Histoire vécue Famille - Enfants > Maltraitance      (824 témoignages)

Préc.

Suiv.

Supprimer les allocations pour les absents à l'école

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 24/01/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 261 lectures | ratingStar_242005_1ratingStar_242005_2ratingStar_242005_3ratingStar_242005_4
Suspendre les allocations familiales pour que les parents prennent conscience que leur enfant s'est absenté plus de 4 demi-journées en un mois sans justificatif (ni certificat médical ni raison grave invoqué par les parents : décès d'un proche, voiture en panne,…) me semble justifier… C'est ce que le projet de loi dit en résumé… Naturel, pour moi, que les parents veillent à ce que leurs enfants assistent aux cours… La majorité des parents le font… Pour les peu nombreux qui ne le font pas volontairement, il faut les pousser à le faire de gré (entretien avec un travailleur social pour les inciter) ou de force (suppression des allocations) … Pour le bien de l'enfant… Il fût un temps où les paysans préféraient que les enfants restent à la ferme pour aider aux travaux des champs… Ou les enfants partaient faire ramoneurs pour la survie de la famille… Il fût un temps où une mère élevant seule son enfant l'enlever de l'école après le certificat d'étude pour qu'elle ramène un petit salaire de plus à la maison : c'est le cas de ma mère… Elle s'est battue pour nous payer des études et parfois elle s'est battue contre notre mauvaise volonté… Nous faisions parfois l'école buissonnière disons qu'on tankait les cours pour le plaisir de jouer avec les copains ou plus tard pour boire un café en terrasse et refaire le monde… Comme elle se préoccupait que nous ayons l'accès à la culture et qu'elle espèrait une vie meilleure que la sienne, elle suivait de près nos études… Je la remercie d'avoir été malgré la vie dure qu'elle avait mené, malgré toutes les tâches qui étaient les siennes au quotidien sans machine à laver, sans tout ce qui fait le confort moderne d'avoir aussi bien veillée sur nous… Ses enfants qui parfois lui tenaient tête… Jamais elle ne nous a abandonné à nous même… Par amour… J'ai pris conscience en faisant des études de travailleur social de la chance que j'avais eu… Parce que j'ai vu ce que certains parents n'étaient pas capables de faire pour leurs enfants… Parce que j'ai vu parfois la maltraitance morale ou physique… Pour mes parents, la pauvreté et la lassitude de leurs journées si longues n'a jamais été une excuse pour lâcher prise… Pour nous lâcher dans la nature livrés à nous mêmes… Une chance pour nous… Après, nous avons fait chacun nos choix mais nous avions les bases… A nous de les utiliser ou pas… A nous de continuer des études après le bac ou pas… A nous de choisir le métier qui nous plaisait… Pour avoir le choix, il faut avoir les bases qui passent par l'école… Et un enfant a le plus souvent peu envie de travailler à l'école… Ou d'y aller… Alors oui, je suis pour que la société aide les parents qui ne peuvent bien accomplir leurs rôles de parents et pour les réfractaires et en dernier recours, je suis pour la suppression des allocations familiales quand l'enfant s'absente au moins quatre demi journée par mois sans justificatif médical ou sans justificatif valable des parents (décès dans la famille, panne de voiture, grève des transports) … Ces parents dépassés par leurs rôles de parents doivent être aidés par des personnes (psy, assistantes sociales, éducateurs, bénévoles,…) afin de reprendre leurs places au sein de la famille… L'enfant aussi… Certains à 14 ans décident de leurs vies et gérent la vie en famille… Il faut faire de la prévention, ne jamais laisser dériver aussi loin "nos" enfants et leurs parents… Ce message a été modifié par mimisoleil - 24 janvier 2011 - 20:41.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


242005
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout le monde me deteste.

image

Bonjour. Je suis un garçon de 13 ans qui souffre à cause de beaucoup de personnes, en commençant par ma propre famille. Mon histoire est un peu compliquée, pour la connaître il faut connaître également celle de ma mère. Elle est née dans une...Lire la suite

Marre des aides soignantes

image

Là où je bosse, la Direction et le cadre de santé nous ont clairement dit : " si un résident est opposant et agressif avec vous, vous ne serez pas sanctionnés si vous repassez plus tard pour la toilette, ou même si vous faites une toilette...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages