Histoire vécue Famille - Enfants > Modes de garde > Crèche      (644 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai peur de laisser ma fille le matin

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 36 ans
Mail  
| 296 lectures | ratingStar_75761_1ratingStar_75761_2ratingStar_75761_3ratingStar_75761_4

J'ai vecu ce meme sentiment recemment. Un matin, une journee avant que je sois en vacances  de Noel, je prepare les enfants, les depose a la creche comme tous les jours, et je me retrouve a mon bureau. Tout a coup, coup de tel de ma mere qui m'annonce que mon beau-pere (son mari) est mort subitement la veille.  

 

Ironiquement, ils etaient sur le chemin pour venir nous voir. J'habite en GB et ma grande fille etait impatiente de revoir sa mamie. Bien evidemment, changement de programme, ma mere est effondree et a besoin de moi. J'appelle mon ami, lui explique la situation, je reserve un billet et me voila parti en voiture. Et tout a coup, grosse panique. Je vais laisser mes enfants pour la 1ere fois de leur vie pendant 3 jours et encore pire, je n'ai meme pas la chance d'aller les embrasser et leur dire au revoir. Leur papa ira les chercher et leur expliquera pourquoi je ne suis pas la. Tout a coup, j'avais une enorme boule dans la gorge, et un desir affreux de tout annuler, mais ce n'etait pas possible, ma mere avait besoin de moi. Alors je suis partie les larmes aux yeux…

 

… et finalement, cela a ete une revelation !! Deja, mes enfants n'ont pas ete du tout traumatise. Je leur ai parle au tel, j'ai pu expliquer a ma grande, et tout se passait bien.  

 

Une revelation pour moi aussi, parce que si la premiere nuit a ete dure… et bien apres 2 jours, j'ai commence a vraiment apprecier de ne pas les avoir. Quel plaisir de prendre une douche sans être derangee, de me lever plus tot, de prendre un petit dejeune comme avant, doucement tranquilement en parlant avec ma mere et ma soeur, sans interruption. Je suis allee flaner en ville sans poussette, en sachant que je n'aurais pas a changer de couches, preparer le repas en rentrant. Bref, tout a coup, j'ai commence a me rendre compte qu'il y avait un certain plaisir a être sans les enfants.  

 

Biensur, j'etais trop heureuse de les revoir. Tout c'etait tres bien passe, ils ne m'ont pas ignores quand je suis rentree mais ils ne se sont pas accroches a moi. Cela a ete une tres bonne experience pour le papa aussi. Il a decouvert… que s'occuper de nos deux petits monstres seul quelque jour etait finalement bien aussi epuisant que ce que j'essayais de lui dire depuis 2 ans… et cela les a beaucoup  rapproches.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


75761
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Angoisse ou quand tout n'est pas rose...

image

Lundi 24/06/2013: le soir le téléphone sonne, c'est le frère de Jo qui appelle, le médecin a dit que sa mère est en fin de vie. Qu'elle peut mourir le lendemain comme le mois suivant. Jo encaisse le choc, plus ou moins difficilement, moi de...Lire la suite

Son egoisme - affaires de couples

image

Miss-miaou : c quoi CAD ? C compliqué dés le debut notre histoire. Ex : quand on sort c moi qui paye. Je dis on ce fait un mc do, c non parce qu'il faut payer. On ne fait jamais de sortie, ni de WE. Une fois nous somme sortie je paye un coup à mes...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages