Histoire vécue Famille - Enfants > Maltraitance      (824 témoignages)

Préc.

Suiv.

Hospitalisations sous la contrainte: justice

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 19/05/10 | Mis en ligne le 29/04/12
Mail  
| 267 lectures | ratingStar_248338_1ratingStar_248338_2ratingStar_248338_3ratingStar_248338_4
Je souhaite témoigner d'une INCOHERENCE JURIDIQUE FATALE. En éffet, j'ai été internée à la demande d'un tiers (H. D.T) et à multiples reprises pour m'empêcher de saisir la justice pour des faits correctionnels. Aprés avoir subis des années de maltraitance par ma famille, j'ai voulu porter plainte pour attentat sur ma personne et dénoncer des proches pour des faits criminels, pédophiles. Immédiatement internée à la demande des individus suspectés, je n'ai pas eu accés au moindre recours ni à la justice, malgré la loi. Sans compétences, ni preuves, les médecins m'ont placée sous tutelle, entre autres faits. Ainsi, je ne pouvais plus faire intervenir la justice. Il m'a fallut quatre ans pour obtenir la main-levée de tutelle et avertir le Procureur de mes soupçons criminels à l'encontre d'assassins suposés. En vain, les autorités de justice ne peuvent plus intervenir dans ce dossier. Or, d'aprés mon enquête, ces individus exploitent le protocole de psychiatrie/tutelle depuis des années pour éviter toute procédure en justice à leur encontre, et toujours pour des accusations de pédophilie et de meurtres. Conclusion : Ces personnes peuvent continuer à tuer, sans être dérangés : "… telle situation complexe qu'il ne reste que le flagrant délit de meurtre pour pouvoir interpeler ces gens… " (Gendarmerie, navrée). Il n'y a pas de preuves ? Ranucci fut exécuté sans preuve ! Il faudrait quant même s'interroger sur ces abus et enquêter sur ces individus, malgré leurs apparences socialement "insoupçonnables". Parcequ'ils sont toujours en liberté dans la société et cela fait plus de quarante ans que cela dure. A moins que les institutions de justice ne préfèrent les convenances morales à la sécurité vitale des enfants de chacun.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


248338
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout le monde me deteste.

image

Bonjour. Je suis un garçon de 13 ans qui souffre à cause de beaucoup de personnes, en commençant par ma propre famille. Mon histoire est un peu compliquée, pour la connaître il faut connaître également celle de ma mère. Elle est née dans une...Lire la suite

Marre des aides soignantes

image

Là où je bosse, la Direction et le cadre de santé nous ont clairement dit : " si un résident est opposant et agressif avec vous, vous ne serez pas sanctionnés si vous repassez plus tard pour la toilette, ou même si vous faites une toilette...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages