Histoire vécue Famille - Enfants > Modes de garde > Assistante maternelle      (1016 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une assistante maternelle

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 355 lectures | ratingStar_52247_1ratingStar_52247_2ratingStar_52247_3ratingStar_52247_4

Je suis devenue assistante maternelle parce que je considère la vie à la maison plus enrichissant qu'à l'extérieur. Pourtant, j'ai de bons diplômes qui m'auraient permise de très bien gagner ma vie. Et au lieu de ça, j'ai préféré rester à la maison comme ma grand-mère à faire de bons petits plats pour ma famille, être disponible pour tous afin que chacun soit bien chez soi !! C'est peut-être vieux jeu mais je m'épanouis complètement dans ce modèle. Et tant pis pour le prestige d'une éblouissante carrière et tant pis pour l'argent, je suis heureuse comme ça.

Je suis fille unique à la base et avoir beaucoup d'enfants a toujours été normal pour moi. Je m'imaginais très bien avec 5 ou 6 enfants !!! Mais c'est vrai que les temps sont durs et il ne faut pas penser qu'à soi et penser à l'avenir de nos enfants qui n'est pas a priori très rose en ce moment. Et puis le destin d'une femme de nos jours est aussi de s'insérer dans la société. Alors j'ai trouvé une solution à mon problème : devenir assistante maternelle ; je suis à la maison entant que maman au foyer avec beaucoup d'enfants et en même temps je travaille. Je me sens privilégiée dans ma situation car je suis parvenue à faire ce que je voulais très exactement dans la vie !

Bien sûr, je ne perds jamais de vue le côté professionnel de mon métier et je sais bien que les enfants qui viennent chez moi repartent le soir chez eux. Mais cela comporte aussi des avantages car être maman à plein temps n'est pas facile et c'est assez épuisant somme toute, mais moi j'ai la chance d'être "maman" de famille nombreuse à temps partiel quelques jours par semaine.

Mais dans ce forum, j'ai vu beaucoup de messages de "guerre" qui me paraissaient très exagérés parfois.

Il est vrai que sous le coup de la colère, on finit souvent par dire n'importe quoi et qu'une mauvaise parole en entraîne souvent une autre !

Mais que diable, comment peut-on se disputer pour une histoire de culottes souillées, ou de rendez-vous pris pendant les heures de travail, ou d'activités apparemment inexistantes.

Quand on est soudé à un contrat de travail avec une assistante maternelle, on est aussi soudé par un contrat d'accueil. Généralement, les deux doivent être le plus détaillé possible pour que le moins de problèmes possibles surviennent ! Souvent, les assistantes maternelles seront à cheval sur le contrat de travail alors que les parents plus sur le contrat d'accueil. Les demandes de chaque parti doivent s'équilibrer.

Et là, on met en jeu un enfant : c'est lui qui est au milieu de la bataille et qui en soufre le plus ! Tout doit pouvoir se dire sans aucune ambiguité. Et c'est valable dans les deux sens. C'est en étant le plus bavard possible qu'on arrive à se sortir d'un problème. Arrêtez donc de vous renvoyer la balle afin de faire admettre à l'autre qu'il a tort. Généralement, personne n'a raison, ni tort. C'est juste une question de points de vue différents.

En tant qu'assistante maternelle, j'ai appris à ne pas me comporter avec les enfants accueillis comme je le ferai avec les miens car chacun éduque ses enfants comme il le veut et ma façon d'éduquer (que je trouve excellente, forcément ! ) ne convient pas à tout le monde. Alors parfois il y a quelques remarques et j'essaye de les prendre en compte quand c'est possible. Et quand ça ne l'est pas, alors j'argumente mes raisons et on essaye ensemble de trouver une solution. Et si vraiment, il n'y a pas moyen de s'entendre (car après tout, certains parents veulent toujours avoir raison !! ) , alors je les écoute râler et je prends sur moi. Je ne réponds jamais ! J'encaisse et j'essaye de faire au mieux pour que tout le monde soit content !

En tant que parent, il faut également accepter que votre enfant ne vit plus uniquement chez vous et qu'il ne vit donc pas de la même manière qu'avec vous. Je veux dire par là que vous, par exemple, vous n'avez pas la même attitude chez vous et à votre boulot !! Alors votre enfant, c'est la même chose ! Et ce n'est pas parce qu'il n'est pas comme chez vous, qu'il est malheureux là où il est. Il faut avoir l'esprit ouvert ! Bien sûr il faut faire attention, on ne sait jamais sur qui on tombe. Mais il ne faut surtout pas laisser une mauvaise impression persister, car alors on a des doutes et sur ces doutes on trouve des raisons qui nous poussent parfois à imaginer le pire. Et forcément, dans ce contexte, les choses ne se terminent pas toujours bien car on finit par dire des énormités. Alors que si on dit ce que l'on a sur le coeur tout de suite, même si cela peut vexer l'autre et qu' il ne faut pas toujours tenir rigueur de ses remarques, il y réfléchira forcément et essayera de trouver une solution.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


52247
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Assistante maternelle - enfants maltraites

image

Bonjour à toutes et à tous, J'habite lyon 1 et voilà mon souci cela fait plusieurs années que ma voisine qui est assistante maternelle crie très fort sur les enfants, elle est très agressive avec eux parfois je l'entends aussi crier et insulter...Lire la suite

Assistante maternelle - assistante maternelle agreee - faire garder mon bebe

image

Bonjour à toutes et à tous, J'habite lyon 1 et voilà mon souci cela fait plusieurs années que ma voisine qui est assistante maternelle crie très fort sur les enfants, elle est très agressive avec eux parfois je l'entends aussi crier et insulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages