en question pour être la fille "parfaite", comme elle voulait… Pour mon "père", je ne sais pas pourquoi il a voulu me taper… A vrai dire, je me souviens qu'il s'était approcher de moi, alors que j'avais ma fille de 6 mois dans les bras, et quand il s'approchait, il m'a dit "tu veux quoi, qu'on présente nos excuses ? " et la il a lever la main, mon copain s'est mis entre nous… Et je suis partie… Mon "père" pendant toutes ces années était entre "ma mère" et moi… Dès que "ma mère" allait se plaindre de ce que je faisais, ou ce que je ne faisais pas, elle allait vers mon "père"… Au début, il essayait de calmer le jeu, mais a chaque fois, il s'en prenait plein "la gueule" par ma "mère"… Donc, il s'est réfugier dans le travail et n'était presque jamais la… Mais dès que je faisais une connerie, ma "mère" le disait à mon "père" puis il me frappait… Je me souviens d'une fois, ou j'étais au lycée, et j'avais loupé une heure de cours, le soir mon "père" m'a frapper au visage.. Le lendemain j'avais un oeil au beurre noir.. Ma "mère" m'a dis de le cacher avec mes cheveux… Il y a eu aussi de la maltraitance… Souvent… Oui mon "père" était au courant, puisque ma "mère" lui avait dis le soir, quand il est rentré, mais je ne sais ce qu'elle lui a dit.. Je sais juste qu'après j'en ai reçu plein la gueule… Mon "père" était très proche de mon "frère", il s'était comme les doigts de la main… Il était très fière de lui… Pour ma part, j'étais proche d'aucun d'eux… Toujours a l'écart, m'enfermant dans ma chambre… Et essayer de fuir cette maison du plus que je pouvais… Mais ce n'était pas simple… Il y a une question que je n'arrive pas a répondre… Comment cela se fait-il que mon cousin, lui se souvienne et me dise que cela c'est passer plusieurs fois alors que moi même je ne m'en souviens pas ? Pourquoi ne m'en a-t-il jamais parler ? On se voyait souvent pourtant !!! Pour ce qui est d'apporter des preuves, je me sens comme obligée pour qu'on m'entende et me crois… J'ai très peu confiance, je vois le mal de partout, je suis méfiante… Et je me dis surtout que si je n'apporte pas de preuve et qu'il nie, je suis persuadée qu'on ne me croira pas… Je vais parler d'un autre sujet, d'une autre partie de ma vie, rien a voir, mais c'est pour vous faire comprendre.. Quand ma mère biologique m'a abandonner, le juge m'a placé chez mon oncle et ma tante, de 3 a 6 ans… A 6 ans, j'ai dis qu'il y avait de la maltraitance physique et morale… Et ils n'ont rien fait.. Personne… Tout ce que les juges ont fait, c'est me placer à la ddass.. Quand, je suis allée chercher mon dossier d'adoption, il y a quelques mois, j'ai vu une personne du service famille et adoption, et je lui ai demander pourquoi ils n'avaient rien fait pour "punir" mon oncle et ma tante, et cette personne m'a dis que normalement, ils auraient du faire quelque chose… C'est marqué dans mon dossier noir sur blanc, j'avais des marques.. Ils m'ont écoutés, mais non rien fait… Comment voulez vous que maintenant, j'ai confiance ? C'et pour cela que je me sens obligée.. Et je me dis surtout que si je peux apporter cette preuve, pourquoi ne pas le faire ?!! Je me suis déjà poser la question, s'il nie, refuse la conversation, mais je n'avais pas du tout réfléchit qu'il m'accuse, qu'il retourne la situation de mon coté, car on s'est tous les deux, que je n'es rien a me reprocher.. Que c'est lui qui m'a fait subir cela, pourquoi ferai t-il cela ? Surtout si on est tous les deux, il n'aura rien a prouver !! Que voulais vraiment tu dire prunilla ? S'il me demande pardon, cela peut paraître insensé, mais je ne pourrai lui pardonner, pas avec juste un pardon… J'ai beaucoup souffert et maintenant oui je souffre du a cette histoire… prunilla, je trouve cette démarche en particulier très risquée pour ton équilibre personnel. Tu as écris cela, mais que voulais tu dire ? Tu ne penses pas que si j'ai l'enregistrement de mon "frère", je serai plus soulager et plus confiante d'aller porter plainte avec une preuve ? J'ai si peur d'appeler mon "frère"… Tous les jours, je me dis "allez", mais tous les jours, je repousse… Cela fait le troisième jour que j'ai décidé de l'appelé et qu'enfin il avoue… Mais je n'arrive pas… Merci prunilla de m'avoir répondu, mais tu m'as donner des doutes, maintenant, sur ce qu'allait dire mon "frère" quand je serai en face de lui, et cela me bloque encore plus… silvania1, merci aussi d'avoir répondu… Pour ce qui est de l'hypnotiseur, je vais encore réfléchir… J'ai trouver ton idée intéressante, vis à vis de voir d'autres thérapies… Je vais me renseigner, et peut-être que je trouverai et que cela me serai bénéfique en plus de mon psy… Je me dis qu'il avouera, oui, certes, cela ne changera pas pour lui.. Mais comme j'ai pu l'écrire plus haut, j'ai eu des soucis aussi de maltraitance par mon oncle et ma tante biologique et le jour de mes 18 ans, je l'es ai retrouver, j'ai voulu demander a mon oncle que j'avais ce souvenir la, (de ce temps, je n'avais pas récupérer mon dossier d'adoption) a ma grande surprise, il m'a avouer que oui, il l'avait fait que je ne l'avais pas inventé… Mais je me suis pris une claque ensuite, quand il a oser dire que c'était de ma faute et qu'il avait trouver que sa pour me faire taire… Enfin, tout sa pour dire, que peut-être qu'il sera franc, comme l'a été mon oncle ?!! J'imagine surement cette rencontre trop en ma faveur.. Il faut que je me mette en tête que cela ne va pas se passer comme je voudrai… Oui, j'avais penser aussi invité une amie, qu'elle entende ce qu'il me dit, en plus du faite que je vais le filmer.. Mais j'ai pas oser lui demander, c'est quand même une situation délicate.. Et ensuite, elle sera témoin de ses aveux… Voudra-t-elle témoigner pour moi ? Comment pourrai-je lui demander ? J'ai tout organiser, sauf le jour car sa sera selon lui quand il pourra venir, mais il suffit d'un coup de fil, il suffit que je l'appelle, que je sache la date et sa sera bon.. Mais je reste bloquer sur mon téléphone… J'ai peur, et dès que j'ai mon téléphone, j'imagine ce que je vais lui dire, qu'il me dise non, que tous mes espoirs s'envolent a ce petit mot : non… J'ai mon coeur qui s'emballe et pourtant je ne fais rien… C'est si dur… Je n'aurai jamais imaginer que cela allait être aussi difficile de l'appeler… Pour ce qui est de mes "parents" qui voient mes enfants, ce n'est plus le cas, ils ne l'es voient plus… J'ai su par ma fille de 4 ans, alors que je demandais comment cela se passait quand elle allait chez eux, elle m'a dis "qu'elle avait peur de pépé, qu'il lui donnait des fessées".. Ce fut ses mots… Bizarrement, je n'étais pas étonner de ce qu'elle m'avait dis.. Mais les larmes ont commencées a couler quand elle m'a dis sa… J'ai eu de la peine, et de la colère… Comment a-t-il pu faire cela a ma fille ? Je l'es su hier soir… Je suis dans l'incompréhension, la colère, la tristesse par rapport a ma fille… Et j'ai envie d'aller le voir et l'insulter, le frapper… Mais je sais comment cela va se terminer… Qu'il m'a fait sa, quand j'étais plus jeune, ce n'est pas que je m'en fou, puisque j'ai la haine contre lui, mais a ma fille… J'accepte encore moins.. J'en ai parler avec le père et maintenant, mes enfants n'iront plus chez eux… Encore merci de me répondre, de me donner vos avis, cela m'aide…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


529393
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout le monde me deteste.

image

Bonjour. Je suis un garçon de 13 ans qui souffre à cause de beaucoup de personnes, en commençant par ma propre famille. Mon histoire est un peu compliquée, pour la connaître il faut connaître également celle de ma mère. Elle est née dans une...Lire la suite

Marre des aides soignantes

image

Là où je bosse, la Direction et le cadre de santé nous ont clairement dit : " si un résident est opposant et agressif avec vous, vous ne serez pas sanctionnés si vous repassez plus tard pour la toilette, ou même si vous faites une toilette...Lire la suite