Histoire vécue Famille - Enfants > Modes de garde > Assistante maternelle      (1016 témoignages)

Préc.

Suiv.

Gros litige et ecrasement des syndicats assistante maternelle

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 04/10/11 | Mis en ligne le 23/05/12
Mail  
| 442 lectures | ratingStar_258432_1ratingStar_258432_2ratingStar_258432_3ratingStar_258432_4
Bonjour a tous, je viens vers vous car mon épouse et moi même sommes désespéres par la situation dans laquelle nous nous trouvons. Je commence l'histoire par le début : Nous avons engagé une assistante maternelle en septembre 2009 malgré nos deux salaires moyens. Tout se passe bien mis a part quelques jours difficiles, normal notre fils a 1 an. En septembre 2010 nous faisons part a notre nounou que nous pensons le mettre a la crèche en janvier 2011 pour l'habituer a vivre en communauté. Une semaine plus tard, appel de ma femme par la nounou : "venez le chercher je n'en peux plus ! ", surprise, ma femme me contacte sur mon lieu de travail et je dois planter mon employeur pour aller voir ce qui se passe… Arrivé chez elle, elle nous dit ne plus vouloir garder notre fils. Ma femme contacte alors la PMI pour demander la solution, comment faire pour la semaine prochaine ? La PMI demande alors a la nounou si elle peut nous dépanner, refus de la part de la nounou, donc pas de solutions : en bref, demerdez vous ! Sympa. Ma femme retourne le lundi apres pour récupérer les affaires de notre fils et lui dit de faire son recommandé pour démissionner, chose qu'elle fait deux jours après : "je demissionne a compter du 24 septembre".Mon épouse contacte donc l'inspection du travail pour demander comment faire le salaire vu qu'elle ne fait pas son préavis, on nous répond que on peut le déduire mais que ce n'est pas très fair-play. Ma femme déduit donc son mois de préavis et lui paye congés acquis, etc… 1 semaine plus tard coup de fil d'un syndicat sur mon téléphone perso a 18h30 avec des menaces de prudhommes si nous ne payons pas son mois de préavis, nous ne cédons pas au chantage et assurons le syndicat que nous irons jusqu'au bout ! 2 semaines plus tard, lettre de la nounou : " je me tiens a votre disposition pour garder votre enfant" soit une semaine avant la fin du mois de préavis s'il avait été fait !!!! La bonne blague. Nous prenons dons un avocat qui nous conseille de refuser la conciliation car il est hors de question de payer un mois non travailler. Donc audience au prudhomme qui a été une horreur, nous avons été traité de parents indignes, notre fils était un barbare qui casait tout chez elle !!! Nous sommes tombés par terre, jamais nous avion entendu de tel propos avant !!! La nounou avait donc craqué et blablablabla… mais jamais il n'a été question du point de droit sur la demission !!! Quand au demissionne en date du 24 septembre, toute est dit !! On ne fait donc pas de préavis !!! Eh bien la décision est tombée, nous avons perdu et nous devons lui payer 1075 euros pour le mois de préavis avec jours de congés, indemnité d'entretien, etc… Nous avons été planté du jours au lendemain et nous avonc été en plus lapider par ce syndicat. Alors me direz vous ? Et si la PMI témoignait que la nounou avait refusée de prendre notre fils ? Nous aurions gagné, sauf qu'il existe une espèce de mafia de la petite enfance où le manque d'assistante maternelle est tellement criant qu'on les soutient quoiqu'il arrive. La PMI nous a dit qu'elle ne pouvait prendre parti !!!! Mais a soutenu ouvertement la nounou. Cette PMI qui donne trois agréments a une personne qui habite au 8ème étage d'une barre d'immeuble et qui dit qu'un enfant de 1 an est nerveux, elle devait sans doute penser qu'il suffisait de le mettre dans un coin et attendre la fin de la journée. Bref, je ne dors plus depuis un mois et suis écoeuré du système, je suis au bord du gouffre. Je songe sérieusement a quitter ce pays injuste.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


258432
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Assistante maternelle - enfants maltraites

image

Bonjour à toutes et à tous, J'habite lyon 1 et voilà mon souci cela fait plusieurs années que ma voisine qui est assistante maternelle crie très fort sur les enfants, elle est très agressive avec eux parfois je l'entends aussi crier et insulter...Lire la suite

Assistante maternelle - assistante maternelle agreee - faire garder mon bebe

image

Bonjour à toutes et à tous, J'habite lyon 1 et voilà mon souci cela fait plusieurs années que ma voisine qui est assistante maternelle crie très fort sur les enfants, elle est très agressive avec eux parfois je l'entends aussi crier et insulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages