Histoire vécue Famille - Enfants > Maltraitance      (824 témoignages)

Préc.

Suiv.

Violence psychologique: je suis à bout de force...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 09/02/10 | Mis en ligne le 29/04/12
Mail  
| 325 lectures | ratingStar_248052_1ratingStar_248052_2ratingStar_248052_3ratingStar_248052_4
Je comprends ton désarroi et l'impression d'être piégée, mais crois-moi pour être passée par là : la prison dans laquelle on se sent, c'est nous-même qui nous nous y mettons ! Moi aussi j'avais plein d'excuses et de prétextes pour me dire que je ne pouvais pas partir, ce qui est totalement faux! Tes amis, si tu les appelles à l'aide en disant que tu as besoin d'un service pour quitter ce malade, tes amis reviendront. Ta mère ne t'abandonnera pas dans cet enfer, même si elle galère aussi de son côté. Tu parles de ta grand-mère également. Je vois que ton ami te coupe de tes amis et de tes proches. Mais je ne lis pas que tu es seule et sans famille. Ton kot (moi non plus je connais pas le terme) , tu peux y retourner, c'est toujours mieux. Et pour l'adresse, tu peux donner une boite postale, renseigne-toi auprès de la poste. Et puis, reprends la gnak, montre les dents toi aussi ! Il a fait de la prison et il est suivi ? Mais menace-le ! S'il ne se tient pas à carreau, dis-lui que tu peux le faire replonger pour violence morale, harcèlement ! Va faire des mains courantes chez les flics, c'est toujours utile, ne serait-ce que pour te libérer psychologiquement de lui ! (je l'ai fait, 3 fois et quand il est devenu violent physiquement - une seule fois-, elles m'ont bien servies ! Dis-toi que ce comportement cache une grande faiblesse et une grande lâcheté, et tout ce qu'il te fait subir, c'est lié à sa propre frustration et à son inadaptation à son monde social ! Alors, protège-toi, bats-toi et fais-lui peur ! Courage ! Tu n'as pas à subir ne serait-ce qu'un jour de plus ce qu'il te fait vivre ! Tu es jeune, libre, sans contraintes pro, sans enfants, tu n'as aucune excuse pour rester ! Au pire du pire, il y aura toujours des foyer pour femmes maltraitées pour t'accueillir, et ce sera 1000fois mieux que de rester !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


248052
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout le monde me deteste.

image

Bonjour. Je suis un garçon de 13 ans qui souffre à cause de beaucoup de personnes, en commençant par ma propre famille. Mon histoire est un peu compliquée, pour la connaître il faut connaître également celle de ma mère. Elle est née dans une...Lire la suite

Marre des aides soignantes

image

Là où je bosse, la Direction et le cadre de santé nous ont clairement dit : " si un résident est opposant et agressif avec vous, vous ne serez pas sanctionnés si vous repassez plus tard pour la toilette, ou même si vous faites une toilette...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages