Histoire vécue Famille - Enfants > Maltraitance      (824 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai vécu dans un contexte familiale violent

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1777 lectures | ratingStar_65343_1ratingStar_65343_2ratingStar_65343_3ratingStar_65343_4

Vois-tu en lisant ton dernier message, j'ai eu mal et j'ai cru me lire 16 ans en arrière…

 

J'ai moi aussi vécu dans un contexte familiale violent, l'alcoolisme de ma mère, violence de mon père etc…  

Le manque d'amour de nos parents fausse l'image et l'amour propre que nous devrions avoir. Moi j'ai 32 ans aujourd'hui et je ne m'en sors pas. C'est pas faute de me battre pourtant. En me battant je suis arrivée à une vie plutôt sympa avec un mari gentil, un bébé de 18 mois adorable, tendre et gentil. Mais parfois ce grand vide au fond de moi me reprends et m'attire dans une sorte de cercle vicieux de douleur étouffées au fonds de moi, d'angoisse et j'ai envie de hurler ma colère et ma rage. Dans la glace je me trouve moche, grosse, conne et je me demande ce que mon mari me trouve et pourquoi il m'aime. Et surtout, est-ce qu'il m'aime encore ?  

 

Et puis je vois mon petit bébé et là je culpabilise, je me dis que je me dois d'être une bonne maman joyeuse… et je me reprends.

 

Des crises comme ça j'en fais encore, mais de moins en moins parceque je me reprends et me remets à avancer vers ma réparation. C'est très dur, mais il fuat se fixer des objectifs et se donner des moyens pour les atteindre. Accepter parfois de tomber, de pleurer, se vider complètement et rebondir pour aller plus haut.

 

Mon passé est un peu plus sombre que le tient. A cause de mon père infidèle, ma mère à sombrer dans l'alcoolisme et la violence. Mon père ne donnait pas de pension alimentaire et ma mère ne la réclamait pas pa peur de lui car il était violent. J'ai vécu la pauvreté car ma mère dépensait son argent dans l'alcool. Au bout d'une semaine nous n'avions plus de quoi nous acheter une baguette. Aller à l'école le ventre vide toute la journée car pas de cantine… nous vivions dans un vieil immeuble sans eau chaude et sans confort. Les cafards et les punaises on été mon lots. L'hivers je dormais en robe de chambre avec 3 paires de chaussettes et ma mère se levait la nuit pour boire, donnant des coups de pieds dans mon lit et me traitant de tous les noms en giclant sa bouteille de vin sur mon oreiller… 1000 fois j'ai eu envie de la tuer… Elle a fini par mourrir de son alcoolisme (cirose + cancer) me laissant seule à 17 ans… Elle est morte dans des conditions abominables qui ont laissé en moi des souvenirs indélébile. Il a fallut que je bosse bien sûre. Malgré tout ça, j'étais douée à l'école, il a donc fallu que je paye ses dettes car cela faisait 1 an qu'elle ne payait plus le loyer… Mon père à disparu de la circulation me laissant seule…

 

Voilà en résumé mon passé. Ce poids que je dois vivre tous les jours. Pourtant je ressens toujours de l'amour pour elle et de la peine mélangé à de la colère.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


65343
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout le monde me deteste.

image

Bonjour. Je suis un garçon de 13 ans qui souffre à cause de beaucoup de personnes, en commençant par ma propre famille. Mon histoire est un peu compliquée, pour la connaître il faut connaître également celle de ma mère. Elle est née dans une...Lire la suite

Marre des aides soignantes

image

Là où je bosse, la Direction et le cadre de santé nous ont clairement dit : " si un résident est opposant et agressif avec vous, vous ne serez pas sanctionnés si vous repassez plus tard pour la toilette, ou même si vous faites une toilette...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages