Histoire vécue Famille - Enfants > Mère au foyer      (114 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis femme de militaire avec des enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 3047 lectures | ratingStar_40046_1ratingStar_40046_2ratingStar_40046_3ratingStar_40046_4

Je suis femme de militaire et de ce fait, mon mari part régulièrement. Il est parti 4 mois cet été à plus de 10 000 km et part régulièrement pour de courtes périodes allant de 3 jours à 1 mois.

C'est vrai qu'au début ce n'est pas facile à vivre, on se retrouve seule avec son enfant à tout assumer. En plus ma famille ne se trouve pas dans la région (elle est à 1000 km).

Mais depuis quelques temps, et bien j'en prends mon parti. Fini d'être triste à chaque départ ce n'est pas vivable et pour moi, pour lui et pour notre enfant. Du coup, je ne regarde que le coté positif et depuis je trouve ça bien d'avoir du temps rien que pour moi.

Donc pour pouvoir bien vivre la séparation, regarde le côté positif. Ne pas avoir à faire à manger le soir, passer des soirées à bouquiner, à s'occuper de la déco de la maison, rester dans un bon bain pendant 1 heure, prendre soin de moi (masque de beauté etc…). Toutes ces choses que l'on ne peut pas faire quand on est deux. Et lorsqu'il est là nous nous consacrons l'un à l'autre.

Et comme le dit si bien Lilith ça donne au couple un souffle de liberté. Quand il n'est pas là on fait tout se dont on a envie de faire (dans la limite du raisonnable bien sur).

Et au contraire ça peut couper une certaine routine de couple. L'attente de l'autre, les retrouvailles… ça peut être merveilleux.

Il est vrai qu'au bout de 4 mois, les retrouvailles ont été difficiles, il a fallu se réadapter l'un à l'autre, réapprendre à vivre ensemble. Pour lui se fut très dur, il avait perdu 4 mois de la vie de son enfant, il avait 14 mois lorsqu'il est parti. Dorian (notre fils) s'est très bien souvenu de son père. Je lui montrais régulièrement des photos, lui parlais souvent de son papa et parlais avec lui au téléphone toutes les semaines.

Je travaille, donc il est moins dur d'attendre qu'il revienne. J'ai ma vie en dehors de la maison qui me permet de tenir le coup. Car avec un mari souvent absent, et la famille très loin, il faut absolument s'occuper.

Véro.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


40046
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les facteurs favorisants d'être une mère au foyer

image

Wha! Je vois que le débat a été vif. Je connais quelques mère au foyer qui le sont pour plusieurs raisons. - activité professionnelle insatisfaisante : du coup elles préfèrent s'occuper a plein temps de leurs enfants. Ce n'est pas moi qui...Lire la suite

La vie professionnelle est très difficile pour une femme au foyer

image

Mais personne ne dis que c'est MAL !! On dit (dans l'ensemble il me semble) que c'est un choix et que comme tous les choix il est respectable. Mais que comme tous les choix, il faut l'assumer. Je ne pense pas (excuser moi de parler au nom...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages