Histoire vécue Famille - Enfants > Mère au foyer      (114 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etre une mère au foyer est aussi un travail

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 932 lectures | ratingStar_226872_1ratingStar_226872_2ratingStar_226872_3ratingStar_226872_4
On parle de travail salarié à l'extérieur, là où tu es obligée de vendre ton temps (donc ta vie...) pour bouffer et nourrir tes enfants. Et la femme qui travaille à l'extérieur, quand elle rentre chez elle, elle a le reste, nous sommes d'accord et tu le sais bien aussi ! Je pense (mais tu peux ne pas être d'accord) que quand on reste chez soi par choix, on ne peut pas demander à la société de te PAYER pour t'occuper de tes plumeaux (parce que c'est quand même ce que revendiquait Ciel !) et dire que les travailleurs sont des feignants toujours en grèves alors que c'est EUX qui cotisent pour ta sécu et qu'elle voudrait en prime qu'ils lui payent un salaire de mère au foyer ! Il y a des limites à l'indécence... Sinon, pour la question de fond, tout le monde peut donner son avis sur tout, d'ailleurs personne ne se prive ici et c'est super, mais parfois tu te ramasses des trucs dans la gueule que t'es allée chercher. Personnellement, je n'ai jamais dormi dans la rue, je ne connais pas le monde des SDF. Alors je me hasarde assez peu à dire que ce sont tous les pochtrons sales qui branlent rien (par exemple !), ce qui ne m'empêche pas de disserter "philosophiquement" sur le sujet et de donner un avis "humain" (?) sur cette situation. C'est plus parlant comme ça ? J'ai aussi dit à certaines personnes (qui l'ont mal pris) qu'avant de critiquer Cuba et dire que les cubains sont ci ou ça, ils devaient d'abord aller y faire un tour et juger par eux mêmes plutôt que de continuer à propager bêtement la propagande anti castriste. Mais je reconnais à tous le droit de parler de Cuba, de sa politique, de sa société... Ce qui me hérisse, c'est la critique (quelle qu'elle soit, "positive" ou "négative" ) qui n'est pas issue d'une expérience. Je le pense, je le dis, je l'assume. Sinon, pour ce qui est du "travail", déjà le fait de se lever le matin et de se prendre une douche, c'est fatiguant. Tout ce qui use de l'énergie peut-il être considéré comme un "travail" ? S'occuper de ses enfants, est-ce un "travail" ? Il faut juste se mettre d'accord sur la sémantique.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


226872
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les facteurs favorisants d'être une mère au foyer

image

Wha! Je vois que le débat a été vif. Je connais quelques mère au foyer qui le sont pour plusieurs raisons. - activité professionnelle insatisfaisante : du coup elles préfèrent s'occuper a plein temps de leurs enfants. Ce n'est pas moi qui...Lire la suite

La vie professionnelle est très difficile pour une femme au foyer

image

Mais personne ne dis que c'est MAL !! On dit (dans l'ensemble il me semble) que c'est un choix et que comme tous les choix il est respectable. Mais que comme tous les choix, il faut l'assumer. Je ne pense pas (excuser moi de parler au nom...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages