Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enfants et père manipulateur narcissique

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 732 lectures | ratingStar_115917_1ratingStar_115917_2ratingStar_115917_3ratingStar_115917_4

Bonjour, Ton fils est petit encore, trop petit pour comprendre le comportement de son père, mais pas trop petit pour ressentir. Son père est un fantasme (j'allais dire "fantôme") , il est une promesse… il apprend bien tôt à comprendre qu'une promesse n'est pas toujours tenue ! J'allais dire que c'est l'histoire de ton fils… mouais, petit hein ? Pourtant ça n'est plus la tienne. Ca serait pas mal que ton rompes les ponts complètement si, comme tu sembles le dire, cette relation est purement toxique et encombrante pour ton épanouissement à toi. Disons donc que c'est l'histoire du père… c'est l'histoire d'un père avec son fils, et puis l'histoire d'un fils avec son père. Tu sembles savoir comment fonctionne un PN… laisse le s'engluer dans son narcissisme, sans t'en mêler. Lâche-le ! Comme dit California il ne peut pas t'aimer au sens commun du terme… il s'aime lui d'abord, ça lui fait sans doute du bien personnellement pour son égo à lui de savoir qu'il peut coucher avec toi une fois de temps en temps, il te sait encore sous son charme, et ça lui fait tellement de bien !! Et à toi ? Ça fait du bien ? J'ajouterais même que cette réflexion que tu lui as faite à maintes reprises dis-tu : qu'il n'est pas obligé de coucher avec toi pour voir son fils, doit le satisfaire au plus au point. Puisque qu'il croit que tu crois que tu es son objet, que tu luttes contre en lui disant cela, mais te laisses faire quand même, que donc tu es son objet parce que tu le veux bien… c'est le top pour un PN ça. Un juge ? Pour quoi faire ? Si le papa ne le demande pas… et puis quel juge comprendra qu'il est PN… même les psys s'y perdent ! Distingue toi de lui… auprès de ton fils même. Tu es sa mère, tu es là pour lui, pour entendre ses émotions s'il en a besoin, pour le soutenir, le guider, c'est ton rôle de maman. A ce titre tu ne peux pas te substituer au rôle du père, d'autant que ce père existe, qu'il ne tient donc qu'à lui de répondre aux désirs de ton fils de le voir et de passer du temps avec lui. Les enfants comprennent bien plus qu'on ne peut (ou ne veut) imaginer. Si tu lui laisses croire que tu te sacrifies au point de te laisser objetiser par l'autre, tu risques seulement de lui apprendre que c'est une situation normale… je suppose que ce n'est pas ce que tu penses ? Courage Mathilde… ça n'a rien d'une partie de plaisir. Sauf si tu commences à penser à toi ("égoïstement" mais sainement).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


115917
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages