Histoire vécue Famille - Enfants > Maltraitance      (824 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne veux plus de mon fils chez moi

Témoignage d'internaute trouvé sur droit-finances-commentcamarche - 04/03/10 | Mis en ligne le 02/05/12
Mail  
| 257 lectures | ratingStar_249577_1ratingStar_249577_2ratingStar_249577_3ratingStar_249577_4
Madame, N'écoutez pas ce qu'on vous raconte sur le net, il s'agit d'un manque flagrant de respect de vous et de votre domicile. Aucun enfant n'a le droit de faire subir ça à ses propres parents sous prétexte qu'il est votre fils et inversement. Il existe des lois pour la maltraitance des parents. Je suis outrée par les propos des gens sur le net qui la plupart donnent des conseils sur des choses qu'ils n'ont pas vécu et prennent sans arrêt la défense des agresseurs et des voyous c'est le monde à l'envers. Ils cherchent à vous culpabiliser à vous faire croire que vs lui devez tout, que vous êtes une mauvaise mère alors que c'est le contraire c'est lui le mauvais fils car il sait très bien qu'il ne faut pas faire ça. C'est un phénomène de société qui va grandissant, tabou dont personne ne parle aujourdh'ui parce que la société n'est pas prête à reconnaitre que des adolescents/voir de jeunes majeurs vivants sous le toit de leur parents soient à l'origine de choses graves, de divorces… même les médias n'en parlent pas comme ils devraient. Vous avez dit une chose très juste : il ne faut pas qu'il reste chez vous mais voilà un autre problème vous serez obligé de vous occuper de l'appartement, de déboursser pendant qu'il continuera à faire ses bêtises car il ne s'arrêtera pas ceux-là ne s'arrêtent que si il leur arrive quelque chose, vous verrez peut être même des choses impensables, je ne détients pas la science infuse. Il s'agit de le remettre dans le droit chemin au départ, de les aider sur leur consommation ect ect… mais après si la comédie continue que ferez vous ? Etes-vous disposée à payer toute votre vie pour avoir la paix ou bien êtes vous disposée un jours à couper les vivres quand vous verrez que tout ce que vous avez fait pour lui n'a pas marché ? Aucuns psy au monde ne l'empêchera de faire ce qu'il fait même si ça part d'une bonne intention et vous n'en n'êtes absoluement pas responsable. C'est eux qui font ça de leur propre gré. Faites vous aider vous aussi à moins être malade, peut être un jours à vous attendre à faire une croix sur lui. Je peux vous dire qu'à force on y arrive, c'est très dur mais on finit tellement par être usée, écourée, choquée. Un majeur dans ce cas, je rappelerai à une des dames qui n'hésite pas lui à semer le bordel chez ses propres parents sans se préoccuper le moins du monde des souffrances, de la peur qu'il suscite. Réflêchissez vous dit-on ? Il ne s'agit ps d'un abandon dans votre cas. Alors que vous êtes la sagesse même. Eloignez-le déjà de votre domicile si vous voulez retrouver la paix et la sécurité chez vous, ensuite essayez de le remettre dans le droit chemin, attendez peut être à vous battre quelques années et quand beaucoup de choses auront été faites et si cela n'a pas marché, faites vous aider pour ne plus souffrir et le maintenir à distance sans couper les ponts si cela est possible. Pour ma part, en 6 ans j'ai tout essayé après avoir jouer au psy à l'assistante sociale, à la babysitter, à la moraliste… et vous ne connaissez pas mon histoire j'en suis à la dernière phase : lui ou mon couple/moi. Je ne pardonnerai jamais ce qu'il m'a fait même si il s'arrange (ils détruisent tout) chère madame et je n'autorise personne ici bas à défier mon autorité, je maintiens les liens pour son équilibre c'est tout. Que les autres personnes vivent ça chez elles et après elles pourront parler donner des conseils d'amour inutile, ils s'en foutent les gamins qui font ça il n'y a que eux qui compte vous finirez pour vous rencontre qu'il n'y a pas que des parents maltraitants il y a aussi des gamins qui maltraitent de manière odieuse leur parents. Il n'y a aucune circonstances atténuantes croyez moi. J'espère qu'une association va voir le jours et que des lois vont sortir rapidement, qu'une aide régulière va être apportée aux parents qui vivent ça qu'on les aide avec des solutions au départ et si ensuite ces gamins ne veulent pas en démordre, avec un service juridique en lien avec la police, des juges à l'appui qu'on pourra si on le veut faire le trajet inverse renier des gamins qui cherchent la merde au sein de leur famille, qu'ils seront sérieusement punis. Je suis pour la justice pas du côté des agresseurs et je soutiens qu'aucune personne enfant, parent, cousins n'a le droit de faire subir ça à sa propre famille.
  Lire la suite de la discussion sur droit-finances.commentcamarche.net


249577
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout le monde me deteste.

image

Bonjour. Je suis un garçon de 13 ans qui souffre à cause de beaucoup de personnes, en commençant par ma propre famille. Mon histoire est un peu compliquée, pour la connaître il faut connaître également celle de ma mère. Elle est née dans une...Lire la suite

Marre des aides soignantes

image

Là où je bosse, la Direction et le cadre de santé nous ont clairement dit : " si un résident est opposant et agressif avec vous, vous ne serez pas sanctionnés si vous repassez plus tard pour la toilette, ou même si vous faites une toilette...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages