Histoire vécue Famille - Enfants > Mère au foyer      (114 témoignages)

Préc.

Suiv.

Maman au foyer : espèce en voie de disparition

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1013 lectures | ratingStar_73494_1ratingStar_73494_2ratingStar_73494_3ratingStar_73494_4

Durant mon congé je n'était pas cloitrée chez moi, je suis une ex parisienne éxilée dans les Charentes.Je faisais beaucoup de bénevolat (plus que les gens du coin) ,le ciné (souvent seule dans la salle). Le probléme quand tu es mére au foyer c'est quand tu parles loisirs, culture, tu as toujours une tanche pour balancer"toi de toute façon tu n'as que ça à faire" en te coupant en plein milieu de ma phrase.Quand je mettais mon enfant à la cantine ou à la halte garderie (c'est bien connu à force de rester dans nos jupes ils vont devenir associaux) on se mettait un point d'honneur à me faire remarquer"comment ça se fait pourtant tu restes à la maison".C'est bien joli de dire qu'il faut assumer et s'en foutre des autres, la réalité c'est que tu encaisses parce que tu te sens privilégiée d'eduquer ton enfant suivant ton souhait le plus cher.J'ai travaillé à l'extérieur, le niveau du discours n'y est pas plus elevé qu'ailleurs.Je suis d'accord pour une veritable solidarité feminine, on aurait tout à y gagner plutot qu'opposer en permanence méres au foyer-femmes qui travaillent et le mode éducatif qui va avec.On peut être amenée à vivre les 2 situations.

Dans ma campagne beaucoup de femmes d'une certaine génération "sont restées à la maison" et devaient demander la permission de travailler ou de conduire à leur mari, maintenant veuves c'est trés dur pour elles.Faire revenir les femmes dans cette situation serait une véritable regression.

Choisir d'être mére au foyer aujourd'hui n'est envisageable de maniére positive que si le conjoint assure materiellement et surtout moralement.

Ça demande une confiance reciproque énorme dans un couple.Beaucoup de femmes préferent garder leur travail coute que coute, on vit dans un pays ou 75% des femmes demandent le divorce, et le travail est aussi une liberté dans ce cas là.Les 2 situations ne sont pas incompatibles.A mon avis on vit à une époque charniere ou les gens sont plus axés sur la famille.A ce sujet l'arrivée des hommes "au foyer" et comme assistants maternels devrait amener un regard neuf sur ces questions ;
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


73494
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les facteurs favorisants d'être une mère au foyer

image

Wha! Je vois que le débat a été vif. Je connais quelques mère au foyer qui le sont pour plusieurs raisons. - activité professionnelle insatisfaisante : du coup elles préfèrent s'occuper a plein temps de leurs enfants. Ce n'est pas moi qui...Lire la suite

La vie professionnelle est très difficile pour une femme au foyer

image

Mais personne ne dis que c'est MAL !! On dit (dans l'ensemble il me semble) que c'est un choix et que comme tous les choix il est respectable. Mais que comme tous les choix, il faut l'assumer. Je ne pense pas (excuser moi de parler au nom...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages