Histoire vécue Famille - Enfants > Maltraitance      (824 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai vécu les deux extrêmes

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 1110 lectures | ratingStar_55647_1ratingStar_55647_2ratingStar_55647_3ratingStar_55647_4

Je m'occupe depuis 10 ans d'une asso de lutte contre la violence et la maltraitance des enfants et aussi de préserver ou rétablir le lien par médiation amiable, entre GP et Petits enfants toujours dans l'intérêt de l'enfant. J'ai 4  enfants 10 Petits enfants, bientot 11. ATTENTION à certains termes, je ne dit pas qu'il faut "tisser des liens" avec ses petits enfants des années après alors que l'on n'a jamais eu de contact avec eux !!! Par contre je dis depuis des années qu'il ne faut rompre le lien qui est établi avec des petits enfants qui ont des repères avec leurs Gds Parents, et ce, même si les parents sont en conflit avec leurs propres parents. J'ai pu constater avec le temps que lorsque des enfants sont victimes de maltraitances, ce sont les Gds Parents qui sont pour 50% à l'origine des signalements et souvent, ce que je déplore, de façon anonyme. L'Education Nle n'en voit que 10%… Preuve que le système éducatif ferme les yeux.  Je ne dis pas que tout est OK du coté des Gds P, mais il faut bien se rendre à l'évidence, avec les familles recomposées plusieurs fois, les divorces, la vie difficile que peuvent rencontrer certaines personnes de façon passagère, dans beaucoup de cas, ce sont le Gds P qui font encore le lien. Ce qui ne veut pas dire toujours. Mais lorsque les gds P sont néfastes pour les enfants, il ne faut pas hésiter à rompre le lien, principalement dans le cas de maltraitance de ceux-ci, car il y a aussi quelques Gds P qui maltraitent leurs petits enfants.

Toutefois, le pourcentage est minime par rapport à la maltraitance parentale, tant dans les cas de maltraitance physique, des maltraitances sexuelles, psychologique, et encore moins dans le cas de la violence éducative.

Avec ma première belle famille, c'était une horreur, et pour mes enfants, j'avais rompu les liens. Avec la deuxième, c'était très bien… j'ai donc vécu les deux extrèmes… Et sur la partie nulle, je peux dire vraiment très extrème et du reste, je ne suis resté marié que 4 ans, et j'ai eu mes deux enfants avec moi !!! A l'époque c'était très difficile pour un père… OK. Suis-je confronté à ce pm aujourd'hui. Ben oui depuis 8 mois. Ma fille à eu la bonne idée de tomber sur un tordu qui avait 2 gosses, qui lui en à fait 5, qui a violé une jeune fille, et qui avait une maîtresse en plus, tu vois, il avait le tonus lui, un si bon et si gentil fonctionnaire… Depuis un an je voyais des traces de coup sur mes petits enfants… Et comme un con, j'ai prévenu, puis écrit en Recommandé, pour le prévenir, et ensuite, lorsque mon petit fils est venu un dimanche en criant au secours cache moi, vite, j'y ai mis un terme. J'aurai du le faire depuis longtemps, mais lorsque l'on est confronté soi même à ce problème, on réagit différement… A tort d'avoir attendu pour les enfants, mais aussi en pensant à sa fille que l'on va peut-être mettre dans une position  délicate pour n'avoir rien dit. Oui, j'ai fais un signalement, pour le bien de mes petits enfants, et sans doute pour celui de ma fille. Or son choix est de poursuivre sa route avec lui en attendant qu'il soit jugé pour son viol, pour maltraitance sur des animaux, et l'enquête est en cours suite à mon signalement pour mes petits enfants.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


55647
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout le monde me deteste.

image

Bonjour. Je suis un garçon de 13 ans qui souffre à cause de beaucoup de personnes, en commençant par ma propre famille. Mon histoire est un peu compliquée, pour la connaître il faut connaître également celle de ma mère. Elle est née dans une...Lire la suite

Marre des aides soignantes

image

Là où je bosse, la Direction et le cadre de santé nous ont clairement dit : " si un résident est opposant et agressif avec vous, vous ne serez pas sanctionnés si vous repassez plus tard pour la toilette, ou même si vous faites une toilette...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages