Histoire vécue Famille - Enfants > Modes de garde > Garde à domicile      (198 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bébé et parents aux métiers très prenants

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 350 lectures | ratingStar_57494_1ratingStar_57494_2ratingStar_57494_3ratingStar_57494_4

Mon mari et moi sortons tous les deux de "grandes" écoles d'ingénieur, et travaillons comme cadres dans de grandes entreprises. En gros, mon mari part le matin vers 8h, moi vers 8h30, et je rentre vers 19h30-20h, lui vers 20h30-21h. En revanche, pas de réunions impromptues le soir, ni de soirées à bosser en rentrant à minuit : on a déjà de la chance par rapport à certains de nos amis (dans le conseil ou en fusacq par exemple).

Nous réfléchissons depuis longtemps déjà à ce que nous ferons quand nous aurons des enfants. Cette réflexion évolue naturellement avec le temps (pour l'instant, je suis enceinte d'un mois) , mais pour l'instant, mon programme est le suivant :

- je prends le max de congé maternité possible (je peux reprendre aux 6 mois du bébé grâce à ma convention collective).

- ensuite, on prendra une nounou à domicile qui restera de 8h à 19h30-20h, en donnant le bain, faisant du repassage et un peu de ménage. Comme ça, pas de stress à courir chez une assistante mat' ou à la crèche (de toute façon, la crèche coûte cher quand tu as de bons revenus) , et, quand on rentre, on peut profiter de bébé : tout est prêt.

- si on voit que ça ne colle pas, qu'on n'est pas heureux ou épanouis parce qu'on ne passe pas assez de temps avec notre (puis nos) enfants, eh bien, je passerai à temps partiel, voire je prendrai un congé parental de plusieurs années sans remords. Et si ça me convient, je m'arrêterai carrément de travailler, quitte à reprendre dans de nombreuses années, quand les enfants seront grands (je pourrai passer l'agrèg, devenir prof de maths…).

Voili-voilou. Ca peut paraître un peu vieux jeu, mais je me vois très bien mère à plein temps, avec mon mari qui subvient aux besoins de notre famille. N'étant pas une "super-femme", je pense que je ne serais pas heureuse si je devais travailler toute ma vie à fond en cavalant du matin au soir pour élever tant bien que mal (seulement les WE en fait) des enfants mal dans leur peau qui seraient ballotés entre la crèche/l'école/la nounou/ + un peu leurs parents de temps en temps.

Mais la réflexion est longue, et les sujets de manquent pas. On peut difficilement savoir comment on réagira au bout de 6 mois à s'occuper d'un bébé à plein temps ! Peut-être qu'à la fin de mon congé mat, j'en aurai marre de rester chez moi, et que je serai très contente de recommencer à bosser J'attends de voir.

Enfin, l'argument financier compte quand même un peu : deux gros salaires, c'est mieux qu'un seul, même si on vit bien quand même avec un seul…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


57494
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

J'ai besoin de vos lumieres svp...

image

Après des Etudes dans le secteur du Tourisme, il me paraissait important de bien maîtriser les langues étrangères. C'est pourquoi, en 1992, j'avais 21 ans, je suis partie comme fille au pair à Atlanta dans une famille d'accueil adorable, où je...Lire la suite

Amour impossible, je suis fatiguée d'être seule contre tous .. aidez moi s'il vous plait..

image

Je viens vous apporter mon soutien et mon témoignage… Voici 4 ans, je suis partie comme fille au pair en allemagne et j'ai rencontré un mec super. Le problème est qu'il est lui même etranger et vient d'une culture très differente de la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages