Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Difficulté à communiquer avec ma mère

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 27 ans
Mail  
| 1024 lectures | ratingStar_120609_1ratingStar_120609_2ratingStar_120609_3ratingStar_120609_4

J'ai un mal fou à communiquer avec ma mère et moi-même je ne comprends pas pourquoi ? Lorsque je parle avec elle, j'ai un ressenti étrange et désagréable. Pourtant, j'aime ma mère. C'est la personne la plus gentille que je connaisse. Mais quand elle me parle, ça bloque. Par exemple, le simple fait qu'elle me dise bonjour avec sa bonne humeur et son grand sourire me dérange. Je vais répondre "bonjour" mais surtout pas sourire. Bon, ça c'est peut-être parce que ces derniers mois j'allais mal et que faire semblant d'aller bien devenait trop pesant. Alors rien que le fait de rendre un sourire m'énervait. Je n'avais pas non plus envie de montrer que j'allais mal. En fait, je ne voulais rien révéler de moi. Mais même lorsqu'on parle d'autre chose que moi, je ressens un malaise. Une envie qu'elle cesse de parler. Parfois il m'arrive de ne pas tout écouter quand elle me raconte quelque chose. Parfois j'ai comme une envie de fuir que je ne comprends pas. Je ne sais pas si c'est parce que je me sens obligée de rentrer dans la conversation ou si c'est sa manière de s'exprimer qui m'exaspère. Je ne sais pas pourquoi ça bloque et je ne sais plus vraiment depuis quand. C'est vrai que dans mon souvenir, la communication n'a pas toujours été de la tarte avec elle dans le sens où quand je me confiais à elle je ne me sentais ni comprise, ni approuvée. Mais je ne ressentais pas ce blocage, cette envie qu'elle se taise. Je dirais que je ressens ça surtout depuis cette année, mais peut-être légèrement un peu avant. Je voudrais ne plus ressentir ce malaise, mais il est de plus en plus présent. Je me dis que c'est peut-être sa manière d'exprimer de la joie qui me gène. Ses sourires, moi ça me gène de lui en faire. Je ne dis pas que je voudrais la voir malheureuse, bien au contraire. Mais peut-être parce que c'est moi qui ne suis pas heureuse et qui n'ai ni envie de lui montrer, ni envie de jouer la comédie du bonheur. Ou bien ça vient peut-être d'une impression que quand je lui parle, elle trouve que ma manière de penser est bizarre. Parfois, j'ai l'impression de la choquer. Elle fait une espèce de moue septique. Parfois elle me donne l'impression qu'elle ne peut pas comprendre des opinions différentes des siennes. En ce moment, je vis avec elle et je voudrais bien me sentir à l'aise quand on parle. Mais ce blocage ne me lâche pas, je ne comprends pas d'où ça vient. J'ai même l'impression que ça s'empire.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


120609
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages