Histoire vécue Famille - Enfants > Maltraitance      (824 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rupture fracassante avec le CAMSP

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1549 lectures | ratingStar_131869_1ratingStar_131869_2ratingStar_131869_3ratingStar_131869_4

"On m'accuse d'en faire trop pour mon fils".

J'ai eue rendez-vous ce matin avec cette fameuse pedopsychiatre du camps qui s'occupe de mon fils.

Je voulais m'expliquer avec elle, notamment sur le fait qu'elle avait employer le mot "MALTRAITANCE" (psy) envers mon fils parce que d'apres elle je le fait voir a des tas de medecins et qu'il passe trop de tests…

Bref, on a commencer par s'expliquer… je lui ai dit que le mot "maltraitance" etait inaceptable…

Elle s'est permise de maintenir "son accusation" et de me repetée a plusieurs reprise que je maltraitait psychologiquement mon enfant, que les medecins qu'il voient pour les tests etc… le maltraitait aussi avec ma complicité.Elle m'a dit que je faisait de mon fils UN OBJET !!!! Et que j'allais le rendre fou… ?

J'ai commencer a argumenter sur le fait qu'il a passer un premier QI incomplet et donc (ds ma logique) qu'il fallait qu'il en repasse un autre (6 ms apres) …

Je lui ai dit egalement que je me sentais pas soutenue par exu, que quoi que je fasse j'etais critiquer.

Quand je lui reparlait du bilan ergo que j'avais fait et qu'ils m'avaient reprocher… Elle me repond : mais a quoi ça sert ?!!!!!

Ensuite chaque argument que je posait elle me contredisait, je lui ai dit qu'elle n'aimait pas quand les parents s'informe de leur droit, quand ils cherches des reponses ailleurs, elle me repond qu'il fallait lui en parler avant si je souhaitais faire une demarche exterieure…

Je lui retorque qu'a plusieurs reprises j'ai demander a voir tel ou tel medecin etc et qu'elle me repondaitn attend ci on attend ça… !Et que donc j'ai fini par y aller de moi meme.

Bref, la cerise sur le gateau c'est qu'un bout d'un moment elle me dit par rapport a son idee de maltraitance, qu'elle pourrai faire un signalement !!!! *

Je lui retorque que moi aussi je pourrai signaler son attitude a ses superieurs hierarchique et que ce qu'elle me dit est de la diffamation envers moi et que je pourrai eventuellement la poursuivre…

Un bout d'un moment je lui dit :

-je me permets de vous traiter d'incompetente.

Elle me repond :

-vous pouvez me le dire.

Je lui retorque :

-je ne le dit pas mais je le pense !!!!!

Au final apres ds tas d'echanges elle me dit que comme il n'y a plus de confiance entre nous et qu'il reste 6 ms a Oscar de reeducations, elle etait d'accord pour poursuivre les "soins" mais qu'elle ne s'occuperai de plus rien, ni de la question de l'orientation, qu'elle n'aurait plus de contact avec l'ecole et que d'ailleur elle n'irai (le camps) pas a la reunion de l'equipe educative prevue la sm prochaine.

Donc pour la reunion educative pour le PPS etc… il n'y aura que l'ecole, lesparents et l'enseignant referent.

Pour ce qui est de la partie medicale a remplir pour les dossiers MDPH, ce sera donc un autre medecin qui s'en occupera…

J'ai repondue qu'il n'y avait pas de problème !

Je lui ai egalement dit qu'au debut je leur faisait confiance et qu'ils n'ont rien fait ! Que cela etait aussi une forme de maltraitance de leur part.Elle avait toujours une reponse a tout, soit par rapport a l'age de mon fils (trop tot etc…) ,soit par rapport a l'utilitée ou pas de tel test ou tel bilan…

Finnallemnt on s'est quittée apres 3/4 d'heure d'entretien.

Je suis arrivée ds ma voiture et je me suis effondrée en larmes !

Je n'arrive pas a digérée le fait qu'elle ne s'est pas excuser pour l'emploi du mot "maltraitance" et qu'au contraire elle a enfoncer le couteau ds la plaie.

A un moment je lui ai repondue que quand j'etais enfant j'avais été maltraitée (ds tout les sens du terme) et que donc elle ne sait pas de quoi elle parle… ça ne l'a pas empechée de maintenir "ses accusations".

Bref, je suis triste, degoutée, ecoeurée…

Si je voyait que mon fils souffrirai de voir des medecins etc… je le verrai et j'arreterai de chercher des reponses, mais le pire c'est que je ne pense pas en faire trop (honnetement).

Je ne sais pas quoi faire, je suis en colere contre ce medecin.Dois je porter cette affaire plus loin ou bien laisser tomber…

Je me sent humiliées, bafouée, ds mon role de mere moi qui ai toujours voulue faire pour le mieux pour mes enfants, d'autant plus en ayant eu moi meme une enfance malheureuse.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


131869
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout le monde me deteste.

image

Bonjour. Je suis un garçon de 13 ans qui souffre à cause de beaucoup de personnes, en commençant par ma propre famille. Mon histoire est un peu compliquée, pour la connaître il faut connaître également celle de ma mère. Elle est née dans une...Lire la suite

Marre des aides soignantes

image

Là où je bosse, la Direction et le cadre de santé nous ont clairement dit : " si un résident est opposant et agressif avec vous, vous ne serez pas sanctionnés si vous repassez plus tard pour la toilette, ou même si vous faites une toilette...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages