Histoire vécue Famille - Enfants > Modes de garde > Assistante maternelle      (1016 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment j'ai trouvé ma nourrice ?

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 586 lectures | ratingStar_110026_1ratingStar_110026_2ratingStar_110026_3ratingStar_110026_4

Je vais vouus raconter comment j'ai trouvé ma nourrice.

Ma fille est née fin mars, mon congé mater devait se terminer début juin et j'avais prévu de prendre 6 mois de CPE pour un 1er enfant. Ce qui m'aurait fait reprendre le boulot début décembre. En avril on commence donc à se dire qu'il faudrait chercher une assitante maternelle (on ne comptait pas trop sur notre demande de place en crêche familiale, la collective n'étant pas possible étant soumis aux aléas des transports parisiens .) et pour mettre toutes les chances de notre côté, de reprendre plutôt en septembre, là où il y a plus de places de libres.

Je te raconte pas comment cela m'a minée le moral de devoir reprendre plus tôt que prévu, et voilà l'angoisse de trouver quelqu'un qui apparait. Faut dire qu'ici on n'arrête pas d'entendre parler de pénurie de nourrices.

Je prend donc ma liste fournie par la PMI et mon téléphone.

Manque de pot celle située dans la rue voisine n'a plus de place (mais bon ensuite j'ai appris qu'il fallait être à l'heure le soir car elle emmène ses enfants à leur activité, et avec les transports bonjour le stress).

J'en appèle une autre proche de la gare, et voilà en gros le dialogue :

Moi : "bonjour, je cherche une place pour septembre"

Elle : "oui j'ai une place de libre"

Moi : ? (je suis sensée dire quoi) "et… "

Elle : "euh, on pourrait se voir"

Moi : "d'accord"

Bon à sa décharge elle venait d'avoir son agrément et était aussi novice que moi, mais bon cela s'est reproduit avec d'autres qui avaient de l'expérience.

On y va avec mon mari et la miss. Là on apprend qu'elle débute, qu'elle n'a encore jamais eu d'enfant à garder, qu'elle s'est arrêtée pour s'occuper de ses 4 garçons (dont l'ainé devait avoir 8 ou 9 ans) , et a demandé son agrément pour avoir un petit revenu. Elle n'avait pas encore aménagé d'endroit pour les petits, ne savait pas quand elle allait commencer réellement Quand on lui demande ce qu'elle compte faire avec notre fille dans la journée, elle n'a pas l'air de bien comprendre, puis se rattrape en disant jouer avec Ensuite comme faut qu'elle emmène ses fils à l'école à pied, voir en voiture (on n'a pas demandé ce qu'elle avait car ça faisait tout de même 5 gamins au total) , ça fait sortir bébé le matin, le midi, en début et fin d'après midi, on trouve que ça fait beaucoup d'aller-retour (OK les mamans de plusieurs enfants le font avec le petit dernier, mais c'est le leur et leur choix). Côté remunaration elle ne connait pas la convention collective (elle vient pourtant d'avoir son agrément .) et nous annonce un forfait à la journée exorbitant.

Son seul avantage : pouvoir lui amener notre fille à pied, en poussette puis prendre notre train, et a une maison avec un grand jardin.

La deuxième que je contacte, est aussi peu bavarde au téléphone. On va la voir aussi avec mon mari et la puce. Déjà elle habite dans une tour HLM au 8è étage, on croirait qu'il y a eu la guerre dans le hall (depuis il est fermé par une grille .). Elle a 3 agréments au total, a l'air d'avoir un petit appartement. Elle demande à prendre notre fille dans ses bras. A la question, vous faites quoi dans la journée avec les enfants, elle nous répond ben qu'un bébé ça dort beaucoup, puis entre 2 elle joue avec, et que sinon quand il fait beau elle va au parc, que les parents le savent et que souvent ils récupèrent leurs enfants là bas. Elle prend 3 semaines de congé en février (a une fille handicapée en institution et part avec elle à cette période) , OK ce n'est pas insurmontable. Bon n'a pas l'air d'avoir compris la CCN, mais nous donne un tarif horaire correct. A part ça, elle a l'air d'être gentille et douce avec les enfants. PAr contre un peu loin de la gare, mais pas insurmontable.

Donc là plutôt mitigée, mais moi j'avais été voir dans l'après midi celle qu'on a pris et avec qui il n'y avait pas concurence.

Devant mon air désespéré et ma baisse de moral, mon mari me dégotte un site d'annonces sur internet où je trouve celle qu'on a pris (bizarrement elle n'était pas sur la liste de la PMI, mais vu comment ils gèrent ça, ça ne m'étonne pas plus que ça).

C'est la dernière que j'ai contacté, mais moi je l'ai vu seule en 2è.

La dernière que j'ai vu (mais notre choix était fait, j'ai juste honoré le RDV pris) , j'y suis allée seule. Elle habitait aussi dans une tour HLM, au 10è étage et très loin de la gare (à l'oposé par rapport à nous). C'est une algérienne d'une cinquantaine d'année, quand j'arrive il y a un gamin devant la TV sur une chaine de dessin animé arabe, elle m'explique qu'elle a 2 agréments, mais que là elle fait un dépannage envoyé par la PMI car le gamin va en crêche mais fait un peu de fièvre, donc pas pris. Elle me dit que si elle prend un tout petit comme ma fille, elle ne prendra pas un 2nd temps plein avec pour bien s'en occuper (ouais mais bon ma fille est toute seule à la maison, si elle peut voir d'autres enfant chez la nourrice ce n'est pas plus mal) , mais plutot un scolaire de l'école du bas de l'immeuble, vu qu'elle ne sort pas au dela de la cour vu qu'elle a peur d'aller en ville. Elle a eu 6 enfants, donc sait s'en occuper. Que pour les vacances elle prend juillet ET aout car elle repart au pays, euh je fais comment moi ? Par contre elle a un tarif (là aussi forfait) défiant toute concurence Bon pendant les 30 min où j'ai été là, 2 voisines sont venues voir pour un "dépannage" parcequ'elle allait en course ou chez le médecin.

Sur aucune des 3 , le courant n'est vraiment passé. La mieux aurait été la 2è, car je pense qu'il y avait une vraie part de timidité.

Et donc entre temps je contacte "ma perle" Déjà 1er contact au téléphone, on est resté 20 min, quelqu'un de dynamique, à qui faut pas tirer les vers du nez. Là je savais déjà qu'elle avait 3 agréments, 2 petits qui partaient en juillet, que l'autre place était déjà prise, que cela faisait 11 ans qu'elle était nourrice, qu'elle avait 3 enfants mais plus que le dernier de 15 ans à la maison, qu'elle avait un setter irlandais (préférais prévenir, car si on était contre pas la peine de nous faire perdre du temps inutilement). Je ne te dis pas comment rien que ça, ça m'a mis du baume au coeur, déjà je le sentais bien.

Je vais seule avec la miss au RDV en début d'après midi (mon mari ne voulait pas se taper tous les RDV .). On instale bébé dans un transat à côté de nous, car je prend des notes et elle aussi. On parle de ma fille, de sa naissance, de mon boulot, de son boulot, de comment elle est devenue assistante mat, des enfants qu'elle garde (qui sont en train de faire la sieste) , des autres qu'elle a gardé, de comment se déroule ses journées, ce qu'elle leur fait faire (adore les activités manuelles et du coup a un petit faible pour les filles car sont plus réceptives aux activités .) , des conditions d'accueil, qu'elle accepte les retards sans soucis car a aussi mis son fils en nourrice en devant travailler et prendre les transports et donc elle sait ce que c'est, de ce qu'elle fournit, ce que je fournit (lait maternisé et couche, elle s'occupe du reste, et achète ce qu'on préfère en produits de toilette) , de ce qu'on préfère pour les repas (petit pot ou fait maison) , que génralement elle n'a pas de problème avec les parents, que si soucis il y a, entre gens intelligents cela se règle parfaitement, que pour notre organisation (elle est comme nous à 10 min à pied de la gare, mais de l'autre côté) on peut venir en voiture, la garer devant chez elle et aller à la gare à pied (ce qu'ont déjà fait d'autres parents) , de la pluie et du beau temps,… Je fais connaissance avec le chien et en repart au bout de 2 heures La seule chose dont on n'a pas parlé, c'est tarif, elle nous a dit ne jamais le faire au 1er RDV, en fait je pense qu'à partir de nos horaires et du nombre d'heure, elle a du calculer tranquilement son tarif horaire, histoire de garder un salaire constant. Ce que je comprend tout à fait, et montre qu'elle maitrise un certain côté administratif. Bref je suis rentrée chez moi le coeur plus léger, car j'avais senti que cela collait. Ma seule crainte, qu'elle soit trop chère pour notre budget, ou que quelqu'un d'autre nous la pique avant.

On y retourne quelques jours plus tard, avec mon mari à son retour de bureau (quand je l'ai recontactée elle m'a dit que je lui avait bien plu aussi) , elle nous donne un tarif horaire qu'elle nous annonce négociable, il colle avec le budget qu'on prévoyait, du coup on n'a rien négocié. On en est sorti 1 heure plus tard avec la pré-embauche de signée.

Cerise sur le gateau, elle a accepté de commencer le contrat en octobre pour me permettre de repousser ma reprise d'un mois (je lui avais bien sur proposé un dédomagement, afin qu'elle ne soit pas perdante).

A partir de là, j'ai pu finir mon congé sereinement.

Et mon intuition avait raison, cela se passe bien, on s'entend bien, aucun soucis avec elle. Elle adore ma fille, lui fait de gros bisous, des calins, joue avec elle. Et aussi avec les autres enfants (quoique là cette année elle a un nouveau avec qui cela ne colle pas et cela l'ennui pour le gamin car il n'a pas l'air bien. Ma fille a commencé chez elle avec un autre petit de son age, avec qui elle s'entend bien et dont elle commence à nous parler. Ils ont commencé les activités manuelles, dessin, peinture, et j'attend avec impatience la fête des mères voir ce qu'ils vont nous avoir préparé.

Donc le meilleur conseil est vraiment le feeling et l'intuition, si cela colle ou pas. Pour briser la glace comme tu dis, je dirais que ce serait plus à elle d'essayer de te mettre à l'aise, elle a plus l'habitude que toi de ça. Moi devant celles qui ne disaient rien d'elle même je me suis sentie un peu perdue, avec une vraie impression de leur tirer les vers du nez. Là le courant est passé direct, et ce n'est pas non plus une question d'age, car elle pourrait être ma mère.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


110026
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Assistante maternelle - enfants maltraites

image

Bonjour à toutes et à tous, J'habite lyon 1 et voilà mon souci cela fait plusieurs années que ma voisine qui est assistante maternelle crie très fort sur les enfants, elle est très agressive avec eux parfois je l'entends aussi crier et insulter...Lire la suite

Assistante maternelle - assistante maternelle agreee - faire garder mon bebe

image

Bonjour à toutes et à tous, J'habite lyon 1 et voilà mon souci cela fait plusieurs années que ma voisine qui est assistante maternelle crie très fort sur les enfants, elle est très agressive avec eux parfois je l'entends aussi crier et insulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages